Au croisement de missions techniques et commerciales, le métier de technico-commercial constitue un rôle clé dans de nombreuses entreprises tous secteurs d'activité confondus. Pour exercer cette fonction, il est tout aussi important de connaître les méthodologies commerciales que de disposer de compétences techniques appliquées aux produits et/ou services commercialisés par l'entreprise. 

>> Découvrez les bonnes questions à poser pour identifier le meilleur candidat  à un poste commercial.

Cet article entre dans le détail du rôle du technico-commercial en entreprise, présente ses missions au quotidien ainsi que les diplômes nécessaires pour exercer ce métier.

Quel est le rôle du technico-commercial ?

Quels que soient la taille de l'entreprise, ses objectifs et enjeux de développement ou encore le secteur d'activité dans lequel elle évolue, il est possible de définir un rôle clé, commun à tous les technico-commerciaux.

Tout d'abord, un technico-commercial remplit un rôle commercial d'acquisition de clients. Trouver de nouveaux clients fait donc partie des fondements de sa fonction. En outre, il est aussi amené à négocier de nouveaux marchés et à trouver de nouveaux partenaires dans le respect de la stratégie de développement de l'entreprise pour laquelle il travaille.

Au quotidien, le technico-commercial assure le suivi des leads, des prospects et des clients. Il met en place le tunnel de vente afin de garantir une bonne conversion, de la prise de contact à la fidélisation sur le long terme avec la clientèle.

En tant que garant de l'expérience client de l'entreprise qui l'emploie, il a pour rôle de proposer des solutions adaptées aux besoins des clients actuels et futurs. Pour cela, il peut s'appuyer sur ses compétences techniques et sa connaissance de la mission de l'entreprise. Comme son nom l'indique, les deux composantes (technique et commerciale) sont complémentaires et indissociables dans le métier de technico-commercial.

Quelles questions poser aux candidats à des postes commerciaux ?

Téléchargez ce guide gratuit et identifiez le meilleur candidat à un poste commercial en posant les bonnes questions.

 

Quelles sont les principales missions du technico-commercial ?

Les missions concrètes du technico-commercial peuvent, quant à elles, varier d'une entreprise à une autre. Dans une petite structure, par exemple, le spectre des missions est plus large que dans une grande entreprise qui emploie plusieurs technico-commerciaux auxquels on a attribué une spécialité chacun.

Globalement, les missions tournent autour de la prospection commerciale, de la négociation avec les partenaires et du démarchage des professionnels du marché ou du secteur d'activité de l'entreprise. Ces différentes attributions servent toutes l'objectif de vendre la solution commercialisée par l'entreprise. Le technico-commercial joue donc un rôle clé dans le plan de développement de l'entreprise.

En tâches de fond, il est amené à réaliser des études de marché dans le cadre de la commercialisation d'un nouveau produit ou encore d'un repositionnement stratégique de la part de l'entreprise. Le technico-commercial s'occupe également de récolter et d'analyser les besoins de la clientèle dans le but de développer des solutions techniques adaptées. Sur ce point, il peut être pleinement intégré au processus puisqu'il dispose d'une expertise technique complémentaire à ses compétences commerciales.

Enfin, il s'assure du suivi commercial dans son ensemble (réclamations clients, service après-vente, conseil avant achat, etc.). La bonne santé de la relation client de l'entreprise guide ses actions au quotidien.

Quel diplôme pour être technico-commercial ?

Le métier de technico-commercial est accessible à partir d'un niveau Bac +2/3, mais, comme de nombreux métiers dans le domaine du commerce, un plus haut niveau de qualification peut être demandé. C'est en particulier le cas des entreprises à la recherche de profils spécialisés pour répondre à des objectifs de développement précis.

Les diplômes de niveau Bac +2 et Bac +3 suivants donnent tous accès au métier de technico-commercial :

  • BTS Technico-commercial.
  • DUT Techniques de commercialisation.
  • Licence professionnelle Commerce.
  • Licence professionnelle Vente.

Les diplômés de master en grandes écoles de commerce peuvent aussi accéder au métier de technico-commercial. Dans ce type de parcours, avoir réalisé des stages dans le secteur d'activité de l'entreprise demandée constitue un avantage.

Quel est le salaire du technico-commercial ?

Le rôle étant intégré à de très nombreuses entreprises de tous les types, la variabilité des salaires dans ce métier est importante.

En moyenne, un technico-commercial débutant peut prétendre à un salaire brut annuel de l'ordre de 22 000 €. Tous niveaux d'expérience et qualifications confondus, un technico-commercial gagne entre 40 000 et 45 000 € brut par an.

 

Pour aller plus loin, téléchargez ce guide gratuit et découvrez toutes les questions à poser aux candidats à des postes commerciaux.Nouveau call-to-action

Publication originale le 17 août 2021, mise à jour le 17 août 2021

Sujet(s):

Le métier de commercial