Le télétravail, ou travail à distance séduit de plus en plus d'entreprises et de collaborateurs ces dernières années. Ainsi, selon une étude Malakoff Humanis, 30 % des cadres du privé pratiquaient le télétravail en 2019. Cet engouement s'explique notamment par l'usage croissant d'outils dédiés, à l'instar de Google Drive et Skype Entreprise, et l'accompagnement légal mis en place en 2017 via les ordonnances de 2017.

Découvrez la check-list des bonnes pratiques pour les télétravailleurs et les  managers à distance.

Les entreprises s'adaptent donc à cette nouvelle organisation du travail, que le travail soit effectué au domicile du collaborateur ou dans un autre lieu, et optent pour du télétravail partiel (1 à 4 jours par semaine), voire du 100 % télétravail. Dans ce dernier cas, l'entreprise est qualifiée d'« entreprise distribuée », ou pratiquant le full remote.

Des entreprises 100 % télétravail

Le 100 % télétravail est un modèle né dans les années 2000 aux États-Unis et encore peu répandu en France. Il concerne surtout les entreprises de la tech déjà imprégnées de la culture numérique, notamment les start-up. Les entreprises distribuées ne disposent pas de centres physiques tels que des locaux ou des sièges sociaux et s'appuient essentiellement sur le digital pour collaborer.

Automattic

Automattic est une entreprise américaine d'édition de logiciels fondée en 2005. Comptant près de 1200 collaborateurs dans 75 pays, elle est, entre autres, connue pour développer et distribuer WordPress. En 2017, Automattic prend la décision de fermer son siège de San Francisco et ainsi de basculer en full remote.

Le 100 % télétravail chez Automattic s'inscrit dans une culture d'entreprise basée sur un cadre de travail très flexible : les congés annuels ne sont pas limités, mais laissés à l'appréciation de chacun par exemple. Pour autant, une forte implication et de la créativité sont attendues des collaborateurs. En outre, ce modèle permet à l'entreprise de recruter les meilleurs talents, où qu'ils soient, dotés d'une bonne capacité à travailler en autonomie et à mettre en pratique les feedbacks reçus.

Elastic

Elastic est une entreprise du big data créée en 2012 et basée à Amsterdam, dont la suite logicielle open source permet d'analyser des quantités importantes de données. Ses 800 collaborateurs travaillent en full remote depuis une trentaine de pays. La stratégie de distribution de l'entreprise, organisée avec de nombreuses filiales pour assurer une présence mondiale, s'applique en effet aux méthodes de travail.

La distribution des équipes aux quatre coins du globe assure une connaissance de l'environnement accrue et une diversité des compétences créatrices de valeur. La distanciation géographique se veut compensée par le recours aux outils de communication numériques et une culture d'entreprise vis-à-vis des nouveaux collaborateurs qui se revendique chaleureuse et inclusive.

Platform.sh

Platform.sh est une entreprise française créée en 2010 dont la plateforme automatise le déploiement d'applications web. En 2014, la direction bascule ses 150 salariés présents dans 28 pays en full remote en vue de pallier des difficultés de recrutement.

Effectivement, le marché de l'emploi des ingénieurs en informatique s'avère saturé, notamment dans les grandes agglomérations occidentales, et le 100 % télétravail présente l'avantage d'assouplir le critère géographique lors du recrutement.

O'Clock

O'Clock est une entreprise française créée en 2016 proposant des formations en ligne au métier de développeur. Elle a appliqué le principe de son activité de cours à distance à sa propre organisation en mettant en place le 100 % travail à distance. Les 70 collaborateurs de l'entreprise :

  • Échangent continuellement sur Slack.
  • Partagent les mêmes méthodes de travail.
  • Ont le plaisir de se retrouver physiquement lors de week-ends de team building.

Des entreprises partiellement en télétravail

Certaines entreprises ont opté pour une organisation « hybride » avec des postes 100 % télétravail et des postes basés dans leurs locaux.

Dell

Dell est une entreprise américaine de fabrication d'ordinateurs créée en 1984 employant 157 000 personnes à travers le monde. Elle a lancé en 2013 un programme pour repenser le lieu de travail traditionnel : Connected workplace.

Il consiste à encourager « les collaborateurs à trouver de nouvelles façons de travailler » en se concentrant « sur l'obtention de résultats plutôt que sur l'endroit où le travail est effectué », selon le site internet de l'entreprise.

Ceux-ci ont donc la possibilité d'exercer jusqu'à 100 % de leur activité à distance. Dell met également en avant sur son site Carrières :

  • Les économies financières réalisées.
  • L'impact écologique positif.
  • L'adhésion de 94 % des collaborateurs à cette nouvelle organisation du travail.

PeopleDoc

Spécialiste de la dématérialisation des documents RH, PeopleDoc est une entreprise française créée en 2007 et rachetée en 2019 par le groupe américain Ultimate Software.

Elle compte 265 salariés et recrute ses collaborateurs aussi bien dans ses bureaux en Europe (France, Allemagne et Royaume-Uni entre autres) et aux États-Unis qu'en full remote. Ce modèle lui permet de servir au mieux ses 1000 clients basés dans 188 pays.

BCD Travel

BCD Travel est une entreprise néerlandaise fondée en 2006. Avec 13 800 collaborateurs présents dans 110 pays, elle est un acteur majeur du secteur du voyage d'affaires. Le télétravail, seulement pratiqué par certaines fonctions d'encadrement de la société dans les années 2000, a été développé avec succès depuis 2014 au sein de la filiale française. La transition a été fortement encadrée par :

  • Une enquête auprès des collaborateurs afin de connaître leur vision du télétravail.
  • Des discussions avec les instances représentatives du personnel.
  • La formation des managers à la gestion des équipes à distance.

En 2017, le Directeur des Ressources Humaines déclarait dans un entretien que 100 des 270 collaborateurs travaillaient depuis chez eux, avec entre autres effets positifs la baisse du nombre de jours en arrêt maladie de 17 %.

Heetch

Heetch est une start-up française d'une soixantaine de collaborateurs proposant des services de véhicules de tourisme avec chauffeur (VTC) et créée en 2013. Elle offre des postes full remote en Europe, notamment de développeurs ou d'ingénieurs dans ses équipes techniques, comme des postes basés sur ses sites en Europe et en Afrique.

La réussite du télétravail chez Heetch repose sur le respect de rituels tels que les réunions d'équipe hebdomadaires en visioconférence pour maintenir une communication fluide et l'utilisation d'outils et de logiciels comme Notion pour le partage d'informations.

Pour aller plus loin et concrétiser le travail à distance dans votre entreprise, téléchargez cette check-list des bonnes pratiques à mettre en place pour la hiérarchie et pour les employés.

Check-list télétravail

  Check-list du télétravail

Publication originale le 31 janvier 2020, mise à jour le 27 mai 2020

Sujet(s):

Télétravail