Si beaucoup de compétences s'acquièrent par l'expérience tout au long de la vie professionnelle du rédacteur web, c'est un métier qui demande quelques soft skills. Parce que le rédacteur web exerce généralement en freelance, ses qualités humaines peuvent faire toute la différence face à sa concurrence, et booster sa carrière en lui faisant gagner un temps précieux.

>> Téléchargement : le guide ultime de la rédaction web

Un rédacteur web doit donc posséder un large panel de compétences, tant en matière de savoir-faire que de savoir-être, pour être capable de réaliser correctement ses missions, que cela soit au nom de son employeur ou bien pour le compte d'un client.


Qu'est-ce qu'un rédacteur web ?

Le rédacteur web est un professionnel de l'écriture et parfois de l'intégration de contenu sur les sites web. Il appartient à la catégorie des emplois de la communication digitale et du marketing. Il peut rédiger différents types d'articles que ce soit pour un site, un blog, les réseaux sociaux ou les applications web. Les types de formats textuels rédigés s'étendent de l'article d'actualité aux fiches produits en passant par les billets de blog et les livres blancs.

Au fil de ses rédactions, il doit respecter la charte éditoriale fournie par son client et les règles de l'écriture web préconisées par les moteurs de recherche comme Google. En effet, l'un des objectifs de la rédaction web, voire le principal objectif, reste le positionnement des contenus sur les pages de résultats des moteurs de recherche. Le rédacteur web doit donc être au fait des règles du référencement naturel, ou SEO, et rester en veille quant à leur évolution.

Le rédacteur web doit bien sûr savoir communiquer efficacement. Il s'interroge sur les motivations du public qu'il doit atteindre et adapte son style d'écriture en fonction. Il doit donc connaître non seulement son sujet, mais aussi sa cible pour rédiger des contenus clairs et éloquents. Il rédige sur une thématique précise pour répondre à une problématique.

 

Comment devenir rédacteur web ?

Le métier de rédacteur web est accessible tant aux diplômés qu'aux autodidactes. En effet, la profession n'étant pas réglementée, il n'y a pas de prérequis officiels pour l'exercer.

S'il ne veut pas passer par un parcours académique le futur rédacteur web trouvera, pour se former, un large éventail de possibilités, notamment en ligne. Il existe aujourd'hui de nombreuses formations accessibles via des plateformes sur le web. Il s'agit de formations complètes de rédacteur web ou en écriture digitale et en connaissance du référencement naturel. Certaines de ces formations sont gratuites et d'autres payantes, car certifiantes. De même, de nombreuses webconférences existent sur le sujet. Un autodidacte peut trouver sur Internet toutes les ressources nécessaires pour se lancer, notamment en freelance. Néanmoins, certaines entreprises comme les agences de communication peuvent préférer des rédacteurs ayant obtenu un diplôme.

Pour ceux-ci, l'֤Éducation nationale propose des cursus adaptés. Ils auront le choix entre les bacs + 3 et les bacs + 5 spécialisés en communication digitale ou média numérique. Les formations vont du BTS en communication au Master info-com, parcours communication et culture numérique, en passant par les DUT métiers du multimédia et de l'Internet. Pour exemple, une formation d'Expert en ingénierie et management de la communication numérique est envisageable. Il s'avère également possible de passer par une école de journalisme ou de marketing.

 

Quel est le salaire d'un rédacteur web ?

Il s'avère très compliqué de donner une fourchette de salaire pour le métier de rédacteur web. Cette difficulté découle de plusieurs motifs. En effet, le métier est :

  • relativement nouveau ;
  • peu structuré ;
  • sans représentation syndicale ;
  • sans grille officielle de salaire ;
  • variable s'il est exercé en freelance ou dans une entreprise.

De ce fait, il n'est possible d'afficher que des estimations issues de certaines études partielles et des prix pratiqués par plateformes de rédaction web. Le réseau social Indeed a par exemple mis en ligne une étude de 2022 basée sur les offres proposées sur son site. Le salaire moyen mensuel affiché est de 1 480 € net. La moyenne nationale des salaires en entreprise semble s'étendre entre 1 400 € et 2 000 € net mensuel. Un rédacteur senior peut, quant à lui, espérer un salaire annuel brut de 35 à 40 k€. Étant donné l'absence de structuration officielle du métier, le revenu d'un rédacteur web en entreprise dépend de deux facteurs. D'une part la spécialisation de l'entreprise, agence de communication ou service spécifique d'une société, et d'autre part du retour sur investissement escompté ou réalisé par l'employeur.

Pour les freelances les variations de revenus sont encore plus importantes. En début d'activité, rares sont ceux qui peuvent se dégager un SMIC sur le mois. Mais après quelques années d'expérience, ils peuvent envisager des revenus allant de 2 500 € à 7 000 € net par mois. Les salaires des freelances varient selon si celui-ci travaille avec des plateformes de rédaction web, en équipe ou de façon autonome, sachant que le mieux est souvent de lier plusieurs modes de travail. Les rédactions d'un freelance sont payées au mot et selon son expérience. Pour un freelance l'écart de revenu se fait autant par la qualité de ces textes que par les qualités de commercial qu'il développera pour acquérir et fidéliser sa clientèle.

Le guide ultime de la rédaction web

Découvrez les meilleures pratiques de la rédaction en web en remplissant le formulaire.

 

Quelles qualités pour un rédacteur web ?

Un rédacteur web, freelance ou salarié, a donc besoin d'adopter de bons réflexes en matière d'organisation et de recherche, mais aussi de s'ouvrir aux sujets traités et à ses interlocuteurs.

 

La curiosité

Le rédacteur web est amené à écrire sur des sujets très variés, des plus génériques aux plus techniques. Il arrive qu'il doive mener de nombreuses recherches pour se familiariser avec un domaine dont il ne connaît rien. S'il n'est pas curieux, le travail à réaliser en amont de la rédaction risque de lui paraître très ennuyeux.

Une bonne dose de curiosité lui permettra de développer assez de motivation pour partir en quête d'informations pertinentes sur des thématiques très différentes les unes des autres.

De plus, le monde du web - dans lequel il évolue - est en constante mutation, que cela concerne les habitudes des internautes ou les technologies à disposition. Un bon rédacteur web, freelance ou en entreprise, se tient informé des nouveautés de son secteur, en particulier pour ce qui concerne le référencement naturel.

 

L'ouverture d'esprit

L'ouverture d'esprit dont doit faire preuve le rédacteur web est étroitement liée à sa curiosité naturelle, mais cela ne suffit malheureusement pas. Le rédacteur web doit se considérer comme un chercheur, pour mettre en place une démarche organisée et méthodique lors de ses recherches.

Il sait accéder rapidement aux bonnes informations, les assimiler et les restituer. Plus qu'une qualité, c'est un état d'esprit que chaque rédacteur web peut adapter et qui se développe avec l'expérience.

 

Une bonne orthographe et une excellente maîtrise de la langue française

En tant que personne qui a pour mission de rédiger d'importants volumes de mots tous les jours, avoir un bon niveau d'orthographe est primordial pour un rédacteur web. Si les correcteurs orthographiques aident à se relire et à éviter les coquilles, des lacunes trop importantes seraient un frein à la progression du rédacteur web, notamment en freelance. L'orthographe n'est d'ailleurs pas le seul point, étant donné que connaître l'ensemble des règles de la langue française est un prérequis absolu.

 

L'autonomie

S'il exerce en freelance, le rédacteur web devra faire preuve d'autonomie pour développeur son portefeuille de clients et le fidéliser afin de s'assurer que son activité fonctionne. Il devra également travailler seul, et donc être en mesure de gérer son emploi du temps tout en respectant les deadlines convenues avec ses interlocuteurs. Il s'agit donc d'un mode de travail qui demande de l'autodiscipline et de la rigueur.

Qu'il soit freelance ou non, le rédacteur web doit parfois faire preuve d'autonomie pour rédiger des contenus web avec très peu d'informations. Soit parce qu'il n'existe pas ou peu de ressources sur le sujet, soit parce que le client ou commanditaire n'a pas une idée précise de ce qu'il souhaite.

 

L'exigence

L'exigence est une qualité dont un bon rédacteur web doit faire preuve, d'une part envers lui-même, et d'autre part envers ses clients. Faire preuve d'exigence, pour un rédacteur web freelance, implique de se mettre à la place d'un client pointilleux en phase de relecture, de manière à minimiser le nombre de retours sur un texte.

Au fur et à mesure que le rédacteur web freelance renforce son niveau d'exigence envers lui-même, il peut devenir plus exigeant avec ses clients en termes de :

  • Consignes éditoriales.
  • Rémunération.
  • Process de travail et collaboration.

 

L'esprit de synthèse

La rédaction web est une réelle discipline. Sur Internet, il faut écrire pour les utilisateurs, de manière claire et concise. Lorsqu'il mène ses recherches, le rédacteur web peut vite être noyé sous une masse d'informations.

Il doit pouvoir tirer l'essentiel de ces ressources, tout en produisant un contenu neuf et original. Au fur et à mesure de son expérience, notamment en freelance, il devient capable de synthétiser les informations de plus en plus rapidement et de les restituer avec exactitude.

 

Un bon niveau de culture générale

Disposer d'un bon niveau de culture générale est une qualité complémentaire à la curiosité dont un bon rédacteur web doit être doté. Au quotidien, cela lui permet d'établir plus facilement des liens entre les différentes thématiques dont il traite.

Le freelance est aussi rendu plus crédible auprès de nouveaux clients, qui lui feront plus facilement confiance. Au-delà de la culture générale, le rédacteur web doit s'imprégner de la culture web et de ses évolutions.

 

La polyvalence

Puisqu'il pose sa plume sur de nombreuses thématiques, le rédacteur web doit faire preuve d'une grande polyvalence. Il doit également s'adapter à une multitude de styles d'écriture différents. Dans une même journée, il peut passer de la rédaction d'un billet de blog scientifique à un contenu humoristique.

 

Communauté HubSpot

 

Pour aller plus loin, téléchargez ce guide et découvrez des conseils pour appliquer les meilleures pratiques de rédaction à votre stratégie de contenu.

Le guide ultime de la rédaction web

Publication originale le 10 juin 2022, mise à jour le 23 novembre 2022

Sujet(s):

Copywriting