La structure d'un article de blog est un élément essentiel pour sa lisibilité. Structurer votre contenu permet de hiérarchiser les informations qu'il contient et de guider votre lecteur dans son expérience. Une bonne structure le maintient captivé et l'incite à poursuivre la lecture.

>> Téléchargement : Le guide pour créer un guide de style pour votre marque

En bref, structurer vos articles de blog est indispensable pour que chaque utilisateur puisse accéder à l'information qu'il recherche. C'est aussi l'un des critères les plus importants en termes de référencement naturel. Un article bien structuré aura donc plus de chances d'être lu, compris et partagé. Alors, comment construire une structure d'article de blog solide et efficace ?

Comment concevoir un guide de style ?

Téléchargez ce guide gratuit et créez une image de marque cohérente grâce à cet e-book accompagné de modèles.

1 - Le titre (Title)

Le choix du titre de votre article est une étape cruciale. Oui, car le titre n'est rien de moins que la porte d'entrée des internautes vers votre article. Pour leur donner envie de lire votre texte, il devra être à la fois percutant, concis, optimisé pour le SEO, mais surtout exact.

L'exactitude est le critère numéro un pour un titre d'article. En effet, le titre formule une promesse au lecteur. Il doit donc refléter parfaitement le contenu du texte. Il doit à la fois ouvrir l'argumentation que vous allez présenter dans votre texte, tout en donnant envie de cliquer.

Pour accrocher l'attention des internautes, il peut contenir une donnée chiffrée, par exemple « 10 recettes de produits ménagers naturels ». Ce titre sera évidemment plus percutant que : « Je vous livre des astuces pour fabriquer vos propres produits ménagers ». Votre titre peut aussi prendre la forme d'une question. Dans ce cas, vos différents paragraphes constitueront chacun une réponse à cette question.

Attention à ne pas confondre la balise de titre (Title) avec le Titre (H1), qui lui se trouvera à l'intérieur de l'article. Le Title est ce que vont voir les internautes lorsque vous allez partager votre article sur les réseaux sociaux, par exemple, ou encore lorsqu'ils chercheront des informations via un moteur de recherche et tomberont sur votre article dans la SERP, autrement nommée Search Engine Results Page.

Il est d'ailleurs conseillé de choisir des tournures différentes pour le Title et le H1. Tous les deux sont des balises SEO. Les robots des moteurs de recherche ne leur accordent pas la même autorité, mais ils sont l'un et l'autre importants pour le référencement. Veillez donc à définir un groupe de mots-clés autour desquels vont s'articuler vos titres.

2 - L'introduction

L'introduction a pour rôle de résumer en quelques lignes ce que le lecteur va découvrir à l'intérieur de l'article. S'il a cliqué sur un titre accrocheur et percutant, le défi va être de continuer à lui mettre l'eau à la bouche en introduction. Comment être sûr de rédiger une introduction qui résume l'essentiel de l'article tout en reformulant la problématique ? En la rédigeant à la fin ! En effet, à la fin de la rédaction de votre article, vous avez en tête tous les éléments qui ont été développés. Il est donc beaucoup plus facile de rédiger une introduction complète.

Côté SEO, l'introduction a aussi toute son importance. Elle doit comporter la requête principale de votre article. Il s'agit du mot-clé en courte ou longue traîne que vous avez défini pour votre texte. Ce mot-clé se rattache à un champ lexical intégré dans le reste du texte. Autant que possible, essayez de placer cette requête en début d'introduction. Les robots des moteurs de recherche comprendront alors que le sujet principal de votre texte est évoqué dès le début. C'est bon pour le lecteur, et c'est aussi bon pour le référencement naturel.

3 - Les sous-titres

Les sous-titres ont un rôle de hiérarchisation dans le contenu. Ils assurent le lien entre les différents paragraphes et votre titre principal. Pour cette raison, ils doivent impérativement se rapporter à ce titre. Ainsi, si votre H1 est une question, développez vos réponses en H2. De même, si vous formulez une question dans le paragraphe qui suit votre H2, répondez-y en développant plusieurs H3. De cette façon, l'organisation de votre propos se déroule comme une pelote de laine.

Pourquoi les moteurs de recherche accordent autant d'importance à la structure des contenus ? Dans les faits, le SEO est souvent basé sur des critères de lisibilité pour l'utilisateur. Or, un internaute ne lit pas un contenu web comme il lirait un roman ou une BD. Sur Internet, l'œil humain « scanne » la page avant de se poser sur une zone de lecture.

La structuration des balises Hn (h1, h2, h3, h4…) a donc une double dimension. Ces balises sont aussi importantes pour le lecteur que pour le référencement de votre article. Pour booster le référencement naturel de votre article, intégrez votre mot-clé principal dans vos titres de haut niveau. En effet, plus un titre est haut, plus il a de l'autorité SEO.

Pour autant, il n'est pas nécessaire de rappeler votre mot-clé dans tous vos H2, surtout si cela n’est pas pertinent pour la lecture. Les moteurs de recherche sanctionnent aussi la suroptimisation SEO. Pensez à intégrer des mots faisant partie de votre champ lexical de manière subtile.

4 - Les paragraphes

En rédaction web, le vieux principe journalistique selon lequel un paragraphe correspond à une idée prévaut toujours. Néanmoins, veillez à ce que vos paragraphes ne soient pas trop longs. Servez-vous des sous-titres Hn pour les aérer. L'aspect global de votre article donnera plus envie au lecteur de s'attarder dessus.

Enfin, vérifiez que chaque paragraphe est en lien direct avec le titre ou sous-titre auquel il est rattaché. Lorsque vous relisez votre texte dans son ensemble, les informations doivent se dérouler les unes après les autres de manière fluide et naturelle.

5 - La conclusion

Rédiger une conclusion consiste à clôturer les idées présentées dans les différents titres. Elle survole ce qui a été abordé, et ne doit donc pas être trop longue, étant donné que le lecteur a bien en tête les éléments précédents. Intégrez à votre conclusion une phrase qui résume l'idée principale de votre article. La conclusion peut aussi servir à intégrer un ou plusieurs boutons call-to-action.

De cette façon, un lecteur qui aura apprécié votre contenu sera pleinement disposé à approfondir sa recherche, ou à vous laisser un commentaire, voire à vous envoyer une demande de devis. Bien sûr, la nature de l'appel à l'action dépend de votre activité.

Pour aller plus loin, téléchargez cet e-book gratuit pour donner à votre entreprise une image de marque unique.

Co;;ent concevoir un guide de style pour votre marque ?

 Slide-in-CTA : Comment concevoir un guide de style pour votre marque ?

Publication originale le 26 mai 2020, mise à jour le 19 août 2020

Sujet(s):

Copywriting