La méthode Scrum s'inscrit dans une démarche agile de gestion de projet. C'est-à-dire des tâches claires, classées par ordre de priorité et ensuite réalisées lors de phases opérationnelles récurrentes. Pour fonctionner, il est nécessaire qu'un groupe de projet Scrum soit composé de trois rôles. Et l'un d'entre eux est le product owner.

>> Téléchargement : Le guide pour mettre en place un processus d'implémentation  client

Les missions du product owner

Le product owner est l'interlocuteur intermédiaire entre le client et l'équipe Scrum. Il possède ainsi un rôle multi-tâches. En effet, il est responsable d'analyser, prioriser et formaliser les besoins du client auprès de son équipe composée d'un Scrum Master et de développeurs.

Sa mission consiste à définir la vision du produit et les attentes des utilisateurs. Pour cela, il doit comprendre les besoins métier du client et réaliser la roadmap produit, à savoir une feuille de route pour planifier les diverses étapes de la conception du produit.

Un projet Scrum étant découpé en phases d'itérations pendant lesquelles sont développées les différentes fonctionnalités, il incombe au PO de fixer les objectifs de ces sprints.

À partir de cela et avec l'aide de son équipe de développeurs, le propriétaire du produit va définir un plan de release et les dates de livraison du projet.

Tout au long du projet, le product owner s'appuie sur un outil spécifique appelé product backlog. C'est un artefact Scrum dans lequel sont priorisés les éléments constitutifs du produit selon quatre caractéristiques : la valeur métier, l'effort de réalisation, le risque et la connaissance technique.

En tant que seul responsable du backlog product, le PO doit le rendre visible, transparent et clair pour toute son équipe. Les tâches qu'il y mentionne peuvent être soit accomplies par lui-même ou par son équipe de développement. Il reste cependant garant de l'évolution du projet et de la qualité du produit lors des itérations. Par ailleurs, le propriétaire du produit réévalue le backlog à chaque étape pour faire correspondre au mieux le produit final aux attentes clients.

De plus, le PO est en charge de rédiger les User Stories, c'est-à-dire des descriptions simples et compréhensibles des besoins de l'utilisateur, qui constituent le backlog. Elles visent à assurer que le produit délivre une valeur aux usagers. Elles permettent d'aligner la vision et la compréhension du product owner, des développeurs, du Scrum Master et des utilisateurs.

Afin d'ajuster le projet, il est nécessaire de rassembler des feedbacks utilisateurs. Pour cela, le propriétaire du produit met en place des User test et vérifie que les User stories correspondent parfaitement aux critères d'acceptation qu'il a établis en amont. Le PO a donc aussi pour rôle d'accepter ou de rejeter les résultats.

Pour finir, il veille à ce que le produit réponde parfaitement aux attentes des besoins du client et aux attentes des utilisateurs. Mais aussi, il est garant du budget alloué et du délai imparti.

Le profil du product owner

Le plus souvent, le product owner est diplômé d'une école de commerce ou d'une école d'ingénieurs. Mais le plus important est qu'il maîtrise la méthodologie Scrum et plus largement les méthodes agiles. C'est pourquoi, des expériences au sein d'un projet agile sont généralement demandées.

De plus, une appétence pour le monde du digital et technologique est requise avec une expertise en conduite de projet.

Avec sa casquette d'intermédiaire, le propriétaire du produit doit également être capable de prendre des décisions, de résister au stress et d'endosser le rôle de leader pour mener son équipe. Il doit faire preuve de qualités relationnelles, de pédagogie et être à l'écoute des besoins de ses équipes et des clients.

Rigoureux et organisé, un product owner possède un grand sens du détail et un esprit de synthèse. Sa réactivité et sa force de proposition lui seront favorables pour gérer tout le développement du projet.

Par ailleurs, une bonne connaissance du métier client est nécessaire. Le PO doit aussi être attentif aux tendances du marché pour suivre les évolutions produits et créer des fonctionnalités pertinentes.

En terme d'évolution, le product owner peut prendre par la suite le rôle de Scrum Master, Product Manager ou Chief Product Officer.

Pour aller plus loin, téléchargez cet e-book pour développer votre processus d'implémentation client.

Développer un processus d'implementation client

Publication originale le 22 avril 2021, mise à jour le 22 avril 2021

Sujet(s):

Gestion de projet