Témoigner d'un intérêt marqué pour le marketing et de bonnes bases techniques constituent des prérequis pour la fonction de chef de projet digital, mais cela ne suffit pas. Digital ou non, le chef de projet doit être aussi manager, diplomate ou encore commercial. Véritable chef d'orchestre du projet, il sert aussi de courroie de transmission entre le commanditaire, son équipe et sa hiérarchie, le tout sans jamais perdre de vue ses objectifs.

>> Téléchargement : Le guide de la gestion de projet

Le chef de projet digital se distingue du chef de projet « classique » par sa capacité à naviguer un environnement numérique et à comprendre, voire maîtriser, des outils digitaux variés. Un chef de projet digital allie capacités de coordination et connaissances techniques.

1 - Connaître les méthodologies de gestion de projet

Il existe différentes écoles en matière de gestion de projet et il est utile d'avoir des connaissances formelles concernant ces méthodologies, dont les principales sont Waterfall et Scrum et Agile.

Les projets n'impliquent pas tous les mêmes besoins ni la même complexité. La première des compétences fonctionnelles d'un chef de projet est de savoir choisir en conséquence la méthode adaptée pour mener son équipe sur la voie du succès. Collaborateurs et direction ont tendance à valoriser la connaissance de ces différentes approches et à attribuer plus de crédit au professionnel qui en témoigne.

Maîtriser des logiciels de gestion de projet comme Asana, Zoho, Basecamp ou encore Redmine (solution open source) contribue aussi à obtenir davantage de crédibilité.

 

2 - Faire preuve d'organisation

Le sens de l'organisation est une qualité essentielle tout au long d'un projet. Les opérations les plus simples peuvent parfois prendre trois fois plus de temps que prévu en raison d'incohérences au niveau des noms de fichier ou à cause de l'inefficacité du processus.

Lorsqu'ils s'affairent à la tâche, les designers oublient parfois certains impératifs, c'est là qu'entre en jeu le chef de projet, qui doit s'assurer que le protocole est respecté.

Comment optimiser votre gestion de projet ?

Téléchargez ce guide gratuit et découvrez comment gérer des projets efficacement grâce à la méthode adéquate et les bons outils.

3 - Gérer et distribuer l'information

Si les chefs de projet ne sont pas censés être des experts en utilisabilité et en expérience utilisateur, ils doivent néanmoins être en mesure de vérifier et de classer les informations de manière logique. Ce n'est pas aux développeurs ni aux designers de se charger de la gestion des informations.

En effet, le rôle d'un chef de projet est d'aider tous les membres de l'équipe à travailler de manière optimale. Des outils simples d'utilisation tels que Frame Box, Balsamiq ou Gliffy fournissent une aide précieuse.

 

4 - Savoir présenter

La plupart des stratégies marketing visent à raconter une histoire structurée et entraînante. Tout projet se doit, d'ailleurs, de débuter par une réunion de lancement : le kick-off meeting. Dans cette première présentation, le chef de projet va s'adresser aux différents acteurs présents, collaborateurs comme clients. Il mettra alors en évidence une vue globale et précise du projet, mais également son but et son mode de déploiement. Il lui sera donc nécessaire de savoir créer une présentation pour susciter l'effet escompté.

Cela passe à la fois par le support de présentation et par la capacité à emporter son auditoire.

Les plateformes web telles que Prezi, Slide Rocket, Haiku Deck ou encore Canva regorgent de modèles sur lesquels s'appuyer pour créer un diaporama à l'image de son projet. Relativement simples à prendre en main, elles permettent de donner un aspect professionnel à la forme et de se consacrer au contenu.

Le discours et la façon de le défendre demeurent des points essentiels. À la fin d'une présentation, les clients se souviennent de la prestation plus que des diapositives. Savoir présenter une histoire concise, captivante et cohérente est une qualité rare. Les talents d'orateur sont souvent ce qui distingue les employés d'exception. Un orateur de qualité a le pouvoir de rendre intéressants les sujets les plus rébarbatifs.

 

5 - Faire attention aux détails

Le détail : c'est ce qui retiendra l'attention du commanditaire d'un projet, voire du client final. Il n'est pas rare de trouver des erreurs flagrantes dans le contenu d'entreprises reconnues à travers le monde. Cela peut s'avérer décrédibilisant pour l'image de marque.

Les chefs de projet exemplaires s'assurent que les erreurs telles que les fautes d'orthographe, les liens corrompus ou les interactions défaillantes sont corrigés avant toute mise en ligne.

 

6 - Savoir négocier

Le temps est une ressource limitée. Un bon chef de projet sait comment limiter les risques, et comment communiquer avec son équipe et avec le client afin de gérer les imprévus tout en respectant les délais les plus stricts. C'est un diplomate.

Il doit être à l'écoute et en capacité de repérer les tensions éventuelles, par exemple entre collaborateurs, pour les juguler avant qu'elles ne rejaillissent sur le bon déroulement du projet.

Le chef de projet doit, en outre, être en mesure de négocier les tarifs avec les fournisseurs, les délais avec les clients et les attentes avec les équipes internes. Il est l'interlocuteur pivot d'un projet.

 

7 - Motiver les équipes

L'attitude d'un chef de projet joue un rôle déterminant dans la cohésion d'une équipe.

Cela commence par la composition même du groupe, dont la préoccupation doit converger vers les objectifs collectifs. Les membres ont tout intérêt à être choisis précisément en fonction de leurs points forts et de leur complémentarité mutuelle. Parmi les critères, l'intelligence émotionnelle est de plus en plus considérée dans le monde de l'entreprise. Un chef de projet sachant composer avec ce facteur aura une longueur d'avance.

Après avoir composé son équipe, le chef de projet devra s'assurer que chacun sait ce qu'il a à faire pour rester dans le cadre du projet. Pour disposer d'un rendu visuel optimum, il est conseillé au chef de projet d'utiliser la matrice RACI. Grâce à celle-ci, il pourra faire apparaître, pour tous, les tâches imparties et les responsabilités attribuées à chacun.

Enfin, il est essentiel de garder une attitude positive en toutes circonstances et de faire preuve d'humilité. En cas de succès, le mérite revient toujours à quelqu'un d'autre. Toutefois, en cas de problème ou d'échec, c'est souvent le chef de projet qui est pointé du doigt.

 

8 - Comprendre le jargon du projet

Il est essentiel de comprendre le jargon utilisé par l'équipe opérationnelle afin de pouvoir participer activement à la conversation. Par exemple, en sachant comment tirer parti de la bibliothèque JavaScript jQuery pour améliorer l'interactivité et accroître l'engagement et les taux de conversion des formulaires. Une équipe, mais aussi le client, respecte davantage un chef de projet qui semble maîtriser son sujet.

Par ailleurs, comprendre les nouvelles tendances est une compétence clé que tous les chefs de projet doivent posséder. À l'ère du digital, ils doivent connaître les différentes technologies disponibles sur le marché, qu'il s'agisse d'API, de plateformes SaaS ou autres. Questionner et communiquer avec l'équipe technique s'avère, en général, un bon moyen de pallier des lacunes à ce sujet, mais aussi de rapprocher ses membres et le chef de projet.

 

9 - Gérer les relations avec les prestataires externes

Il n'est pas toujours possible de tout gérer en interne, notamment lorsque le personnel ne dispose pas des compétences requises ou de la disponibilité pour accomplir certaines tâches.

Il est donc important de pouvoir identifier et évaluer les fournisseurs nécessaires. Tenir à jour un carnet d'adresses personnel permet de gagner un temps précieux.

 

10 - Avoir des connaissances en création de contenu

Le contenu joue un rôle primordial et une belle plume constitue une qualité très recherchée dans le monde de l'entreprise.

Quelle que soit la taille de l'équipe, chacun a un emploi du temps très chargé. Aussi, il est essentiel de pouvoir transcrire les mots des designers et des développeurs en messages clairs et concis. Qu'il s'agisse de créer une fiche technique pour un designer, un article de blog pour l'agence ou un e-mail pour un client, les bons chefs de projet doivent détenir les fondamentaux en matière de rédaction et d'édition.

Il existe une multitude d'options pour le choix du CMS et, généralement, une partie du contenu est modifiable, mais certaines sections sont également codées en dur dans des modèles. Il est toujours bénéfique de savoir créer, modifier et publier du texte ou des images via un CMS, car cela fait gagner un temps considérable aux développeurs.

 

11 - Avoir des bases techniques

Avec la démocratisation de l'informatique et de l'apprentissage en ligne, il est plus aisé aujourd'hui d'acquérir des connaissances techniques. Plus celles-ci sont approfondies, plus l'aide que pourra apporter le chef de projet à l'équipe technique sera pertinente et appréciée.

Par exemple, être capable de rédiger ou de modifier du contenu HTML, langage incontournable lors d'une interaction en ligne, représente un atout majeur pour soutenir les développeurs et les designers. Codeacademy.com ou lynda.com sont des sites particulièrement instructifs pour en savoir plus sur le HTML, et le site openclassroom.com propose des cours virtuels gratuits pour s'initier à de nombreux autres langages et technologies du web.

Tout aussi utile, savoir mettre en forme un contenu web, être en mesure d'ajouter du texte, des images ou, occasionnellement, des vidéos, mais aussi créer des bannières. C'est une démarche relativement simple, compte tenu du grand nombre d'outils gratuits sur internet, et cela contribue à la qualité éditoriale du contenu.

En plus des outils de stockage et d'échange de fichiers tels Dropbox, il peut également être intéressant pour un chef de projet de savoir utiliser le FTP, un protocole qui permet de se connecter à des serveurs et à des systèmes de fichiers localement ou sur le web. Les programmes FTP gratuits tels que FileZilla ou Cyberduck permettent de livrer et de télécharger les ressources à un emplacement précis. Même s'il est payant, l'outil Transmit pour Mac est aussi particulièrement efficace. Simple d'utilisation, Firefox Send de Mozilla permet de mettre l'accent sur la sécurité du transfert et la durée de vie limitée des fichiers échangés.

 

12 - Avoir des connaissances marketing

De manière générale, la fonction de chef de projet digital requiert le sens de l'anticipation. Une bonne dose de créativité et le goût de l'innovation constituent aussi un avantage quand il s'agit de valoriser le produit, ainsi que le travail de collaborateurs impliqués souvent pendant plusieurs mois.

La connaissance des différentes plateformes de publication et de gestion de réseaux sociaux est une compétence très recherchée, toutes les sociétés s'efforçant de développer leur présence sociale.

Les chefs de projet doivent connaître les restrictions qui s'appliquent au contenu en fonction de chaque plateforme. Hootsuite et TweetDeck sont des outils plébiscités pour gérer sa présence en ligne. Comprendre comment fonctionnent ces produits est utile, mais les bons chefs de projet savent aussi lequel choisir et dans quel contexte.

Aujourd'hui, il est essentiel de pouvoir améliorer le classement d'un site dans les résultats de recherche sur les moteurs de recherche, qui restent indétrônables.

Le SEO consiste à créer du contenu en appliquant quelques principes visant à améliorer la pertinence d'un site dans les moteurs de recherche. Savoir comment tirer parti du code, du contenu et des redirections pour améliorer son référencement est une compétence favorable à n'importe quel projet.

À moins que la demande expresse ne leur en ait été faite, les designers et les développeurs omettent souvent cet aspect.

 

Pour aller plus loin, téléchargez ce guide gratuit sur la gestion de projet et optimisez votre gestion de projet en adoptant la méthode et les outils qui correspondent le mieux à votre activité.

Nouveau call-to-action

Publication originale le 24 juin 2022, mise à jour le 24 juin 2022

Sujet(s):

Gestion de projet