Vous prévoyez une campagne de crowdfunding dans la concrétisation de votre projet ? Pour atteindre le montant de collecte que vous souhaitez, il est essentiel de tenir compte des facteurs-clés suivants : le temps, le budget et les moyens de communication.

>> Téléchargement : Le modèle de business plan performant pour votre entreprise

Voilà pourquoi le choix de la plateforme de financement participatif n'est pas à prendre à la légère.

Bien gérer le temps

Trois aspects sont primordiaux pour assurer la bonne gestion du temps de votre campagne de crowdfunding :

  • Anticiper le temps dont vous avez besoin pour préparer votre campagne ;
  • Définir la durée de votre campagne ;
  • Choisir la meilleure période pour lancer votre campagne.

La première étape consiste à lister toutes les activités qui doivent venir en amont de votre campagne. Cela peut concerner des notions-clés, comme l'identification de vos associés, ou plus des notions d'apparences plus secondaires, comme la création des communiqués de presse ou des récompenses.

Dans tous les cas, ces activités vous aideront à justifier et à donner de la crédibilité à votre campagne. Nous vous conseillons de mettre en place un calendrier pour la réalisation de toutes les étapes de la campagne.

Vous pouvez utiliser un rétroplanning s'articulant autour du démarrage de votre activité afin d'assurer un lancement de collecte des plus productifs.

En ce qui concerne ce dernier point, vous devez agir avec prudence. En effet, une longue campagne vous offre la possibilité de faire appel à un plus grand public. Toutefois, sachez que ce même public peut aussi se lasser de cet appel incessant. D'ailleurs, notez qu'une campagne de courte durée est la plus adaptée si vous souhaitez collecter des dons.

Enfin, choisissez bien la période pendant laquelle vous souhaitez lancer votre campagne de crowdfunding. Il est conseillé de faire son lancement hors vacances scolaires et en début de semaine, où les internautes sont plus en alerte.

Comment créer rapidement un business plan performant pour votre entreprise ?

Téléchargez ce modèle gratuit et formalisez votre projet.

 

Gérer le budget

Pour pouvoir mener à bien votre campagne, vous devez anticiper toutes les dépenses qu'elle peut engendrer. Prévoyez donc les coûts des éléments suivants :

  • Les vidéos de présentation ;
  • La soirée de lancement ;
  • Les communiqués de presse ;
  • Les articles publicitaires ;
  • Les contenus à diffuser sur les réseaux sociaux ;
  • Les frais de mise en relation avec le public (plateforme) ;
  • La production des récompenses ;
  • Les frais d'audit ;
  • Les taxes, etc.

Bien sûr, cela reste un plan de dépenses prévisionnel. Pour autant, faites-en sorte que les chiffres soient les plus réalistes possible. Adoptez un objectif de financement abordable, et adaptez-y vos dépenses.

 

Préparer une campagne promotionnelle

Consacrez du temps à préparer votre campagne promotionnelle. L'objectif est de convaincre le plus large public possible à participer au financement de votre projet. Alors, faites parler de vous et de votre projet. Tous les moyens sont bons :

  • Le bouche-à-oreille ;
  • Les réseaux sociaux ;
  • Les e-mails ;
  • Les communiqués de presse ;
  • Les news sur la plateforme ;
  • Les événements de lancement et de clôture, etc.

Ne négligez surtout pas la qualité des contenus que vous présentez à votre communauté : les vidéos, la page de présentation, les messages… Soyez synthétique et simple, mais surtout convaincant. Faites en sorte à ce que les participants se décident rapidement.

Si vous voulez opter pour un financement sous forme de dons, pensez à bien choisir les récompenses que vous offrirez aux contributeurs. Le but est d'inciter le plus de personnes possible à participer, même pour les montants les plus modestes. De plus, sachez aussi attirer leur générosité, en proposant une contrepartie alléchante évoluant avec le montant de leur participation.

Pour amener les personnes à soutenir votre projet, vous pouvez :

  • Proposer une compensation financière ;
  • Offrir une contrepartie matérielle (cadeaux, objets promotionnels, modèle exclusif du produit…) ;
  • Opter pour des récompenses symboliques (publicité, temps d'échange, exemplaires de travail limités…).

 

Bien choisir sa plateforme

Il existe de nombreuses plateformes de crowdfunding qui peuvent être thématiques, régionales ou spécialisées selon les levées de fonds. Il faut donc déterminer la plateforme qui a la plus grande chance de réussite dans le domaine du projet et qui rassemblera le plus grand nombre de personnes intéressées.

Il est important de s'interroger sur certains sujets comme le taux de succès de la plateforme pour le type de projet, la crédibilité de la plateforme, la taille de la communauté (qualifiée ou non) ou le design du site. Pour les projets étrangers, la plateforme doit être de dimension internationale et le projet doit pouvoir être décliné en plusieurs langues.

Il existe également l'association professionnelle « Financement participatif France » qui met à disposition des outils pédagogiques et sa liste d'adhérents.

 

Mobiliser sa communauté

Les premiers promoteurs du projet sont les proches et les personnes du réseau de l'entreprise qui met en place le projet. Ils constituent le premier cercle de la communauté de soutien du projet. Il est important de communiquer auprès de ces personnes en amont du lancement de la campagne de crowdfunding et de bien leur expliquer le projet. Cela leur permettra ensuite de prendre le relai et de communiquer afin d'élargir le cercle.

L'instigateur du projet doit préparer une roadmap de communication et garder en tête que la récolte des fonds est plus importante au tout début et à la fin de la campagne. Afin d'optimiser cette campagne, il est capital d'utiliser les réseaux sociaux comme Facebook et Instagram pour mobiliser sa propre communauté, mais aussi pour toucher un plus large public. Il faut également envoyer des mails et publier sur la plateforme, car ce sont des moyens très efficaces de conversion.

 

Présenter un projet crédible

Pour récolter des fonds, le projet doit être crédible, concret et viable afin de mettre les futurs contributeurs en confiance. Il faut donc être pédagogue et expliquer son projet simplement en se concentrant sur les messages importants. En quoi consiste le projet ? À qui s'adresse-t-il ? Ensuite, le porteur de projet doit argumenter et donner des preuves, faire part de son expérience, mettre en avant les actions déjà menées.

 

Être synthétique

Il est important d'être synthétique, de faire simple et court, que ce soit pour un texte ou une vidéo de présentation. Pour transmettre un message important, l'instigateur du projet peut notamment utiliser le storytelling, faire une proposition de valeur, parler de l'équipe ou préciser l'usage des fonds collectés. Il peut être intéressant de privilégier les visuels, car ils peuvent peser lourd dans la décision finale. Une vidéo met en avant l'humain et crée du lien. Elle prouve le sérieux et l'investissement du porteur de projet. Cependant, cette vidéo doit durer moins de 2 minutes afin de ne pas perdre l'attention du contributeur potentiel.

 

KissKissBankBank

Active depuis 2009, KissKissBankBank est adaptée au financement sous forme de dons. Forte de son expérience, cette plateforme nationale vous ouvre la porte à ses 300 000 membres, une large audience qui vous permettra sûrement d'atteindre votre objectif de financement. En 2013, elle a rassemblé un don de plus de 8 millions d'euros. Myriem Ifrani et Sphères sont des exemples récents de projets ayant connu un réel succès et dépassé leur montant espéré.

logo kisskissbankbank

 

Agrilend

Agrilend est la meilleure plateforme si votre projet porte sur la filière agricole, que vous soyez un agriculteur, une TPE ou une PME. Ici, libre à vous de demander à la communauté de vous faire un prêt, avec ou sans intérêt. Toutefois, vous devez justifier d'une activité de plus de 1 an.

logo Agrilend

 

Kickstarter

Si vous vous projetez à l'international, Kickstarter est la plateforme de crowdfunding qui vous convient. En 2013, elle a réalisé une levée de fonds de plus 480 millions de dollars, grâce à une communauté de 3 millions de personnes. Découvrez Fingerbot, un projet innovant et réussi !

L'avantage avec une campagne de crowdfunding, c'est la possibilité de se faire un nom au sein de la communauté. Sachez que si les particuliers et les entreprises acceptent de participer financièrement, c'est :

  • Qu'ils sont convaincus de la faisabilité de votre projet ;
  • Qu'ils croient en vous ;
  • Qu'ils vous appuient moralement.

Alors, que la collecte soit une réussite ou non, que votre projet ait démarré ou non, n'oubliez pas d'informer vos financeurs sur l'aboutissement de votre campagne. Cela augmentera leur estime pour vous, ce qui vous sera bénéfique pour vos prochains appels à financement.

logo Kickstarter

 

Ulule

Au-delà du financement, Ulule accompagne les créateurs en les aidant à concrétiser leurs idées, à co-créer avec leurs communautés, à faire parler de leurs projets et à les faire grandir. Pionnier du crowdfunding depuis 2010, Ulule est devenu le premier incubateur participatif de projets à impact positif avec une communauté de près de 3 millions de membres qui a permis à près de 30 000 projets de voir le jour.

logo Ulule

 

October

October est le leader français du crowdlending, ce qui signifie que cette plateforme prête de l'argent à des entreprises françaises et européennes (Italie, Espagne, Pays-Bas, etc.). Cette solution simple et rapide s'adresse plus particulièrement à de grandes entreprises de différents secteurs comme l'alimentaire, l'artisanat, l'immobilier, la santé, etc. October dispose donc d'un volume d'affaires très important et de projets diversifiés. En effet, cette plateforme a par exemple déjà financé des projets à hauteur de 500 millions d'euros.

logo october

 

PretUp

Comme October, PretUp est une plateforme de crowdlending, cependant elle s'adresse aux petites entreprises de notre territoire ayant au moins deux années d'ancienneté. Le financement est plus risqué, mais plus rentable. En effet, le taux de rendement de PretUp est de 8,13 % contre 5,64 % pour October. Les prêts proposés peuvent aller de 10 000 € à 500 000 €. Ils sont aussi plus courts, de 12 à 60 mois.

logo pretup

 

WiSEED

WiSEED a été fondé en 2008. C'est la première plateforme de financement participatif française d'Equity crowdfunding. Ainsi, son but est de financer les start-ups et d'en devenir actionnaire. Il est également question de financement participatif de PME. Cette plateforme soutient l'innovation avec ses 50 000 membres et finance actuellement 70 entreprises pour un montant de plus de 18 millions d'euros. Cette plateforme participe à 600 projets, dont 150 par actions dans les secteurs de l'énergie/environnement, de l'immobilier et de la santé. Les investisseurs particuliers peuvent donc avoir accès à des opportunités d'investissement et ainsi participer à la croissance de modèles économiques du futur.

logo WiSEED

 

Indiegogo

Désormais présent dans 235 pays et territoires à travers le monde, Indiegogo a été fondé en 2008. Cette plateforme, spécialisée dans les technologies révolutionnaires, propose le financement participatif de produits innovants qui ne sont pas toujours disponibles pour le grand public. Forte d'une communauté de 9 millions d'investisseurs, la plateforme met en place chaque semaine des milliers de campagnes qui proposent, entre autres, des avantages et des prix limités dans le temps pour ces innovations aux contributeurs. Indiegogo soutient donc l'entrepreneuriat et le développement des nouvelles technologies. Sur cette plateforme, il est possible d'évaluer les campagnes, le stade de développement du produit, les risques de la production et de découvrir l'histoire des entrepreneurs.

logo Indiegogo

 

Lendopolis

Lendopolis fait partie des plateformes de financement participatif par prêt. Elle est spécialisée dans les secteurs de l'immobilier et des énergies renouvelables. Elle dépend, depuis 2017, de la filiale de la Banque Postale et ses transactions sont contrôlées par la Banque Nationale de Belgique. Il est donc possible d'investir en toute confiance. Lendopolis met en relation des entreprises françaises ayant des projets avec des particuliers qui peuvent alors en sélectionner plusieurs et se constituer un portefeuille. Tout cela sera suivi depuis leur ordinateur ou de leur application mobile. Le rendement de cette plateforme est très attractif, pouvant aller de 4 à 6 % bruts par an.

logo lendopolis

 

Leetchi

Leetchi a été fondé en 2009 et fait partie de la filiale du Crédit Mutuel Arkéa. Il est leader européen de la cagnotte en ligne avec ses 12 millions d'utilisateurs. Cette plateforme s'adresse à tous, entrepreneurs et particuliers, à partir du moment où les utilisateurs respectent les conditions d'utilisation et la réglementation en vigueur. Les particuliers utilisent souvent cette plateforme afin de financer un cadeau commun ou un projet solidaire. Leetchi autorise tous les projets sans jugement de valeur, ils peuvent ainsi être mis en place en toute indépendance.

logo leetchi

 

Pour lancer votre start-up ou que formaliser votre projet, téléchargez ce modèle gratuit pour soutenir vos efforts.

Business plan pour les start-ups

Publication originale le 23 décembre 2021, mise à jour le 23 décembre 2021

Sujet(s):

Entrepreneuriat