L'idée de la quête de sens dans le domaine du travail a été développée dès le début du 20e siècle. En effet, l'organisation internationale du travail (OIT) parle pour la première fois des enjeux de justice sociale liés au bien-être physique et moral des travailleurs. Il est alors question de savoir si la croissance économique peut s'accompagner de progrès sur le plan humain.

Téléchargement  >> Le guide sur la qualité de vie au travail

Cette notion de quête de sens est à rapprocher de celles de qualité de vie au travail et de bien-être, mais elle s'avère disposer d'un périmètre plus étendu. En effet, le travail qui a du sens pour le salarié doit :

  • Lui procurer de la satisfaction.
  • Correspondre à ses intérêts et attentes.
  • Faire appel à ses compétences.
  • Stimuler le développement de son potentiel.
  • Lui permettre d'atteindre les objectifs qu'il s'est fixés.

Pourquoi le sens du travail est important ?

La quête de sens au travail s'exprime avec plus d'ampleur depuis la crise du Covid. Cette période particulière a engendré une réévaluation des priorités par la quasi-totalité de la population. En effet, une meilleure qualité de vie est aujourd'hui recherchée par tous, chacun ayant eu besoin de redonner du sens aux choses, le travail ne faisant pas exception. Les salariés ont donc cherché à savoir quels étaient les sujets qu'ils pouvaient accepter et ceux qu'ils refuseraient dorénavant.

De cette réflexion sont ressorties trois types d'attentes concernant le travail.

  • La qualité de vie et les conditions de travail arrivent aujourd'hui en première position des préoccupations des salariés. Ils sont maintenant plus sensibles à leurs espaces de travail et aux conditions matérielles.
  • Les relations, tant avec leurs collègues qu'avec leur hiérarchie, ont pris de l'importance. De bons rapports et une communication bienveillante leur apportent globalement un mieux-être au travail.
  • De même, les possibilités offertes à chaque salarié de développer ses compétences, de valider ses acquis et d'évoluer au sein de l'entreprise sont des facteurs de motivation.

La quête de sens passe également par une certaine reconnaissance du travail effectué qui s'exprime dans les droits acquis. Le niveau de salaire doit ainsi assurer de maintien d'un niveau de vie approprié, mais les salariés sont également regardants sur les avantages extra-financiers. Ainsi la qualité de la mutuelle, la présence d'une prévoyance adaptée, d'une complémentaire retraite performante ou d'un accès aux loisirs adéquats sont aujourd'hui des composantes de l'appréciation d'un poste de travail.

La quête de sens des salariés oblige donc les entreprises à revoir leur stratégie en matière d'emploi et à adopter une démarche de qualité de vie au travail toujours plus attractive.

 

Comment donner du sens au travail et motiver les salariés ?

La quête de sens d'un salarié se jouant à plusieurs niveaux, l'entreprise peut influer sur diverses dimensions de l'emploi pour les motiver.

  • Les missions exécutées.
  • L'équilibre entre vie privée et vie professionnelle.
  • Le niveau de rémunération et les avantages acquis.
  • Les conditions de travail matérielles, relationnelles et managériales.
  • L'impression d'être utile à l'entreprise.
  • Les dynamiques d'évolution au sein de l'entreprise.

L'entreprise qui souhaite remotiver ses salariés doit tout d'abord avoir une idée précise de ses propres missions et objectifs pour pouvoir les transmettre aux collaborateurs. Chaque employé doit pouvoir appréhender sa position personnelle au sein du projet d'entreprise pour donner du sens à ses missions quotidiennes. Pour tous les postes, la définition des tâches doit permettre de mobiliser les capacités et compétences spécifiques de chaque salarié. De plus, la mise en place de procédures d'analyse des méthodes et pratiques de travail servira à l'élimination des tâches inutiles et parasitaires. La qualité et l'efficacité des aménagements techniques seront, quant à eux, assurées par les études ergonomiques de poste.

Pour enrichir l'expérience quotidienne des salariés et leur permettre de donner du sens à leur travail, il s'avère nécessaire de les prendre en considération individuellement. Le développement de l'écoute et de la communication hiérarchique doit se faire dans l'optique de laisser à chacun la possibilité de s'exprimer sur les décisions le concernant. La reconnaissance des compétences et aptitudes des collaborateurs doit les encourager à une prise de responsabilité proportionnelle à leurs capacités. De plus, les programmes de formation doivent être suffisamment riches et accessibles pour favoriser le développement de la polyvalence des collaborateurs. Pour donner de l'autonomie à ses salariés, une entreprise peut également stimuler la participation de chacun à des projets clairement définis.

La qualité de vie d'un salarié passe par l'équilibre entre ses sphères personnelle et professionnelle. La flexibilisation des horaires et la mise en place de phases de télétravail peuvent alors être des solutions adéquates pour donner du sens au travail. Les relations entre collaborateurs participent également à leur bien-être. Développer des travaux coopératifs, des espaces de rencontres et des modes de communication interservices accentue alors les échanges et permet une bonne cohésion des équipes.

Comment améliorer votre environnement de travai ?

Téléchargez ce guide gratuit et découvrez toutes les clés pour mesurer la qualité de vie au travail, concevoir votre démarche et la suivre sur le long terme.

Quel est l'intérêt pour une entreprise ?

Les sociétés aux prises avec la quête de sens de leurs salariés font souvent face à des problèmes de désaffection de leurs collaborateurs pour leurs postes de travail. Ce phénomène génère absentéisme et turnover qui désorganisent l'entreprise. Un salarié qui ne trouve plus de sens dans son travail aura beaucoup de difficultés à l'effectuer, voire à venir travailler. Aujourd'hui, beaucoup de travailleurs n'hésitent plus à quitter un travail dans lequel ils s'ennuient et ne s'épanouissent pas ou plus.

Les réponses données aux quêtes de sens des salariés préservent également l'entreprise des maux du siècle. Les bouleversements de ces dernières années ont mis en évidence de nouvelles pathologies liées au bien-être au travail. Quand un salarié fait face à un climat toxique au travail, il peut développer des maladies et des troubles musculosquelettiques, une démotivation et un manque de concentration pouvant aller jusqu'à provoquer des accidents. La prise en compte des risques psycho-sociaux revêt alors toute son importance.

Pour préserver les talents de l'entreprise, le service RH et les différents niveaux hiérarchiques doivent être attentifs aux situations délétères. En effet, des maladies comme le burn-out (épuisement dû au travail), le bore out (mal-être dû à l'ennui) et le brown-out (manque d'engagement dû à une perte de sens) sont aujourd'hui caractéristiques du manque d'épanouissement des collaborateurs. Le burn-out, le bore out et le brown-out remettent tous en cause les conditions de travail des salariés. À l'opposé de la quête de sens, ils précipitent les collaborateurs dans une détresse profonde et préjudiciable pour eux-mêmes et pour l'entreprise.

La quête de sens au travail des candidats à un poste fait de cette question un enjeu d'attractivité pour les entreprises. En effet, pour attirer de nouveaux talents, elles devront pouvoir proposer des postes alliant conditions de travail épanouissantes, perspectives d'évolution de carrière attractives et qualité de la communication. Chaque société devra donc clairement communiquer sur les conditions dans lesquels va être réalisé le travail proposé et s'assurer que le postulant les a bien appréhendées.

Les entreprises doivent donc répondre à la quête de sens de leurs salariés et futurs collaborateurs pour assurer leur rentabilité. Un employé satisfait est efficace et donc productif. La mise en place d'une démarche de qualité de vie au travail s'avère, de ce fait, primordiale.

 

Pour aller plus loin, découvrez comment accroître les performances de vos équipes en téléchargeant le guide pour améliorer la qualité de vie au travail ; ou découvrez le CRM de recrutement de HubSpot.

Le guide pour mesurer et améliorer la qualité de vie au travail

 

Publication originale le 20 février 2023, mise à jour le 09 février 2024

Sujet(s):

Ressources humaines CRM de recrutement