Un site web a pour objectif de fournir une information ou un service de manière permanente sur internet. Alors, quand une erreur 500 survient, la situation est souvent problématique. Car cette erreur interne du serveur peut rendre indisponible une ou plusieurs pages, selon l'ampleur du dysfonctionnement. Pour résoudre cela, il est nécessaire d'identifier avec précision l'origine de ce code HTTP afin d'adopter le correctif le plus approprié.

>> Découvrez comment réaliser un audit du SEO technique avec ce guide gratuit.

Quelles sont les causes potentielles d'une erreur 500 ?

Si la conséquence d'une erreur 500 est l'indisponibilité d'une URL, ses causes peuvent être liées à l'hébergement d'un site web ou à un dysfonctionnement sur celui-ci. Pour identifier l'origine du problème avec précision, il convient d'adopter une démarche empirique et ainsi commencer par vérifier si l'erreur touche tous les internautes ou seulement certains. Le site Down for Everyone or Just Me permet de mener cette vérification et diagnostique rapidement l'état de disponibilité de l'URL soumise.

Si cette URL est effectivement indisponible pour tout le monde, la cause peut être liée au serveur dont il faut vérifier l'état en se rapprochant de l'hébergeur du site. Mais si tout est en ordre et que les ressources sont disponibles, c'est certainement le site lui-même qui est la cause de l'erreur 500. Alors, il faut chercher l'origine du problème sur le site en commençant par le fichier .htaccess et les scripts. Puis s'assurer qu'une mise à jour de plug-ins ou du thème du site n'a pas causé l'erreur 500. Pour les sites e-commerce, les permissions sont parfois à l'origine de ce dysfonctionnement. Enfin, l'origine peut aussi être liée aux noms des fichiers et répertoires qui ne sont plus les mêmes que ceux de l'URL.

 

Comment réaliser un audit du SEO technique ?

Téléchargez ce guide complet et définissez une stratégie de SEO technique efficace pour optimiser les performances de votre site.

 

Comment résoudre une erreur 500 ?

Contacter son hébergeur pour rétablir un serveur indisponible

Sur le site de l'hébergeur ou dans le cPanel, il est possible de consulter l'état du serveur où les éventuels problèmes qu'il peut rencontrer sont listés. S'il s'avère que celui-ci connaît une difficulté, il faut alors contacter l'hébergeur, même s'il est fort possible que ce dernier en soit déjà informé par ses systèmes d'alerte.

Mais les erreurs serveur sont très rares et, lorsqu'elles surviennent, elles impactent rarement les sites web hébergés. En effet, la grande majorité des hébergeurs de qualité utilisent plusieurs data centers où les sites sont dupliqués. Ainsi, lorsqu'un problème survient sur l'un d'entre eux, l'autre prend le relais. Si le propriétaire d'un site constate de fréquentes erreurs HTTP 500 liées au serveur, c'est que l'hébergement n'est pas qualitatif et qu'il faut alors en changer.

Augmenter les limites des ressources disponibles

Si un message HTTP error 500 apparaît, ce peut être lié aux ressources serveur attribuées à un site web, notamment WP-Memory-Limit, PHP-Timeout et PHP-Memory-Limit. En effet, certains sites nécessitent des ressources plus importantes que d'autres et il convient d'ajuster ces paramètres aux besoins de chacun. Dans ce cas, une augmentation des limites résoudra le problème d'erreur 500. Cette augmentation, qui est expliquée dans le manuel PHP, se réalise directement dans le cPanel où l'ensemble des variables peuvent être modifiées.

Corriger le fichier .htaccess pour résoudre une erreur 500

L'un des cas les plus fréquemment rencontrés est une erreur 500 due à une mauvaise configuration du fichier .htaccess. Celui-ci est complexe pour les non-initiés et il est facile de commettre une erreur qui provoquera une indisponibilité de tout ou partie du site. Pour résoudre cette erreur 500, il faut commencer par s'intéresser aux règles de réécriture qui apparaissent en "rewrite" dans ce fichier. Une erreur peut facilement s'y être glissée et elle impactera souvent de nombreuses URLs. Si tout est normal, il faut ensuite regarder les lignes récemment modifiées avant que l'erreur ne survienne. En revenant à leur version d'origine, le problème peut être ainsi corrigé.

Supprimer ou corriger les scripts problématiques

Les scripts CGI/Perl peuvent eux aussi être à l'origine d'une erreur 500. Dans ce cas, il faut tout simplement les effacer s'ils s'avèrent ne pas être indispensables. Mais si ce n'est pas le cas, l'erreur peut aussi être due à un mauvais encodage de ces scripts. Ce problème peut être résolu en utilisant un éditeur de qualité comme Notepad++ sur PC ou TextWrangler sur Mac. En effet, contrairement à un éditeur standard comme Word, ces logiciels sont spécialisés dans l'édition de code, notamment celui utilisé dans les scripts. D'ailleurs, il est possible de les paramétrer pour un langage de programmation spécifique.

Vérifier les fichiers et répertoires pour corriger une erreur 500

En modifiant un répertoire ou un fichier, il se peut que certaines URLs deviennent indisponibles et présentent alors une erreur 500. En effet, les URLs sont le reflet du cheminement à réaliser pour parvenir à une certaine page web. Ainsi, lorsque le nom de l'un d'entre eux est modifié mais que ce changement n'est pas aussi effectué dans les liens d'un site, il se peut que l'internaute rencontre une HTTP error 500. Pour corriger cela, il faut soit reprendre les modifications faites, soit vérifier en remontant tous les fichiers et répertoires liés à l'URL en erreur 500. En corrigeant les modifications ou les liens impactés, l'erreur sera résolue.

Désactiver les plug-ins pour vérifier leur compatibilité

Un conflit entre différents plug-ins ou avec le thème peut souvent provoquer une erreur interne du serveur. Dans ce cas, il suffit de désactiver voire supprimer le plug-in mis en place avant que l'erreur 500 ne survienne. S'il est impossible d'identifier un moment précis, alors il faut les désactiver à tour de rôle jusqu'à ce que l'URL soit de nouveau fonctionnelle. Bien entendu, il est nécessaire de systématiquement vider la cache du site web et du navigateur pour voir le résultat. Pour éviter de faire face à ce genre de problème, il est préférable de consulter la liste des plug-ins compatibles avec le thème qui est fournie par son créateur.

Résoudre une erreur 500 liée au thème du site

Un thème peut provoquer une erreur 500 dès son installation et, dans ce cas de figure, c'est souvent lié aux limites des ressources PHP allouées comme cela a été mentionné précédemment. Mais le message "HTTP error 500" peut aussi apparaitre sur l'écran après une mise à jour. Dans ce cas, la démarche privilégiée consiste à contacter le créateur du thème pour l'informer du problème rencontré. Il est fort probable que de nombreux autres sites soient aussi impactés par cette indisponibilité et le créateur du thème sera le plus à même d'y apporter une solution efficace et pérenne.

S'assurer que les bonnes permissions sont attribuées en e-commerce

Cette dernière cause d'erreur 500 ne survient que sur les sites e-commerce comme ceux créés avec PrestaShop. En effet, sur ces sites des fichiers possèdent des permissions afin de mener différentes actions ou interactions. Le plus souvent, des répertoires ou fichiers problématiques ont la permission 777 alors que ça ne devrait jamais être le cas. Pour y remédier, il suffit de passer en revue l'ensemble des permissions et identifier celles avec le mauvais code. En les passant en 775, l'erreur d'indisponibilité sera ainsi corrigée.

 

Pour aller plus loin, téléchargez cet e-book gratuit qui contient l'ensemble des outils, des informations et des stratégies indispensables pour faire du SEO technique l'un des piliers de l'optimisation des performances de votre site web.

Guide : Comment réaliser un audit du SEO technique

 Comment réaliser un audit du SEO technique ?

Publication originale le 15 février 2021, mise à jour le 15 février 2021

Sujet(s):

SEO technique