Comment se lancer dans l'immobilier ?

Télécharger le guide du coaching commercial
Nabila Moumen
Nabila Moumen

Mis à jour :

Publié :

L'immobilier présente de nombreuses opportunités pour les personnes désireuses de se reconvertir ou de débuter leur carrière dans ce secteur. Toutefois, certaines règles sont à observer et une bonne préparation s'impose.

Personne se lançant dans l'immobilier

>> Téléchargement : modèle de gestion des commissions


1 - Suivre une formation

Il est vivement conseillé d'acquérir les connaissances et compétences de base avant de se lancer dans ce secteur. Non seulement les chances de réussir augmentent, mais surtout les risques quant à de mauvaises évaluations ou investissements hasardeux s'en trouvent limités. De nombreux contenus gratuits sont disponibles sur Internet pour maîtriser les notions de base en immobilier locatif.


2 - Se faire accompagner

Disposer du b.a.-ba immobilier ne suffit pas, l'accompagnement de professionnels s'avérera un atout supplémentaire à ne pas négliger. En effet, ces derniers, aguerris aux arcanes du secteur, apporteront une aide précieuse pour définir, choisir et optimiser la stratégie de pénétration du marché. En outre, une règlementation spécifique s'applique à ce secteur que tout agent immobilier se doit de respecter.


3 - Choisir son créneau d'activité

Autre paramètre important, le choix du métier :

  • Agent immobilier général ou spécialisé (vente, location, gestion)
  • Promoteur
  • Conseiller en immobilier d'entreprise
  • Négociateur immobilier
  • Expert immobilier
  • Syndic de copropriété
  • Diagnostiqueur immobilier
  • Mandataire en fonds de commerce
  • Aménageur foncier

Le choix de la clientèle constitue également un paramètre déterminant. Faut-il opter pour la location à l'intention des particuliers ou plutôt cibler les industriels ou commerçants ? En effet, selon la nature du contrat signé (bail ou bail commercial), le bénéfice et la périodicité de rendement ne seront pas les mêmes. D'une part, le bail commercial offre l'avantage d'une plus grande souplesse quant à la constitution du contrat, la répartition des obligations des parties, ainsi qu'une limite des impayés de loyer. D'autre part, il est conclu pour une durée minimale de 3 ans, renouvelable jusqu'à 9 ans, garantie d'une gestion et donc de revenus à long terme.


4 - Déterminer son organisation et son statut

Les futurs professionnels de l'immobilier peuvent décider de monter leur agence seuls sous statut de micro-entrepreneur, avec un ou plusieurs associés, en indépendant ou par l'intermédiaire d'un réseau franchisé. Ainsi, ils peuvent choisir entre deux statuts juridiques : l'entrepreneuriat individuel ou la constitution d'une société sur la base d'une SARL ou d'une SAS.


5 - Identifier sa capacité de financement

Comme tout projet de création d'entreprise, il est nécessaire que le futur entrepreneur contribue au financement de son projet à hauteur d'un certain taux fixé selon l'activité choisie. Pour ce faire, ils doivent bien penser tous les aspects de leur investissement afin de pouvoir évaluer les bénéfices à plus ou moins long terme afin de rentabiliser leur contribution, mais également rassurer les partenaires. C'est là que le business plan entre en jeu.


6 - Réaliser un business plan

Le business plan est le document par excellence qui servira de preuve aux futurs agents immobiliers pour convaincre ses partenaires de soutenir son projet. Plusieurs données doivent apparaître afin de valoriser leurs capacités financières et de gestion :

  • Le projet immobilier
  • La zone d'activité
  • Les acteurs de l'immobilier situés à proximité du local
  • L'effectif (nombre, statut, etc.)
  • Les besoins de trésorerie prévue pour la première année d'activité
  • Le chiffre d'affaires prévisionnel
  • Les moyens commerciaux pour atteindre l'objectif de chiffre d'affaires

7 - Analyser le marché local

Choisir le bon emplacement en termes de fréquentation, de desserte et d'attractivité influera fortement sur les revenus d'une opération immobilière. Un quartier très prisé par les particuliers est le moyen le plus sûr de trouver preneur. Et en cas d'option pour un bail commercial ou industriel, d'autres facteurs tels que l'accessibilité, la concurrence directe ou la présence de grandes enseignes se révèlent déterminants.


8 - Trouver des vendeurs et des clients

L'analyse du marché local permettra également d'agir sur un dernier paramètre essentiel : trouver des vendeurs et des clients. Parmi les sources et les leviers qui s'offrent au professionnel de l'immobilier se trouvent la prospection, le marketing téléphonique, les annonces, le réseau personnel et professionnel, etc.


Peut-on travailler dans l'immobilier sans diplôme ?

Toute personne physique ou morale de ce secteur doit impérativement posséder une carte professionnelle. À défaut de diplômes, il est possible de l'obtenir sous certaines conditions :

  • Avoir travaillé plusieurs années auprès d'un agent immobilier titulaire de la carte professionnelle – 3 ans d'expérience pour les personnes avec le baccalauréat et 10 ans pour les autres.
  • Valoriser son expérience professionnelle via une Validation des Acquis de l'Expérience (VAE) après une activité dans le secteur d'un an.

Parmi les métiers les plus accessibles figurent l'agent et le négociateur immobilier.

 

 


1 - Effectuer des recherches sur le marché de l'immobilier

Avant de se lancer dans une activité immobilière, il est préférable d'identifier et comprendre le marché et ses tendances. L'analyse SWOT est l'outil idéal afin de se positionner en force face à la concurrence et dénicher les opportunités de développement en évitant toutes entraves. En outre, l'agent immobilier sera à même de proposer des honoraires attractifs, une offre exclusive de biens et cultiver un réseau de prospection plus efficient.


2 - Faire confiance à son réseau professionnel

Savoir tirer le meilleur parti de son réseau professionnel constitue également une force et une synergie au service de sa rentabilité. Parmi toutes les occasions qui peuvent se présenter, il n'est pas toujours facile de trouver seul les meilleures affaires. En se constituant dès le départ un réseau solide, l'entrepreneur démultiplie ses chances de croissance et donc de rentabilité.


3 - Former une équipe d'expert

Une entreprise immobilière doit être composée d'une équipe d'agents immobiliers experte, à même de ne rien laisser échapper lors d'une négociation. Cette collaboration de spécialistes permettra de trouver les meilleures affaires, de conclure de solides ententes, et de dynamiser les transactions.


4 - Être présent sur le web et soigner sa e-réputation

À l'ère des nouvelles technologies et du digital, les professionnels de l'immobilier doivent travailler leur image sur le web et les réseaux sociaux. La présence sur le net doit véhiculer toutes les qualités et les gages de sérieux et d'efficacité de l'agence.

La meilleure façon de démarrer une entreprise immobilière est de commencer à promouvoir son activité grâce à un site web pour l'immobilier. Aujourd'hui, de nombreuses possibilités sont disponibles pour créer facilement et rapidement sa page Internet et sa communication sur les réseaux sociaux. Il faudra ensuite mener une veille régulière sur les avis et commentaires déposés sur les différents sites et réseaux pour éventuellement y répondre et conserver une image positive auprès de futurs clients.


5 - Rester à l'écoute de ses clients

Afin de répondre à la demande particulière de chaque client, une bonne capacité d'écoute permettra non seulement d'instaurer une relation de confiance indispensable dans ces métiers, mais également de s'assurer d'un relai de communication pour de futurs marchés. En effet, un client satisfait se révèlera un prescripteur de choix pour le développement de l'activité. Pour gérer, créer et améliorer les relations avec leurs clients, les professionnels de l'immobilier peuvent notamment utiliser un CRM immobilier.


6 - Anticiper ses frais professionnels et sécuriser son capital

Les professionnels de l'immobilier, et plus particulièrement les agents immobiliers indépendants qui collaborent avec des agences, doivent faire face à certains frais : déplacements, avances financières, etc. Autant de dépenses qui doivent être prévues et prises en compte afin de déterminer le montant de leurs commissions de vente et dégager des bénéfices de son activité.


7 - Développer constamment ses compétences

Dans un secteur en constante évolution, un professionnel de l'immobilier se doit de parfaire ses compétences et actualiser ses connaissances pour rester compétitif. Il est donc fortement recommandé de suivre régulièrement des formations.

 

Pour aller plus loin, téléchargez ce modèle gratuit et déterminez le pourcentage de commission à chaque niveau de la hiérarchie commerciale, contrôlez la profitabilité, et suivez le chiffre d'affaires.

modèle de gestion des commissions

Sujets : Immobilier

Articles recommandés

HubSpot respecte votre vie privée. HubSpot utilise les informations que vous fournissez afin de vous faire parvenir des informations au sujet de contenu, de produits et de services pertinents. Vous pouvez vous désinscrire de ces communications à tout moment. Pour plus d'informations, veuillez consulter la politique de confidentialité de HubSpot.

Le fichier pour définir les différents pourcentages de commission.

Powerful and easy-to-use sales software that drives productivity, enables customer connection, and supports growing sales orgs

START FREE OR GET A DEMO