Souvent sous-exploité, le communiqué de presse s'avère pourtant un excellent support de communication lorsqu'il est utilisé à bon escient. Pour atteindre ses cibles, il doit être adapté à leurs attentes, et rédigé dans les règles de l'art.

>> Téléchargement : Le guide pour contacter des influenceurs

Les étapes préparatoires

Avant d'entamer la rédaction du communiqué, il faut impérativement commencer par définir :

  • Le sujet. Du changement de logo au lancement d'un produit, de nombreux points peuvent être abordés ;
  • Les objectifs. L'information transmise doit-elle servir à attirer des leads ? À renforcer l'image de marque de l'entreprise ? À rassurer d'éventuels investisseurs ? ;
  • Le public ciblé par le message (clients, concurrents, prospects) ;
  • Les journalistes et influenceurs à contacter. Presse spécialisée ou généraliste ? Figure montante de la blogosphère ou influenceur Instagram ? Tout dépend du contexte, la règle d'or étant de viser les médias et les personnalités les plus suivis par le public ciblé.

Une fois ces points éclaircis, la mise en forme du communiqué devient beaucoup plus simple.

Trouver une bonne accroche

Les médias reçoivent de nombreux communiqués de presse chaque jour, si bien que la plupart des journalistes n'ont que très peu de temps à y consacrer. Ils évaluent alors l'intérêt de l'information simplement en lisant le titre et le chapeau. D'où la nécessité de soigner ces deux parties pour les inciter à lire l'ensemble du communiqué :

  • le titre idéal est toujours court et percutant. Il doit également résumer parfaitement le message principal du communiqué ;
  • le chapeau doit quant à lui synthétiser les principales informations. Pour y parvenir facilement, il est recommandé d'appliquer la célèbre règle des 5 W qui consiste à répondre aux : Who, What, Where, When and Why (qui, quoi, où, quand et pourquoi).

À noter également qu'un chapeau est toujours très court : 3 à 4 lignes suffisent normalement.

Structurer le contenu

Pour que les journalistes repèrent d'un seul coup d'œil les informations qu'ils recherchent, le plus simple est de respecter la structure « classique » du communiqué de presse. Cette dernière se présente comme suit :

  • la mention « communiqué de presse » doit toujours figurer en haut du document, pour que le lecteur sache tout de suite de quoi il s'agit ;
  • vient ensuite le logo de l'entreprise ;
  • puis la date ;
  • le titre ;
  • le chapeau ;
  • le corps du communiqué en lui-même, qui détaille toutes les informations essentielles ;
  • une partie « à propos », qui présente brièvement l'entreprise avec si possible un lien vers son site internet ;
  • et enfin les contacts presse (nom, prénom, fonction, e-mail et/ou téléphone) que les journalistes pourront joindre s'ils ont besoin de plus d'informations.

En tout, le communiqué ne doit pas excéder deux pages Word.

Soigner le corps du communiqué

Pour bien faire passer le message de l'entreprise, il convient tout d'abord de hiérarchiser l'information, en respectant le principe de la pyramide inversée. En d'autres termes, il faut commencer par les informations les plus importantes, pour conclure sur les points de détails. Il est également recommandé d'opter pour une présentation aérée, en utilisant au besoin plusieurs sous-titres. Enfin, l'ajout de contenu multimédia interactif (vidéo pour présenter un produit, interview d'un dirigeant, témoignage client en piste audio, call-to-action pour inciter le journaliste à visiter une page du site) est également "un plus" à l'ère du digital. Non contents de véhiculer beaucoup d'informations, ils rendent également les communiqués plus attractifs, aussi bien pour les journalistes que pour les influenceurs.

Quand envoyer un communiqué de presse ?

Élection d'un nouveau dirigeant, entrée en bourse, sortie d'une nouvelle technologie, événement caritatif sponsorisé par l'entreprise : il existe mille et une bonnes occasions de faire un communiqué de presse.

Mais reste encore à l'envoyer au bon moment : il faut prendre en compte les horaires d'ouverture des médias et les délais de bouclage, pour que l'information soit relayée correctement. Ou le rythme de publication des influenceurs, le cas échéant.

Cela étant dit, la meilleure période pour envoyer un communiqué s'étend du lundi après-midi au jeudi (avant 18 heures) pour la grande majorité des journaux généralistes. Il est en revanche plus prudent d'appeler le standard des médias spécialisés pour déterminer le moment propice : leurs méthodes de travail varient en effet beaucoup d'un cas à l'autre.

Téléchargez cet e-book pour découvrir comment contacter des influenceurs.E-book : Comment contacter des influenceurs

Publication originale le 6 avril 2020, mise à jour le 08 juin 2020

Sujet(s):

Relations publiques