Partie intégrante du business plan, l'executive summary est un outil indispensable pour trouver des partenaires et des investisseurs dans le cadre d'une création d'entreprise. 

>> Téléchargement : Le modèle de business plan performant pour votre entreprise

Cette synthèse des éléments du plan d'affaires doit livrer une description à la fois claire et rapide du projet d'entreprise afin de convaincre les potentiels investisseurs en quelques lignes.

Pourquoi rédiger un executive summary ?

Rédiger un executive summary est essentiel, pour une raison en particulier : le business plan est un document long et très détaillé. Il est donc crucial de permettre aux lecteurs de trouver les grandes informations du business plan dans un texte de quelques paragraphes. En effet, les investisseurs (banques, entreprises partenaires ou structures d'accompagnement) lisent généralement cette partie en premier afin de se familiariser avec la nature du projet et ses enjeux. Par la suite, ils peuvent consulter le reste du rapport pour accéder à des informations plus précises.

En outre, créer un executive summary est un excellent moyen de se créer une base argumentaire, utile pour présenter un projet à l'oral, ou encore pour développer un réseau lors d'événements professionnels. La structure de cette partie est idéale pour constituer un pitch de projet. En l'utilisant régulièrement, l'entrepreneur prend alors l'habitude de présenter son projet et devient plus convaincant.

Comment rédiger un executive summary ?

Rédiger un résumé opérationnel demande de suivre quelques prérogatives. Tout d'abord, il est fortement conseillé de le rédiger en dernier, après avoir finalisé le business plan dans son ensemble. L'objectif ? Avoir une vision d'ensemble du projet, afin de repérer plus facilement les informations essentielles pour les mettre en lumière. Voici les quelques éléments constitutifs d'un executive summary. Ils peuvent correspondre aux différents paragraphes du résumé opérationnel.

 

Faire une présentation générale du projet

Tout bon executive summary débute par un rappel du projet de création d'entreprise. Il s'agit de faire comprendre la nature de la future entreprise aux partenaires et investisseurs. Dans un premier temps, il convient de justifier le choix du statut juridique, et d'introduire le nom de l'entité. De cette manière, il sera plus facile pour le lecteur de s'immerger dans l'identité de la marque ou de la structure.

Par la suite, il est conseillé de présenter les produits ou services phares de l'entreprise. À ce stade, il n'est pas nécessaire de détailler le catalogue, mais plutôt d'expliquer rapidement la valeur ajoutée et le positionnement de la marque, c'est-à-dire ce qui la distingue de ses concurrents. L'objectif est de permettre aux investisseurs de comprendre la solution proposée par l'entreprise pour répondre à un besoin identifié auprès de ses cibles.

Développer les prévisions financières

Les prévisions financières constituent une étape indispensable du business plan pour démontrer la viabilité de la future entreprise. Cette partie du résumé opérationnel consiste à présenter de manière approximative, mais précise, les coûts et les recettes du projet. C'est un fait : une entreprise se doit d'être rentable. Il s'agit ici de prouver que la vôtre le sera.

Présenter l'équipe fondatrice

Les personnes qui sont à l'origine du projet donnent aux investisseurs une idée de son potentiel de développement. C'est la raison pour laquelle il est important de présenter les représentants légaux de la société, mais aussi la manière dont ils ont participé à la mise en œuvre du projet entrepreneurial, de l'idée à la création d'un statut légal. Cette partie peut prendre la forme d'une présentation individuelle afin de mettre en avant le parcours de chacun et de démontrer que le projet repose sur une équipe opérationnelle, aux compétences complémentaires.

Spécifier le marché visé

Pour qu'une entreprise ait des chances de se développer, elle doit s'intégrer à un marché déjà existant. Dans l'executive summary, l'entrepreneur doit montrer qu'il détient une bonne connaissance de l'offre et de la demande du marché qu'il vise. Comme dans le reste du business plan, il faut montrer qu'une étude de la concurrence, mais aussi des clients potentiels de la future société a été réalisée. La nécessité de rédiger l'executive summary une fois le business plan achevé est d'autant plus vraie pour cette partie. En effet, il faut avoir en tête les grandes lignes de l'étude de marché pour les présenter de manière synthétique.

Formuler la demande aux investisseurs

Il s'agit du paragraphe de conclusion de l'executive summary. Son but est d'inciter les investisseurs à prendre une décision sur ce qu'ils viennent de lire. La demande consiste à expliquer les raisons pour lesquelles l'entrepreneur formule une demande d'investissement. Il faut clairement faire ressortir la nature de la demande, que ce soit une aide financière ou une intégration dans un programme d'incubateur, par exemple.

 

Pour aller plus loin, téléchargez ce modèle de business plan gratuit et formalisez vos idées ou projets en toute simplicité.Business plan pour les start-ups

Publication originale le 10 août 2021, mise à jour le 10 août 2021

Sujet(s):

Entrepreneuriat