Internet favorise l'émergence de nouveaux métiers pour répondre aux nouveaux besoins des entreprises. Il n'est donc pas étonnant de voir que le nombre de travailleurs indépendants a considérablement augmenté ces dernières années.

>> Téléchargement : Comment externaliser la production de contenu créatif

Surcroît d'activité ponctuel, manque de ressources en interne, difficulté de recrutement… Telles peuvent être les raisons qui poussent les entreprises à recruter un freelance. Faire appel à des travailleurs indépendants est un bon moyen pour acquérir les compétences nécessaires à la réalisation de projets.


 

1- Rédiger un cahier des charges

La première étape pour recruter un freelance consiste à établir un cahier des charges. Cet outil essentiel cadre le projet à réaliser. Ce document permet de faire une présentation du projet et de son contexte afin de donner au freelance contacté une idée précise de la mission qui lui sera confiée. Il s'agit également de décrire les principaux objectifs et les moyens mis à sa disposition pour mener à bien la réalisation du projet.

Il est indispensable pour une entreprise de définir ses besoins et ses contraintes dans un cahier des charges précis en amont du lancement de projet. Cela permet au freelance de connaître ce que l'entreprise souhaite et sa marge de manœuvre. L'entreprise doit indiquer ses exigences en matière de compétences techniques ainsi que la durée de la mission et ses modalités (date de début, date de fin, rythme, etc.).

Le cahier des charges définit également d'autres éléments comme :

  • les tâches à effectuer ;
  • la répartition du travail ;
  • les différents intervenants et les contacts internes à l'entreprise ;
  • le délai de livraison du projet ;
  • la liberté de manœuvre ;
  • la fréquence des commandes ;
  • les résultats attendus pour le projet.

Les précisions contenues dans ce cahier des charges faciliteront la collaboration entre l'entreprise et le freelance. Ceci dit, ne vous limitez pas à partager des informations sur cette tâche uniquement. Soyez aussi transparent que possible avec votre freelance sur la finalité de la tâche (rebranding, promotion par création de contenu...) car cela l'aidera à adapter son travail à votre stratégie.

Comment externaliser la production de contenu créatif ?

Téléchargez ce guide gratuit et découvrez comment travailler efficacement avec des freelances et des agences pour booster votre stratégie de contenu.

2 - Définir le budget de la prestation du freelance

Ensuite, il faut fixer le budget de la mission ou du projet qui sera attribué au freelance. L'entreprise cliente doit déterminer avec précision le budget global du projet et prévoir un budget maximal et un budget minimal qui pourra être alloué à la prestation du freelance. Cette fourchette permettra ensuite d'avoir une marge de négociation lors de la phase de recrutement.

Ce budget devra bien sûr être établi en fonction des tarifs pratiqués sur le marché des travailleurs indépendants.

 

3 - Rechercher un freelance

Maintenant que la présentation du projet et le budget sont définis, le moment est venu de se lancer dans une phase de recherche pour recruter le freelance parfait pour le projet. Pour cela, il existe plusieurs possibilités :

  • le bouche-à-oreille, méthode sécurisante grâce à laquelle une entreprise se voit recommander un freelance par une personne de confiance (partenaire, collaborateur, fournisseur) ;
  • les réseaux sociaux comme Facebook, LinkedIn, YouTube ou Viadeo ;
  • les plateformes spécialisées dans la mise en relation avec des freelances ;
  • les sites d'emploi et agences de recrutement proposant les candidatures de freelances dans le domaine d'activité souhaité.

 

4 - Évaluer les compétences du freelance

Une fois qu'une entreprise a publié une annonce ou fait jouer les leviers précédemment cités, elle a de bonnes chances de recevoir de nombreuses candidatures de freelances qui vont lui proposer leurs services. Encore faut-il choisir le bon profil ! L'étape d'évaluer va alors se révéler déterminante.

Il faut tout d'abord ne pas hésiter à demander au freelance des détails sur ses compétences.

  • Quelle est son expérience ?
  • Quels sont ses domaines de prédilection ?
  • Quelles sont ses références ?
  • A-t-il un portfolio ou des exemples de travaux réalisés ?

Ensuite, l'entreprise cliente doit en savoir plus sur l'intérêt que le freelance porte au projet. En général, quand un travailleur indépendant s'implique dans un projet, il va poser des questions sur la mission avant même de l'avoir commencée. La façon dont il accueille le projet permet alors de juger de sa pertinence, de sa perspicacité et de sa motivation.

Il faut également savoir comment le freelance appréhende l'entreprise ou son domaine d'intervention. Un freelance qui connaît déjà une entreprise ou une sphère d'activité spécifique va s'adapter rapidement aux besoins de celle-ci. Il connaîtra le jargon technique, les enjeux et les possibles freins, lui permettant ainsi de s'intégrer plus facilement à son futur environnement de travail.

De plus, dans certains secteurs, il est facile et recommandé de faire passer un test au freelance pour finaliser la procédure de recrutement. C'est notamment le cas dans le développement web ou la rédaction par exemple. Excellent moyen d'évaluer les compétences, la phase de test permet à l'employeur de s'assurer de la capacité du freelance à réaliser le projet.

 

Où recruter un freelance ?

 

Malt

Malt pour recruter un freelance

Malt est la plateforme généraliste de freelances la plus populaire en France. Elle regroupe une cinquantaine de métiers couvrant 9 catégories d'activités professionnelles. La plateforme s'adresse notamment aux :

  • consultants en communication et en marketing ;
  • rédacteurs web ;
  • community managers ;
  • chefs de projet ;
  • développeurs ;
  • créatifs.

Les entreprises utilisent le moteur de recherche de Malt pour trouver des freelances puis les contactent directement sans faire d'appel d'offres.

Malt offre un grand nombre d'avantages. La plateforme permet aux freelances de créer un profit très complet, mais également de définir leur prix, leurs préférences de travail et leurs disponibilités. Elle propose également :

  • des paiements garantis en 48 heures après la fin de la mission ;
  • une assurance professionnelle ;
  • le prépaiement des missions ;
  • la possibilité de création de groupes de freelances ;
  • l'inscription à des évènements et des formations gratuites ;
  • la création de devis et de factures en ligne ;
  • la possibilité pour les freelances de choisir entre une prestation chez une entreprise ou une prestation à distance.

Totalement gratuite pour les entreprises, la plateforme Malt applique aux freelances des frais de commission de 10 %.

 

Codeur.com

codeur.com

Codeur.com propose la plus importante communauté francophone de mise en relation de freelances. En effet, elle compte 150 000 freelances et 80 000 entreprises. Bien qu'elle soit généraliste, la plateforme est surtout destinée aux freelances spécialisés dans les métiers du web : développement web, rédaction web, référencement naturel, graphisme, etc.

Le fonctionnement de Codeur.com repose sur un système d'appel d'offres : les entreprises publient leurs projets en spécifiant la mission et le budget. Puis, les freelances répondent aux offres en adressant leur candidature.

La plateforme Codeur.com est gratuite pour les entreprises. De leur côté, les freelances doivent payer pour pouvoir répondre aux appels d'offres. Pour cela, ils doivent souscrire un abonnement mensuel de 29 € à 99 €. Une commission de 4 % est ensuite demandée au prestataire de services pour chaque projet remporté.

 

FreelanceRepublik

FreelanceRepublik

Freelance Republik est une plateforme regroupant des freelances des métiers technologiques de l'informatique, du conseil et du management. Elle sélectionne les meilleurs profils avant de les mettre en relation avec les entreprises porteuses de projets. Pour faire partie du groupe de freelances qualifiées de la plateforme, les candidats doivent valider certaines épreuves de présélection. Une fois les entretiens et les tests techniques réussis, les freelances sélectionnés se verront attribuer des missions longues et de qualité.

FreelanceRepublik a la particularité d'étudier les profils des freelances avant de les mettre en relation avec les potentiels clients. En procédant ainsi, la plateforme assure une bonne rémunération à ses freelances et une adéquation parfaite entre l'offre et la demande.

Lorsqu'une recherche de prestataire est effectuée sur la plateforme, le client n'a la possibilité d'échanger qu'avec les trois meilleurs profils sélectionnés.

FreelanceRepublik permet aux freelances de facturer les clients directement via la plateforme. Des frais de commission sont facturés au client final pour amortir le coût de la mise en relation.

Communauté HubSpot

 

Pour aller plus loin, téléchargez ce guide gratuit et découvrez comment externaliser la production de contenu créatif.

Comment externaliser la production de contenu créatif

 Le guide tactique de réponse aux avis clients

Publication originale le 27 mai 2022, mise à jour le 20 janvier 2023

Sujet(s):

Auto-entrepreneur