Temps de lecture : 11 min

Chaque année, plus de 2 milliards de recherches sont effectuées sur Google. Une opportunité de taille pour développer la visibilité de chaque entreprise. Cependant, les techniques SEO, autrement dit de référencement naturel, ne cessent d'évoluer au fil du temps. Elles visent à garantir le bon positionnement des sites sur les moteurs de recherche. L'histoire du SEO, courte, mais très dense a vu naître de nombreuses tendances et de multiples moteurs de recherche.

>> Téléchargement : Les idées reçues sur le SEO à oublier en 2022

Voici un point complet sur le microcosme qu'est le SEO et les tendances 2022.

 
  1. Qu'est-ce que le SEO ? 
  2. Les différents moteurs de recherche
  3. Les principaux critères SEO
  4. L'algorithme de Google
  5. L'importance du contenu en SEO
  6. Les liens en SEO
  7. Comment se différencier sur les SERP ?
  8. Les bonnes pratiques d'une recherche de mots-clés
  9. 11 bonnes pratiques SEO
  10. 10 outils SEO à connaître
  11. Les KPI SEO à suivre
  12. Les tendances à suivre en 2022
  13. 3 blogs SEO à suivre

Les différents moteurs de recherche  

  1. Google (91,99 % de parts de marché en France) 
  2. Bing (3,77 % de parts de marché en France) 
  3. Yahoo (1,36 % de parts de marché en France) 
  4. Ecosia (1,11 % de parts de marché en France) 
  5. Qwant (0,98 % de parts de marché en France) 
  6. DuckDuckGo (0,51 % de parts de marché en France) 

  

Les principaux critères SEO  

Pour rappel, le SEO ou référencement naturel, consiste à évaluer la qualité des sites et leur capacité à répondre à une requête donnée pour les positionner dans les SERP (Search Engine Results Pages). Une fois évalués, ou crawlés, ces sites et leurs différentes pages sont positionnés selon des critères précis.  

Qu'il s'agisse de Google ou de tout autre moteur de recherche, il existe quelques critères essentiels pour mesurer la qualité, l'autorité ou bien encore l'expertise d'un site :  

  • L'expérience utilisateur (UX) qui passe par la simplicité de la navigation, l'accessibilité et la rapidité à trouver l'information sur le site 
  • La vitesse de chargement de la page web 
  • Le responsive design pour permettre aux utilisateurs de consulter le contenu sur tous les supports 
  • Le nom de domaine et tout ce qu'il implique, dont le respect du protocole HTTPs 
  • Le netlinking et les liens entrants (backlinks
  • La balise title 
  • La qualité du contenu, sa structure (balise Hn) et sa longueur 
  • Les mots-clés et le champ sémantique déployés sur la page  
  • La présence ou non de duplicate content 
  • L'optimisation des images, vidéos et podcasts (taille, transcription et balise alt) 
  • L'optimisation du site pour la recherche vocale 

Il s'agit d'une infime partie de l'ensemble des critères sur lesquels se reposent les moteurs comme Google pour évaluer les sites. Pour éviter de commettre des erreurs et pour optimiser au mieux son site on-page, il est nécessaire de prendre en compte ces critères et de proposer un contenu de qualité, régulier et faisant autorité. 

  

L'algorithme de Google

Google ne cesse d'améliorer son algorithme au fil des années pour respecter sa vision : fournir les réponses les plus adaptées aux requêtes des internautes. Pour rappel, l'algorithme est constitué de systèmes et autres robots qui sondent l'ensemble des sites sur internet, pour ensuite les classer en fonction des requêtes formulées par les internautes dans les pages de résultats de recherche. En réalité, il n'y a pas un seul algorithme mais plusieurs.  

Parmi les récentes évolutions, le moteur de recherche a mis en place les Core Web Vitals. Ils permettent de mesurer le temps de chargement des pages sur mobile et sur ordinateur (à partir de mars 2022). Ils s'appuient sur trois paramètres :   

  • Le Largest Contentful Paint (LCP), qui évalue la vitesse d'affichage du principal élément d'une page. Il doit être inférieur à 2,5 secondes.  
  • Le First Input Dealy (FID), qui mesure l'interactivité qui ne doit pas dépasser 100 millisecondes. 
  • Le Cumulative Layout Shift (CLS), qui évalue la stabilité visuelle idéalement inférieure à 0,1. 

Autre annonce majeure pour 2022 : l'arrivée de MUM (Multitask Unifield Model ou Modèle Unifié Multitâche), le nouvel algorithme de Google. Celui-ci succède à BERT et se veut multimodal, multilingue et multitâche. Il sera capable de comprendre des informations à partir de différents types de formats, qu'il s'agisse de texte, d'image, de vidéo ou d'audio. Google MUM supprimera également les barrières linguistiques pour proposer aux internautes les meilleurs résultats selon sa requête, quelle que soit la langue. Il sera capable d'effectuer plus de tâches en même temps, à savoir mieux comprendre les requêtes, faire des recherches plus poussées et soumettre des résultats plus pertinents et complets.  

Il permettra alors d'apporter la meilleure réponse à l'internaute à partir de requêtes longues et complexes. Il mettra également l'accent sur la recherche visuelle via Google Lens, et la recherche vocale, de plus en plus utilisée. MUM se place ainsi comme un véritable assistant personnel ayant une totale compréhension de l'intention de recherche de l'internaute afin de lui délivrer la réponse la plus adéquate. 

  

L'importance du contenu en SEO

Le SEO s'appuie sur trois piliers : la technique, le contenu et le netlinking.  

C'est pourquoi, le contenu à travers un blog optimisé occupe une place centrale dans une stratégie SEO, tant au niveau du référencement des articles que d'architecture.  

  

Les groupes thématiques  

Faire des groupes thématiques en SEO facilite l'architecture d'un blog et son bon référencement, notamment lorsque les contenus sont divisés en catégories. Celles-ci, qui ressemblent à des rubriques ou des sous-rubriques, s'identifient selon plusieurs leviers :   

  • Identifier la situation d'un persona et les solutions qu'il cherche 
  • Déterminer des facteurs communs pour en faire de grands thèmes 
  • Développer des idées par le biais de sujets  
  • Cibler des mots-clés adaptés à partir desquels axer les contenus 

  

Les formats de contenu 

Le contenu sur le web n'est pas qu'une affaire d'articles de blog, car il en existe de nombreuses variantes :   

  • Les listings (étapes, conseils, idées) 
  • Les tutoriels (procédures, création d'objets) 
  • Les brèves et revues de presse 
  • Les interviews et témoignages 
  • Les rapports d'études 
  • Les débats 

Il existe également d'autres formats, qui peuvent tout à fait être adaptés aux types de contenu précédemment listés. Il s'agit entre autres de vidéos, de podcasts, d'infographies ou encore de livres blancs. 

  

Les liens en SEO

En parallèle du contenu, la sélection des liens occupe une place importante. En effet, le « web » porte bien son nom pour cette notion, car il est caractérisé par des passerelles créées entre les différentes pages d'un site, mais aussi entre l'ensemble des sites dans le monde.  

Il faut cependant noter que multiplier les liens n'est pas favorable. Il est également nécessaire de faire la différence entre les divers types de liens existants :   

  • Les liens internes : il s'agit des liens d'un site pointant vers des pages du même nom de domaine. 
  • Les liens externes, ou sortants : ce sont des liens d'un site pointant vers des pages d'autres noms de domaines. 
  • Les liens entrants, ou backlinks : il s'agit des liens d'autres sites pointant vers le nom de domaine de l'utilisateur. 

  

Les liens internes 

En fonction de leur qualité et du nombre, les liens internes permettent de développer le maillage interne. Celui-ci permet de renforcer l'expérience utilisateur sur le site en lui suggérant des sujets et des autres pages en lien avec celle qu'il visite actuellement.  

Pour mettre en place des liens internes pertinents, il est recommandé d'appliquer les conseils suivants :   

  • Définir des silos thématiques, ou des groupements de contenus similaires  
  • Apporter un soin particulier aux ancres utilisées sur lesquelles les liens sont apposés 
  • Veiller à ce que chaque ancre soit pertinente, d'un sujet à un autre, et de l'ancre au sujet de destination  

Pour rappel, une ancre correspond au texte sur lequel le lien hypertexte est inséré, menant l'internaute vers une autre page. Ensuite, un exemple pertinent de silo thématique consiste à lier, par exemple, des contenus « How To » de jardinage vers des articles traitant d'outils utilisés et évoqués dans ces premiers contenus, afin de maximiser la pertinence du lien. 

L'application de ces conseils vise à réduire le taux de rebond et à améliorer le taux de conversion sur le site internet, tout en gagnant en positionnement dans les SERP. 

  

Les backlinks 

Obtenir des backlinks permet d'augmenter le référencement, mais surtout, à terme, de générer davantage de leads.  

Pour travailler le netliking, autrement dit la quantité et la qualité des liens pointant vers un site, plusieurs axes de travail sont possibles :   

  • Avoir un blog de qualité dont les liens pointent vers d'autres blogs 
  • Faire des sondages et proposer des outils gratuits 
  • Proposer des modèles téléchargeables et autres infographies  
  • Proposer du contenu visuel et pratiquer le co-marketing  
  • Surveiller les mentions de la marque sur internet 

  

Comment se différencier sur les SERP ?

Par défaut, Google affiche trois principaux éléments dans les SERP : le titre de la page, l'URL et la méta description. Mais il est possible d'ajouter des données structurées aux contenus pour obtenir des résultats enrichis (via les rich snippet ou les featured snippet). Ils permettent de se démarquer de la concurrence et gagner en visibilité. 

Ces derniers peuvent apparaître sous différentes formes :   

  • Le knowledge graph : il s'agit d'un bloc d'information qui apparaît à droite des résultats, lorsque la requête est associée à une célébrité, un lieu ou une entité. Il se base, en général, sur un contenu Wikipédia.
  • Les actualités : pour y apparaître, le contenu doit faire référence à un sujet à la Une. Il s'agit en réalité des grands médias d'informations.
  • Les vidéos : elles peuvent prendre de la place dans les SERP, notamment lorsqu'il s'agit de tutoriels ou de présentations. C'est une stratégie qui peut se révéler gagnante, surtout que Youtube est le 2e moteur de recherche à l'international.
  • Les images : elles sont intéressantes si l'activité de l'entreprise est liée à la vente de produits. Il faut donc les optimiser afin qu'elles soient indexées par Google et apparaissent dans les SERP.
  • Les PAA ou People Also Ask : il s'agit d'une boîte de questions complémentaires répondant à la requête de l'internaute. Chaque réponse est issue d'un contenu pertinent d'un site aux yeux de Google. Pour réussir à générer ce format, il est conseillé de faire des réponses courtes que le moteur peut réutiliser (listes à puce, tableaux, paragraphes courts…), d'utiliser dans le contenu des mots comme « comment », « qui », « pourquoi », « quoi » et un champ sémantique riche. Ce sont souvent les contenus en position 0 qui sont privilégiés.
  • Les résultats locaux : il est nécessaire de créer une fiche Google My Business, de l'optimiser et de la mettre à jour régulièrement pour apparaître dans ce type de résultats. 

  

Les bonnes pratiques d'une recherche de mots-clés

  

Se mettre à la place de la cible 

Lors d'une recherche de mots-clés, la première étape est de penser comme la cible. Car, il ne faut pas oublier, le contenu doit répondre à un de ses besoins. Il est donc nécessaire de se demander ce que recherchent les visiteurs, leur intention de recherche et quels sont les mots-clés susceptibles d'être tapés sur les moteurs de recherche.  

Selon la cible, le jargon technique est à éviter, il faut plutôt utiliser des expressions grand public. Il est possible de s'appuyer sur un outil comme AnswerThePublic qui apportera des idées d'expression. 

  

Déterminer des thématiques  

Ensuite, il faut veiller à accorder une importance aux thèmes traités (en accord avec les besoins de la cible), impliquant une prise en considération des silos thématiques. Il est possible de résumer ces groupements de sujets à l'aide de mots-clés simples, évocateurs. 

  

Définir des mots-clés pertinents, longue traîne 

Ces mots-clés doivent bien évidemment être pertinents, c'est-à-dire, en lien avec l'activité de l'entreprise. Ils doivent être clairs et refléter l'intention de recherche. Il faut également privilégier les mots-clés dits « longue traîne », à savoir des termes spécifiques, peu concurrentiels, mais qui, rassemblés, cumulent du trafic. Des outils comme Ranxplorer ou SEMRush sont utiles. 

 

  

Les KPI SEO à suivre

  

Le positionnement sur les mots-clés 

Il s'agit de la position qu'occupe la page dans les résultats de recherche selon un mot-clé ciblé. Il permet de savoir à quelle place se situe la page dans les SERP par rapport à cette requête.  

  

Les sessions, ou visites par un internaute 

Les sessions permettent de mesurer la manière dont un utilisateur interagit avec le site web pendant une période donnée. Elles comprennent l'ensemble des actions effectuées par l'internaute, à savoir les pages visitées, les transactions, les clics. 

  

Les pages par session 

Le nombre de pages par session correspond au nombre de pages consultées par un internaute avant de quitter un site. Cette mesure indique si le site est interactif et attrayant du point de vue navigationnel. Elle permet de mettre en lumière les possibles failles impactant les conversions ou l'entonnoir de vente. 

  

La durée de session  

Il s'agit de la durée moyenne pendant laquelle un visiteur reste sur le site. C'est le temps qui s'écoule entre l'arrivée de l'internaute sur le site web et son départ, en ayant consulté plusieurs pages.  

  

Le temps de chargement 

Il correspond au temps nécessaire pour charger l'ensemble des éléments d'une page. Il convient d'optimiser la taille et le poids des fichiers audiovisuels pour augmenter la vitesse de chargement. 

  

Le taux de rebond 

Le taux de rebond indique le pourcentage de visiteurs qui accèdent à une page, puis quitte le site web sans avoir consulté d'autres pages. Un taux de rebond élevé peut indiquer que le contenu ne répond pas à la requête de l'internaute, qu'il existe un problème technique (temps de téléchargement lent). 

  

Les pages de sortie  

Elles correspondent à la dernière page consultée par un internaute lors d'une session. Analyser les pages de sortie peut permettre de soulever des problèmes ergonomiques liés à certaines pages. 

  

Le contenu dupliqué 

Il est question de contenu dupliqué lorsque deux contenus similaires sont présents sur deux URL différentes. Il peut être interne au site ou externe. Dans le second cas, il s'agit en majorité de contenu volé. 

  

Les liens entrants ou backlinks 

Il s'agit des liens hypertextes d'un site A pointant vers un site B. Le nombre et la qualité des backlinks indiquent la réputation du site ou de la page.  

  

Le taux de conversion  

Le taux de conversion représente le pourcentage de visiteurs d'un site ayant effectué une action souhaitée, par rapport au nombre de visiteurs uniques ayant parcouru le site. 

  

Les tendances à suivre en 2022

En 2022, plusieurs tendances sont à suivre pour garantir les meilleurs résultats à l'avenir en matière de SEO :   

  • Le développement de l'intelligence artificielle qui change continuellement la manière dont les internautes interagissent avec le contenu 
  • La croissance de la recherche vidéo et de la recherche vocale 
  • Le contenu doit continuer de respecter le principe EAT de Google, à savoir faire preuve d'expertise, d'autorité et de fiabilité 
  • La proposition de visuels toujours plus qualitatifs et pertinents 
  • Le travail des données structurées et de leur utilité pour atteindre la position 0 
  • L'arrivée du scroll infini sur Google Mobile et Desktop 
  • Le lancement de Shopping Graph pour les sites de e-commerce  

Quelles sont les idées reçues sur le SEO à oublier ?

Téléchargez cet e-book gratuit et ne perdez plus votre temps avec des stratégies SEO inefficaces.

 

3 blogs SEO à suivre  

  1. Abondance 
  2. Web Rank Info 
  3. Search Engine Land  

  

Abondance 

Géré par Olivier Andrieu, figure majeure du SEO en France, le blog Abondance traite des actualités SEO dans leur ensemble, en passant notamment par les mises à jour de l'algorithme de Google et l'ensemble des modifications effectuées par le géant américain. Cela inclut aussi des formations et des vidéos « billets d'opinion » ou « focus points ». 

  

Web Rank Info  

Fondé par Olivier Duffez, le blog Web Rank Info est un des premiers sites en matière d'informations sur le SEO en France et s'est notamment fait connaître par son forum. 

  

Search Engine Land 

Search Engine Land est un blog SEO anglophone complet et plein d'expertise. Il a été fondé par l'une des plus grandes figures mondiales du SEO, Danny Sullivan, qui travaille désormais chez Google. 

Communauté HubSpot 

 

Pour aller plus loin dans votre stratégie SEO, consultez cet e-book gratuit dans lequel vous pourrez découvrir les idées SEO à proscrire et gagner ainsi en efficacité.FR Ipad Template 25 SEO

Publication originale le 28 mars 2022, mise à jour le 28 mars 2022

Sujet(s):

Optimisation SEO