Le sens de l’acronyme SEO semble parfois plus proche de « Stratégie Extrêmement Obscure » que de « Search Engine Optimization ».

Formation SEO : générer un trafic durable pour accompagner la croissance de  votre entreprise

En tant que marketeurs, vous devez donc rester au courant à propos de ce qui semble s'apparenter à une interminable mise à jour de l’algorithme de Google. À défaut, vous risquez de ne pas être référencés pour vos principaux mots-clés.

Même si ce n’est pas là chose aisée, il existe pourtant une règle d’or qui a depuis longtemps fait ses preuves pour garantir le succès de votre stratégie SEO : optimiser votre site web pour des mots-clés cibles pertinents.

En optimisant correctement votre site, vous attirerez des visiteurs de meilleure qualité, augmenterez vos taux de conversion, et au bout du compte, vous obtiendrez davantage de clients.

Cet article vise à expliquer comment ajouter des mots-clés sur votre site web, une fois que vos recherches vous auront permis de les définir. Si vous ne maîtrisez pas ce processus, vous pouvez consulter cet article pour percer les mystères de la recherche de mots-clés avant de poursuivre votre lecture.

Si vous avez trouvé les mots-clés pertinents pour votre business, voyons maintenant ce qu’est le SEO on-page, où ajouter des mots-clés sur votre site et comment éviter les pénalités de recherche. 

Qu’est-ce que le SEO on-page ?

Le SEO, ou l’optimisation pour les moteurs de recherche, consiste à créer du contenu, à l’optimiser et à en assurer la promotion. Il est communément admis que ce processus est composé de deux parties, le SEO on-page et le SEO off-page.

La différence entre les deux peut se résumer ainsi : le SEO on-page correspond aux informations transmises aux moteurs de recherche par votre site, tandis que le SEO off-page correspond aux informations transmises aux moteurs de recherche par d'autres sites web.

Le SEO on-page revient à optimiser individuellement certaines pages de votre site web pour qu’elles soient mieux référencées dans les résultats de recherche. Le terme s’applique à la fois au contenu et au code source HTML, tous deux pouvant être optimisés pour la recherche. Le SEO off-page quant à lui, fait référence aux marqueurs de référencement externes comme les liens.

Conseils SEO pour améliorer le référencement de vos pages web

SEO

Vous pourrez attirer les bons visiteurs sur votre site et améliorer les performances de votre stratégie inbound, grâce à votre SEO on-page. En effet, lorsque vous optimisez votre SEO  pour les moteurs de recherche, c’est pour qu'ils comprennent qui vous êtes, ce que vous faites et les thèmes abordés dans votre contenu.

En améliorant votre SEO on-page, vous contribuez au référencement naturel de votre site web sur les pages des résultats des moteurs de recherche (ou SERP pour Search Engine Results Page).

1 - Faites un audit SEO de votre site web

À chaque fois que vous créez un nouveau contenu à ajouter à votre site, assurez-vous de garder les mots-clés spécifiques que vous ciblez à l’esprit et d’en intégrer un ou deux par page. En revanche, si de nombreux contenus sont d’ores et déjà publiés sur votre site, il faudra commencer par conduire un audit SEO.

Cet audit vous aidera à déterminer dans quelle mesure votre site est adapté au SEO. Vous pourrez alors actualiser et optimiser vos contenus pour la recherche en vous focalisant d’emblée sur les pages générant le plus de trafic.

L'audit vous permettra également de déceler nombre de problèmes auxquels vous êtes peut-être confronté sans le savoir, afin que vous puissiez les résoudre dans les meilleurs délais et faire progresser votre référencement.

Voici comment vous devrez procéder pour mener un audit SEO :

  1. Exportez toutes les pages de votre site web dans un fichier Excel.
  2. Classez-les par ordre décroissant en fonction du nombre de visites qu’elles génèrent.
  3. Attribuez une catégorie de mots-clés à chacune d’entre elles, puis ajoutez-la dans la colonne située juste à côté du nom de la page.
  4. Insérez une nouvelle colonne dans laquelle vous inscrirez les mots-clés spécifiques supplémentaires que vous souhaitez intégrer à cette page. Ne perdez pas de vue qu’ils doivent être aussi pertinents pour le contenu publié sur cette page que pour les recherches qu’effectue votre audience cible.

Une fois ce processus complété pour toutes les pages (ou si elles sont trop nombreuses, au moins pour les plus importantes), vous pourrez alors vous consacrer pleinement à l’ajout de mots-clés.

2 - Introduisez vos mots-clés (de façon naturelle) dans 5 éléments de votre site web

Pour optimiser vos pages web, il faut y intégrer des mots-clés spécifiques pour lesquels vous souhaitez faire référencer vos pages. Toutefois, les emplacements que vous sélectionnez pour l'intégration de ces mots-clés, n’ont pas tous la même valeur.

Cinq éléments de votre site web doivent être optimisés avec vos mots-clés pour augmenter favorablement le référencement de votre page. Il s'agit des titres, des descriptions, du contenu, des attributs Alt text et title des images et enfin des URL.

Si vous n’avez pas encore optimisé ces éléments sur votre site web, il vous reste encore du travail, mais cette tâche fondamentale se révélera extrêmement bénéfique sur le long terme. Pour en tirer profit, attaquez-vous en premier lieu aux pages générant le plus de trafic. Puis, par la suite, pensez à optimiser vos nouvelles pages à mesure que vous les créez.

Les titres

Les titres (meta title) sont les éléments HTML utilisés pour décrire le sujet dont traite une page web, ils apparaissent dans les résultats des moteurs de recherche (comme indiqué ci-dessous).

Capture_title_hubspot.jpg

Les titres ont un impact direct à la fois sur les taux de clic des visiteurs et sur le classement de votre site dans les résultats de recherche. Pour optimiser vos titres à la fois en matière de recherche et de taux de clic, essayez de les limiter à un maximum de 65 caractères afin qu’ils ne soient pas tronqués sur les pages de résultats des moteurs de recherche.

Techniquement, Google en mesure la longueur en pixels et non en nombre de caractères mais cette limite de 65 caractères vous permettra généralement de faire apparaître la totalité de vos titres dans les résultats des pages des moteurs de recherche. 

De plus, essayez d'incorporer à vos titres des mots-clés pour permettre aux internautes de déterminer si votre site est pertinent pour leur recherche au premier coup d’œil ; placez-les au début de votre titre pour réduire le risque de les voir tronqués.

Les descriptions

Les descriptions (meta description) sont affichées sous le titre et l’URL des résultats de recherche, comme indiqué ci-dessous.

metadescription-3.pngLes descriptions n'ont aujourd'hui plus d'impact réel sur le référencement mais elles ont malgré tout une forte influence sur le taux de clic.

Elles ont pour principale vocation de répondre à un besoin humain et non d’être indexées par les robots des moteurs de recherche. Vous pouvez donc en tirer profit pour indiquer aux internautes pourquoi ils devraient cliquer sur votre page. 

Insérez l’un de vos mots-clés cibles dans votre description et assurez-vous qu’elle soit conçue pour capter l’attention des internautes, afin qu’ils puissent établir la pertinence de votre contenu par rapport à leur recherche.

Bonus : Dejan Marketing propose un outil pratique pour voir comment votre site apparaît sur les pages de résultats des moteurs de recherche, afin que vous puissiez optimiser votre description.

Le contenu de votre page 

Les visiteurs sont plus susceptibles de rester sur une page si elle contient les termes qu’ils recherchent dans son corps de texte. Google s’appuyant sur leur présence dans votre contenu pour déterminer le référencement de votre site, ils vous aideront faire progresser votre page dans les SERP.

Assurez-vous simplement de les utiliser de façon naturelle, car Google s’est perfectionné dans la détection du bourrage de mots-clés. Lorsque vous créez un nouveau contenu, concentrez-vous sur ce qui intéresse votre audience plutôt que de chercher à déterminer combien de fois vous pouvez y insérer un mot-clé. Ce faisant, vous vous apercevrez que vous optimisez votre contenu de façon naturelle.

S’il n’y a pas de contre-indication à ajouter des mots-clés dans différentes sections de votre site web, n’en abusez pas non plus, au risque de voir vos pages web chuter dans les résultats de recherche. De plus, personne n’appréciera de lire ce genre de contenu.

Les attributs alt text et title des images

Il est également possible d’intégrer des mots-clés de façon naturelle dans les attributs alt text et title de vos images. Ce sont des élements qui peuvent être ajoutés à la balise d’une image en langage HTML. Voici, par exemple, comment se présente cette balise dans sa version complète :

<img class="alignCenter shadow" src="image.jpg" alt="image-description" title="image tooltip"/>

L’attribut alt text d’une image indique aux moteurs de recherche ce à quoi correspond cette image afin qu’elle puisse être référencée parmi les résultats de recherche. Cet attribut s’affiche dans le cadre de l’image lorsque celle-ci ne peut être correctement restituée et simplifie l'utilisation du site pour les personnes atteintes de troubles de la vision, qui ont recours à des lecteurs d’écran.

L'attribut title d’une image permet pour sa part d'afficher le texte au survol de cette dernière, un peu comme une fenêtre pop-up. En revanche, il n’apparaît pas lorsque l’image ne peut être chargée.

Insérer des mots-clés dans ces attributs peut sembler insignifiant et cette démarche n’aura certes pas le même impact sur votre référencement que certaines des autres suggestions proposées ici. Mais le jeu en vaut tout de même la chandelle et les quelques minutes (et encore) que vous passerez à renommer votre image pour modifier le nom « IMG23940 » par défaut en un descriptif plus précis porteront leurs fruits. 

Les URL

Il n’est judicieux d’inclure des mots-clés dans vos URL que si ceux-ci reflètent fidèlement le contenu de la page pointée. Ce procédé revêt une importance toute particulière pour les entreprises qui tiennent un blog fréquent et régulier, car il représente une opportunité d’optimiser vos URL pour tout nouvel article publié, puisqu’elles sont différentes pour chaque article.

Toutefois, soyez vigilants : les moteurs de recherche pénalisent les noms de domaine qui contiennent une surabondance de mots-clés. Donc, si vous êtes basé à Lyon, par exemple, et que vous comptez vous lancer dans l’immobilier, évitez les noms de domaine du type « agence-immobiliere-lyon-agents-immobiliers-lyon.fr ». Optez plutôt pour la simplicité avec une URL sur le modèle « nomdelentreprise.fr/thème-thème » et votre référencement devrait bien se porter.

En effet, en pratiquant le bourrage de mots-clés dans les URL, vous avez de grande chance de faire pénaliser votre site web car cette pratique est interdite par les directives de Google. 

Comme toujours, assurez-vous donc de créer des URL intelligibles pour votre audience. Il faut qu’elles aient du sens pour les lecteurs, tout en leur permettant de se faire une idée de là où ils ont atterri sur votre site. Pensez, en outre, à séparer les mots par des traits d’union et à supprimer les termes superflus, comme les articles définis ou indéfinis, de la partie de l’URL correspondant à votre page.

3 - Apprenez à éviter les pénalités de recherche

Il existe diverses stratégies contre-productives, qui étonnamment, sont encore en pratique à l’heure actuelle et auxquelles vous devriez éviter d’avoir recours lorsque vous optimisez votre site web pour les mots-clés. 

Ne jamais dissimuler vos mots-clés

N’utilisez pas la même couleur pour l’arrière-plan et les textes de votre site web, ne dissimulez pas vos mots-clés derrière les images ou sur les côtés à l’aide de feuilles de style en cascade (oui en effet, il est à peine croyable d’avoir encore à préciser ce point aujourd’hui).

Même si ce cas de figure est moins aisément détectable que d’autres, les moteurs de recherche modernes les plus sophistiqués le repèrent très facilement et il peut entraîner de très sérieuses pénalités de recherche.

Éviter le bourrage de mots-clés

Cette pratique consiste à répéter les mêmes mots-clés dans un texte, qu’il s’agisse du titre, de la description, du contenu, de l’URL, ou des mentions en tout petits caractères en bas de page. En clair, s’ils semblent avoir été ajoutés inutilement à une page web, il s’agit probablement de bourrage de mots-clés.

Cette tactique est l’une des plus anciennes qui existe en matière de SEO, mais aujourd’hui, les moteurs de recherche sont spécialement conçus pour la détecter. En plus de s’apparenter à du spam, elle est rejetée par les moteurs de recherche et entraîne elle aussi des pénalités de recherche. 

N’ajoutez pas de mots-clés là où il ne devrait pas y en avoir

Cette pratique, quelque peu différente de celle du bourrage de mots-clés, consiste davantage à insérer des mots-clés, ou même un seul mot-clé, dans des contextes où ils n’ont pas leur place. Si vous n’arrivez pas à insérer un mot-clé naturellement dans un de vos contenus, c’est probablement parce que ce dernier ne répond pas vraiment aux besoins de vos personas.

Souvenez-vous que le SEO ne découle pas tant de la quantité de mots-clés que vous pouvez ajouter à une page web, que de leur pertinence pour votre audience cible.

4 - Favoriser une expérience utilisateur de qualité

Favoriser une expérience utilisateur de qualité doit être votre objectif principal. Si optimiser votre site web pour un algorithme semble avoir une connotation purement technique, l’objectif d’un moteur de recherche est de proposer la meilleure expérience utilisateur possible aux internautes. Ne perdez pas cet objectif de vue lorsque vous élaborez votre stratégie SEO et vous serez plus susceptible de faire les bons choix. Placez l’humain avant les moteurs de recherche et vous ne devriez pas rencontrer de problèmes insurmontables ! 

Nous avons conscience qu’en tant que marketeur votre emploi du temps est extrêmement chargé. Pourtant, vous devez éviter que le SEO ne soit relégué à la fin de votre liste de priorités par manque de connaissances, ou pire encore, parce que vous avez peur de mal vous y prendre.

Nous espérons donc que vous pourrez utiliser cet article comme rampe de lancement pour mettre votre stratégie SEO on-page en place.

Pour aller plus loin et adopter une stratégie SEO adaptée à votre entreprise découvrez la première formation sur le SEO créée par HubSpot en français. Vous apprendrez  à générer des liens entrants ou encore utiliser un blog pour améliorer votre référencement. 

Formation SEO gratuite HubSpot Academy

 

Publication originale le 20 janvier 2019, mise à jour le février 24 2019

Sujet(s):

SEO