Le CMS ou logiciel de gestion de contenu est un outil indispensable pour les entreprises qui souhaitent créer leur site web, mais dont les collaborateurs n'ont que peu ou pas de notions de codage. Grâce à une interface simplifiée et de nombreuses fonctionnalités, le CMS offre la possibilité de concevoir un site, un blog ou encore une boutique en ligne, et ce, même en étant débutant. Il existe une centaine de CMS et trouver celui qui répondra le mieux à ses attentes peut s'avérer difficile. 

>> Téléchargez cet e-book pour découvrir les enjeux et défis de la  transformation digitale pour les PME.

Pour vous aider à faire votre choix, voici une sélection de 9 CMS gratuits parmi les plus populaires, avec leurs particularités, leurs avantages et leurs inconvénients éventuels.

Comment réussir sa transformation digitale ?

Téléchargez ce rapport sur la digitalisation des PME pour découvrir l’ensemble des enjeux à l’oeuvre, les défis principaux et des exemples de transformations menées avec succès.

1 - WordPress

Depuis son lancement en 2003, WordPress s'est imposé comme le leader mondial des CMS open source. Il possède désormais 64 % de part de marché et près de 40 % des sites internet fonctionnent grâce à lui.

À l'origine conçu pour la création de blogs, il s'est développé bien au-delà et s'impose aujourd'hui comme le CMS le plus complet et le plus populaire pour la création de n'importe quel type de site web ou de boutique en ligne.

WordPress est simple d'utilisation et offre de multiples avantages. Il est ainsi possible de choisir parmi des milliers de thèmes proposés gratuitement pour personnaliser son contenu. Ce CMS gratuit propose également de nombreux plug-ins à ses utilisateurs, qui peuvent alors améliorer les fonctionnalités de leur site. C'est le cas, par exemple, de Yoast SEO qui permet à une entreprise de configurer et d'analyser ses paramètres SEO.

Grâce à cette plateforme, il est possible de rédiger et de publier très facilement des articles et de les mettre à jour de manière régulière. Autre atout non négligeable : sa communauté. Celle-ci s'est énormément étoffée depuis son lancement et s'avère d'une aide précieuse en cas de besoin. Il suffit alors aux utilisateurs de consulter le forum spécialement dédié aux questions sur WordPress.

En contrepartie, certains lui reprochent son manque de sécurité en raison d'un nombre assez conséquent de tentatives de piratage recensées. Il peut également montrer ses limites dans le cas de projets complexes et afficher un temps de chargement assez important.WordPress CMS

2 - Joomla!

Joomla! est le CMS gratuit open source le plus utilisé derrière WordPress. Relativement facile à installer et à paramétrer, il permet de concevoir assez rapidement n'importe quel type de site web :

  • Site de présentation d'entreprise.
  • Blog.
  • Site de vente en ligne.
  • Portail intranet ou extranet d'entreprise.

Joomla! bénéficie d'un environnement très ergonomique grâce auquel ses utilisateurs peuvent organiser leurs différents fichiers dans des répertoires et des sous-répertoires. Avec sa gestion de contenu très flexible, il permet l'utilisation de plusieurs modèles différents sur un même site.

D'autre part, la version standard de la plateforme offre une fonctionnalité multilingue : il suffit de sélectionner la langue dans laquelle traduire le contenu directement dans le gestionnaire de langues.

Enfin, ce CMS ne connaît quasiment aucune faille de sécurité et apporte régulièrement des mises à jour intéressantes, comme le glisser/déposer d'images dans la galerie, par exemple.

Même si Joomla! est accessible aux débutants, il est préférable de maîtriser un minimum le codage pour être à l'aise avec ce CMS. Cette plateforme est souvent considérée comme « lourde », elle est donc déconseillée pour une création de blog ou de site vitrine de faible envergure.CMS Joomla!

3 - Drupal

Réputé pour son adaptabilité et sa sécurité, Drupal est un CMS gratuit tout particulièrement utilisé par les grandes structures. Polyvalent et flexible, il propose de nombreux modules et fonctionnalités.

Conçu pour être étendu, il nécessite l'ajout de modules différents en fonction de la nature du site internet à créer et permet une grande personnalisation.

Drupal héberge une importante communauté. Très réactive, elle peut aider à résoudre rapidement les problèmes, même sur les modules spécifiques. Ce CMS possède en outre un système de classification des informations intégré dans une architecture structurée évolutive qui gère très facilement les sites avec beaucoup de contenus. Il fournit également un système d'accès utilisateur intégré qui permet de contrôler l'ensemble des actions réalisées par les utilisateurs enregistrés. Il inclut un support pour les sites multilingues prêts à l'emploi.

En ce qui concerne ses inconvénients, Drupal consomme davantage de ressources que ses concurrents, ce qui le rend moins adapté pour un site de faible ampleur. Plutôt tourné vers les développeurs avec son propre langage et son propre fonctionnement, ce CMS demande de véritables compétences techniques et un certain temps d'apprentissage.Drupal

4 - E-monsite

E-monsite, comme la plupart des autres CMS en ligne, permet d'élaborer assez facilement un site internet sans avoir besoin d'être formé au codage. Les pages se créent de manière très intuitive avec la possibilité d'y ajouter du contenu, comme du texte ou des images, grâce à un outil très simple à prendre en main. La version gratuite donne accès à 250 Mo d'espace de stockage et à un large choix de templates afin de personnaliser la plateforme.

Aucun téléchargement ni installation ne sont nécessaires, il suffit d'une connexion internet et la création du site peut débuter. À la différence de WordPress, Drupal ou Joomla, E-monsite est un CMS propriétaire. L'hébergement web est inclus, pas besoin de télécharger des mises à jour ou d'effectuer des sauvegardes, ces tâches sont directement réalisées par le logiciel.

Ce CMS ne présente aucune faille de sécurité. Autre point à ne pas négliger : E-monsite est une entreprise française facile à contacter, ce qui est très appréciable en cas de blocage lors de la phase de conception du site, par exemple.

La version gratuite d'E-monsite présente l'inconvénient d'imposer un nombre important de publicités, ce qui peut être désagréable et, comme tout CMS propriétaire, il n'autorise pas l'accès au code comme sur un CMS libre. Cet outil permet de créer des sites avancés et demande donc un certain temps d'adaptation.

Screenshot 2021-01-20 at 11.21.51

5 - Wix

Wix fait partie des plateformes de création de site les plus simples et intuitives du marché. Elle représente aujourd'hui plus de 110 millions de sites sur le web. Aux internautes qui ne sont pas à l'aise avec le langage HTML, elle propose des modèles au design très accessible, même sans compétences poussées en programmation.

Wix offre une liste de 500 templates personnalisables selon les critères souhaités ainsi que la possibilité d'intégrer facilement du contenu de type images ou vidéos.

Ce CMS possède également de nombreuses fonctions et applications pour permettre à ses utilisateurs de réaliser et d'intégrer à peu près n'importe quelle action sur leur site web, comme un outil d'envoi de newsletter ou l'ajout de réseaux sociaux (Instagram, par exemple).

Wix n'est pas un CMS responsive, les différents éléments des pages doivent donc être réorganisés manuellement pour un affichage correct sur mobile. Il ne permet pas de basculer d'un modèle à un autre en cours de création, il est donc nécessaire de bien réfléchir en amont à la construction et à l'architecture de son site pour ne pas avoir à tout refaire. Autre inconvénient de taille, Wix est relativement onéreux dans sa version sans publicité.Wix

6 - PrestaShop

Plateforme spécialement conçue pour la création de boutiques en ligne, PrestaShop s'adresse aux particuliers comme aux entreprises qui souhaitent proposer leurs produits sur Internet. Les services qu'elle procure permettent à ses utilisateurs de développer leur offre en exploitant le référencement, le tout dans le but d'optimiser l'image de marque de leur entreprise. Cet outil s'applique à résoudre certains besoins les plus courants, tels que la logistique, la facturation et les statistiques d'utilisation et de conversion de la page.

Ce CMS bénéficie de nombreux partenariats et offre une très bonne visibilité, ce qui permet à ses utilisateurs d'attirer beaucoup de clients sur leur boutique. De plus, PrestaShop est adapté aux mobiles, un point fort si l'on considère qu'aujourd'hui, 4 personnes sur 10 qui achètent en ligne le font depuis leur smartphone.

En plus des fonctionnalités de base, PrestaShop propose également à ses utilisateurs des outils marketing intéressants pour les aider à augmenter leur chiffre d'affaires, tels que :

  • La mise en place de bons de réduction.
  • Des offres de parrainage.
  • La possibilité de paramétrer facilement les frais de port.

L'utilisation de la plateforme PrestaShop présente peu d'inconvénients, si ce n'est que les thèmes sont payants (environ 50 euros) et que de nombreux modules le sont également. D'autre part, le SEO est plus difficile à optimiser que sur un site WordPress, par exemple, et PrestaShop ne propose pas les fonctionnalités nécessaires au blogging.

PrestaShop

 

7 - Grav

Grav est un CMS gratuit open source hybride « Flat File », ce qui signifie qu'il n'a pas besoin de bases de données pour fonctionner, il utilise le contenu texte.

Ce CMS puise dans différentes technologies, ce qui lui confère une interface puissante et intuitive facilitant la création de contenu. Les exigences pour l'installation sont minimes, un hébergeur basique est suffisant pour débuter avec Grav.

En termes d'installation, c'est relativement simple, il suffit de placer les fichiers sur le FTP, se rendre sur la page d'installation, remplir un formulaire et rien d'autre. De plus, l'absence de base de données réduit la probabilité de piratage.

Screenshot 2021-01-20 at 11.29.20

 

8 - Craft CMS

Craft est un CMS performant, extensible et rentable. Il fonctionne avec PHP et nécessite une base de données SQL. En développement depuis 2012, il reste très peu utilisé, car il s'adresse davantage aux développeurs professionnels. Il est donc difficilement accessible aux néophytes.

Il ne propose pas de thèmes prêts à l'emploi et préfère laisser la main à l'utilisateur pour le codage du site (HTML et CSS). Le système est très ordonné et la structure des fichiers est également bien organisée. Il offre la possibilité de créer des règles de classement pour les différents fichiers dans des répertoires.

Le back-end de Craft est clair et permet de mettre facilement les articles en ligne. De nombreux plug-ins ont été intégrés pour enrichir les fonctionnalités et d'importantes mises à jour sont effectuées quasiment toutes les semaines.

Il est possible de tester l'utilisation de Craft en ligne afin de se faire une idée de sa structure et de ses différentes fonctionnalités. Cependant, il est préférable d'être formé aux langages HTML et CSS pour utiliser cette plateforme.

D'autre part, ce CMS destiné aux professionnels ne propose de licence gratuite que pour la création de son propre site. Ceux qui souhaitent développer des sites internet pour le compte d'autres utilisateurs devront acheter une licence.Craft

9 - Ghost

Ghost est un CMS open source créé en 2013 dans le but de remettre le contenu au centre de l'attention. Écrit avec Node.js, il est principalement axé sur les blogs et les publications.

Cette plateforme à l'interface très intuitive intègre les fonctionnalités les plus utiles au blogging, comme la création de formulaires d'adhésion par e-mail, par exemple. Utiliser Ghost pour la création d'un blog présente certains avantages :

  • Un tableau de bord simple à comprendre (les contenus les plus récents apparaissent à chaque connexion).
  • Une rédaction facilitée grâce aux trois options proposées par le menu.
  • Une plateforme très rapide et flexible.
  • Une assistance disponible par e-mail en cas de problème.

Cependant, Ghost reste relativement basique et propose moins d'options que ses concurrents en termes de paramètres, de thèmes et de plug-ins. Il nécessite une certaine connaissance du langage utilisé en développement web pour pouvoir personnaliser les pages et ne laisse que très peu de choix concernant l'hébergement du site, le codage en Node.js n'étant pas reconnu par tous.Ghost

 

Avec tout cet éventail de CMS disponibles sur le marché, difficile de choisir l'outil le mieux adapté. Il est donc conseillé, avant tout, de bien lister les critères pour choisir votre CMS, dont notamment la nature et la finalité du site, les fonctions indispensables et les ressources futures qui pourront être allouées à ce projet.

Pour aller plus loin, téléchargez ce rapport sur la digitalisation des PME pour découvrir l’ensemble des enjeux à l’oeuvre,  les défis principaux et des exemples de transformations menées avec succès.
Bottom-CTA : Digitalisation, les PME françaises à la croisée des chemins

Publication originale le 1 février 2021, mise à jour le 12 novembre 2021

Sujet(s):

CMS