Obtenir un poste dans le secteur marketing n'est plus aussi facile qu'avant. Plus les entreprises prennent conscience de l'importance que revêt l'implémentation d'une stratégie inbound marketing performante, plus leurs critères de sélection se durcissent.

Commencez la formation gratuite sur la méthodologie inbound

Pour aider les marketeurs dans le cadre de leurs recherches ou de la négociation d'une promotion, HubSpot a compilé une liste de 17 qualités prisées des responsables d'équipe ou du recrutement réparties en trois catégories : les caractéristiques comportementales, les compétences marketing et les compétences additionnelles.

Cette liste permet aux marketeurs d'identifier les domaines dans lesquels ils excellent et ceux qui nécessitent davantage d'efforts pour assurer le succès de leur stratégie inbound.

Les caractéristiques comportementales

1 - Avoir l'esprit critique

Face au perpétuel renouvellement des idées, tactiques et processus, passés et présents, à l'œuvre sur internet, il est important d'avoir l'esprit critique.
Ce penchant naturel à la remise en question permet à un marketeur d'identifier les faiblesses, les failles, mais aussi les opportunités inhérentes à son activité, en interrogeant à bon escient la stratégie marketing et la méthodologie de son entreprise.

L'esprit critique et la curiosité sont des qualités qui se travaillent de différentes façons, poser beaucoup de questions, lire des contenus stimulants intellectuellement, écouter sans juger, accueillir le changement à bras ouverts, apprendre à faire évoluer ses convictions en sont quelques-unes.

2 - Savoir s'adapter

L'esprit critique et la curiosité doivent s'accompagner de réelles capacités d'adaptation pour permettre aux marketeurs inbound de rester performants dans un secteur en perpétuelle évolution, où de nouveaux défis sont susceptibles de se poser à tout moment. Accepter de changer de méthode de travail et être capable de laisser de côté une tâche en cours pour se consacrer à un autre projet, tout en gardant une attitude positive, sont les moteurs d'un développement professionnel réussi.

Savoir s'adapter permet non seulement de faire face aux transformations d'un secteur qui ne cesse de se réinventer, mais également de s'accommoder des demandes, elles aussi, changeantes des marques et des clients.
En outre, de cette qualité découle une capacité à encaisser les coups durs et aller de l'avant lorsque cela est nécessaire.

3 - Faire preuve de résolution

La notion de surprise fait partie du quotidien de la plupart des marketeurs.
Une campagne peut ne pas atteindre ses objectifs, ou le nombre de leads se mettre soudainement à stagner.

Un marketeur inbound performant se doit d'être réactif dans de telles situations pour revoir ses priorités et tirer parti de ces événements inattendus.
La prise de décision marketing n'est pas sans risques, mais, dans la plupart des cas, elle est préférable à l'inaction. La grande majorité des entreprises savent que leur développement ne peut être exempt de faux pas.

Toutefois, il est essentiel de ne pas confondre résolution et précipitation.
Un individu résolu prend tout de même le temps d'effectuer les recherches nécessaires, il accueille le feedback de son équipe d'un bon œil, et il se nourrit de la critique positive et négative des autres équipes.

4 - Être efficace

L'inbound marketing requiert une certaine quantité de travail et d'efforts.
Le marketing traditionnel se concentre davantage sur des questions d'ordre budgétaire que sur les capacités d'adaptation propres à l'inbound marketing, qui implique, par exemple, la gestion du site web et de la présence en ligne de l'entreprise. Les marketeurs inbound d'aujourd'hui doivent faire preuve d'une ingéniosité bien plus proactive que par le passé lorsqu'ils développent leur stratégie marketing.

Le succès de certaines campagnes demande parfois un effort conséquent et une capacité à travailler rapidement et efficacement sous pression.
Les entreprises recherchent des candidats capables de gérer ce genre de situations avec assurance, sans toutefois privilégier la quantité au détriment de la qualité. Leur succès dépendra donc de leur faculté à trouver le juste équilibre entre les deux.

5 - Faire preuve de transparence

Le manque de transparence n'est pas uniquement préjudiciable pour les responsables du recrutement, il l'est également pour les candidats.
Certains d'entre eux préfèrent ne pas dévoiler qu'ils démarchent plusieurs entreprises à la fois, par exemple. D'autres se sentent obligés de faire preuve de plus d'ambition qu'ils n'en ont réellement, ou d'un intérêt non avéré pour un poste de responsable. Pourtant, si cette fonction n'est pas celle souhaitée par le candidat, à court ou à long terme, il n'y a pas de contre-indications à le signaler.

La transparence doit permettre aux deux parties engagées de mettre à profit l'entretien d'embauche pour atteindre leurs objectifs respectifs.

Les compétences marketing

6 - Posséder de bonnes capacités rédactionnelles

Les capacités rédactionnelles d'un marketeur inbound sont parmi les plus importantes de son arsenal. Chaque jour, il est amené à rédiger des e-books, des posts sur les réseaux sociaux, des e-mails, des pages web, etc., qui attirent des clients et participent de l'image de marque de son entreprise.

Créer des contenus marketing performants requiert certains talents d'écriture, ainsi que le respect de différents critères, comme la lisibilité. Les descriptions de produits pourront, par exemple, être décomposées selon leurs fonctionnalités et leurs avantages, et les articles de blog adopter un format aéré avec des sections et des sous-sections dont les titres facilitent l'expérience de lecture.

7 - Être capable de transmettre ses connaissances

Les connaissances d'un marketeur revêtent une valeur supplémentaire lorsque ce dernier sait comment les partager avec ses collègues et ses collaborateurs.
Cette faculté de transmission fait partie intégrante de la méthodologie inbound, en particulier pour une entreprise qui utilise son contenu pour s'établir en leader d'opinion et générer de nouveaux clients.

Les responsables du recrutement ne sont pas à la recherche d'articles de blog ou d'e-books faisant la promotion des produits de l'entreprise.
Ils recherchent des candidats capables de créer des contenus informatifs qui étaient la stratégie de l'entreprise, et d'expliquer des concepts ou des points de terminologie complexes en termes simples et accessibles pour l'audience.

8 - Apprendre vite et bien

La faculté de transmettre ses connaissances est toute aussi importante pour un marketeur que sa capacité à en acquérir de nouvelles.
Il sera parfois amené à traiter des contenus, analyser des indicateurs, ou implémenter des stratégies qu'il découvrira au cours de son activité.
Un marketeur capable de comprendre et d'apprendre de nouveaux concepts fera preuve d'une plus grande agilité dans la gestion de situations inconnues.
Il démontrera également une volonté et une capacité à s'adapter à de nouveaux outils ou de nouvelles méthodes de travail.

9 - Comprendre le secteur d'activité

Une compréhension approfondie du secteur d'activité permet de partager ses meilleures pratiques, de développer des stratégies sur la base d'informations fiables et d'asseoir l'autorité des contenus publiés.

Lorsqu'un marketeur change de secteur d'activité, sa capacité à acquérir rapidement de nouvelles connaissances devient encore plus importante.
Il pourra parfaire sa maîtrise du secteur ciblé grâce à un travail de recherche et de préparation, qui comprend, entre autres, la lecture d'articles de blog pertinents, la mise à profit des réseaux sociaux pour suivre des influenceurs clés, ou l'analyse d'indicateurs.

10 - Traiter et analyser des données

L'inbound marketing repose de plus en plus sur l'analyse de données. Parallèlement, la nécessité pour les marketeurs d'établir le ROI de leurs campagnes et activités se fait de plus en plus pressante.
Il leur est donc essentiel de trouver un juste équilibre entre créativité et esprit d'analyse pour traiter l'ensemble des informations qu'ils gèrent au quotidien.
Ils doivent, par exemple, être en mesure d'optimiser leur ROI, de repérer des tendances à partir de l'analyse de données, de comprendre les indicateurs marketing clés, ou encore de créer et segmenter des rapports marketing.

Le CV d'un marketeur inbound inclut des objectifs pertinents et des indicateurs clairs qui permettent aux recruteurs de comparer les candidats entre eux,
comme :
  • Responsable d'une augmentation de 37 % du taux de clics de la newsletter grâce à la mise à jour de contenus commerciaux.
  • Responsable d'une augmentation de 23 % des ventes en ligne sur une période de 6 mois grâce à la mise à jour et l'A/B testing des pages de destination.

11 - Connaître l'offre de service

Les managers attendent de leurs équipes qu'elles connaissent l'offre de service de l'entreprise sur le bout des doigts. Les candidats doivent donc s'attacher à en comprendre les tenants et les aboutissants, car elle représente l'une des bases de la stratégie commerciale de l'entreprise.

S'ils en ont la possibilité, ils peuvent chercher à obtenir une démonstration gratuite ou s'entretenir avec un client pour glaner des informations supplémentaires.

12 - Posséder des compétences en forme de T

Un marketeur qui assume différentes responsabilités au sein de son entreprise fonctionne sur un modèle horizontal. Bien que la capacité à traiter des projets divers et variés avec efficacité soit précieuse, elle n'est jamais plus porteuse que lorsqu'elle est couplée à un domaine de spécialisation.

Les managers sont à la recherche de marketeurs possédant un cadre de compétences en forme de T, c'est-à-dire des marketeurs ayant de solides connaissances sur une large palette de sujets (la barre horizontale du T), mais se spécialisant sur un domaine d'expertise (la barre verticale du T). L'article de blog suivant propose davantage d'informations sur différentes méthodes permettant de gagner en profondeur et en diversité.

breadth-depth-arrows.gif

Les compétences additionnelles

13 - Maîtriser Excel

Excel est un outil puissant dont les marketeurs n'utilisent pas toujours le plein potentiel. Pourtant avec une formation adéquate et une certaine pratique, il leur permet de créer des feuilles de calcul puissantes pour analyser les indicateurs clés, et aider leur équipe à mieux comprendre les chiffres qui sous-tendent les stratégies de l'entreprise.

14 - Être un bon orateur

Qu'il s'agisse d'une conférence destinée à un large public ou d'une présentation pour l'équipe de direction, s'exprimer en public compte parmi les responsabilités de nombreux marketeurs. Posséder des qualités d'orateur contribue à la dynamique d'une équipe et impressionne généralement les responsables du recrutement.

Le Directeur marketing de HubSpot, Kipp Bodnar, suggère, quant à lui, de prendre des cours d'improvisation pour améliorer ses qualités d'orateur en travaillant sur la confiance, le débit et bien d'autres éléments.
Il existe également des associations, comme Toastmasters dont le but est de permettre à leurs membres d'améliorer leurs compétences en matière de communication par la prise de parole en public.

15 - Posséder des connaissances basiques en production vidéo

La popularité des vidéos en ligne connaît un essor croissant depuis plusieurs années, car elles représentent un nouveau support permettant de créer et de partager des contenus de qualité. Les contenus vidéo étant devenus l'un des premiers modes de consommation de médias du public, recruter un marketeur doté d'une expérience en production vidéo représente un réel avantage concurrentiel. Il rend, par exemple, possible la création de vidéos en interne sur une base régulière.

Cette compétence n'est pas indispensable pour un candidat qui ne postule pas à un poste où elle est requise. Toutefois, les responsables du recrutement apprécient qu'il connaisse la terminologie et les meilleures pratiques relatives au marketing vidéo, les outils les plus populaires, ou des exemples d'autres marques utilisant la vidéo dans leur stratégie marketing. Facebook Live ou la création de .gif permettent une entrée en matière assez aisée pour les marketeurs les moins expérimentés.

16 - Posséder des connaissances de base en conception

L'expérience utilisateur se focalisant de plus en plus sur la conception et la conversion, les marketeurs se doivent d'en maîtriser le b.a.-ba.
Pour une entreprise qui souhaite optimiser la conception d'e-books, d'infographies, d'images pour les réseaux sociaux ou tout autre type de contenu visuel, un marketeur qui possède une expérience de logiciels comme Adobe Photoshop, InDesign, ou Illustrator représente un véritable atout.

Il peut donc être utile pour les candidats de se familiariser avec les disciplines qui sous-tendent cette spécialité, comme la typographie ou la théorie des couleurs.

17 - Posséder des connaissances élémentaires en codage

L'idée que le code représente la compétence indispensable des marketeurs de demain fait débat depuis plusieurs années. Pourtant, sans code il n'y aurait pas de campagnes marketing réussies. C'est pourquoi les marketeurs doivent posséder un minimum de connaissances en langage HTML pour comprendre la structure qui sous-tend leur site web, leurs applications ou leurs outils.

Il ne s'agit pas de devenir un expert, mais posséder de bonnes bases permet de résoudre des problèmes simples et de communiquer efficacement avec les développeurs lorsque leur savoir-faire est requis.

Pour approfondir leurs connaissances, les marketeurs disposent également de nombreuses ressources en ligne gratuites, comme Codecademy, qui fait partie des solutions préférées des débutants. Coursera offre aussi divers cours d'introduction à la programmation.

Conclusion

Les marketeurs ne possédant aucune des compétences listées ici peuvent tout de même devenir d'excellents marketeurs inbound. Il faudra néanmoins qu'ils se consacrent à leur développement pour se donner les moyens de leurs ambitions.

Pour vous aider à optimiser le développement de votre carrière commencez la formation gratuite sur la méthodologie inbound.

Nouveau call-to-action

Publication originale le 15 mars 2019, mise à jour le mai 25 2019

Sujet(s):

Inbound marketing