Empowerment : définition, origine et avantages

Télécharger le guide sur la qualité de vie au travail
Julia Cames
Julia Cames

Mis à jour :

Publié :

La motivation des salariés est un enjeu crucial pour les entreprises. Elle induit une meilleure productivité qui contribue à faire croître la marque. Mais pour rester motivé, les salariés ont besoin de donner du sens à leur travail. L'empowerment permet de remettre les employés au centre des préoccupations de l'entreprise, en leur accordant du pouvoir et de la liberté.

employés célébrant l'empowerment

Téléchargement  >> Le guide sur la qualité de vie au travail

Voici tout ce qu'il y a à savoir autour de ce type de management : définition, origine du concept et bénéfices.

Qu'est-ce que l'empowerment ?

L'empowerment est un terme anglo-saxon difficile à traduire en français. Certains le traduisent par « l'automatisation », « l'empouvoirement », « la capacitation » ou encore «l'empuissancement ». Il s'agit d'un processus d'émancipation par lequel le pouvoir est donné à un individu ou un groupe dans le but d'agir sur les événements auxquels il fait face. 

Au sein d'une entreprise, il s'agit d'un type de management efficace où les salariés sont remis au centre et se voient octroyer plus de pouvoir et d'autonomie. Ils sont ainsi libres de prendre des initiatives et d'exploiter leur plein pouvoir. L'empowerment apporte ainsi une raison d'être professionnelle et participe à créer des meilleures conditions de travail.

 

D'où vient le concept d'empowerment ?

Ce concept est né aux États-Unis au début du 20e siècle. Il est ensuite devenu populaire grâce au mouvement de protestation visant à l'égalité des droits civiques pour la communauté afro-américaine, dirigé par Martin Luther King. Il est alors associé au progrès social pour lutter contre les inégalités et la pauvreté en faveur de l'autonomisation individuelle ou collective.

Il arrive en France, dans le monde des entreprises, dans les années 90, faisant suite au management participatif. En effet, jusqu'à récemment, les entreprises avaient une vision basée sur la productivité salariale qui laissait peu de place à l'expérimentation. L'approche organisationnelle était du haut vers le bas, ce qui est qualifié de « top-down ».

En intégrant l'empowerment dans l'entreprise, l'approche se renverse pour devenir un modèle « bottom-up », à savoir du haut vers le bas. Une approche qui est mise en avant aujourd'hui, car une entreprise se doit d'être adaptative, innovante et réactive si elle veut rester compétitive.

Comment améliorer votre environnement de travail ?

Téléchargez ce guide gratuit et découvrez toutes les clés pour mesurer la qualité de vie au travail, concevoir votre démarche et la suivre sur le long terme.

  • La démarche QVT
  • Le baromètre QVT
  • Les meilleurs logiciels
  • Les outils de mesure
En savoir plus

    Télécharger

    Tous les champs sont obligatoires.

    Merci d'avoir soumis le formulaire

    Cliquez sur le lien pour accéder au contenu en tout temps

     

    Le concept se caractérise par une vision humaine de celle-ci. L'organisation crée des conditions pour que chaque salarié puisse exprimer son pouvoir d'agir dans l'entreprise, aussi bien individuellement que collectivement. Des actions au service de la vision et de l'ambition de l'entreprise, qui contribuent à développer un sentiment d'appartenance. C'est également un processus qui permet de générer de la valeur pour l'entreprise. Il s'appuie sur trois principes :

    • la vision : le manager exprime clairement le sens des missions à ses collaborateurs avec les objectifs à court et moyen terme de l'entreprise,
    • l'appropriation : l'équipe est motivée et s'implique davantage dans le projet, que ce soit individuellement ou collectivement,
    • l'autonomie : l'équipe devient autonome pour entreprendre les tâches. Les collaborateurs gagnent en nouvelles compétences, ce qui accroît la performance.

    Plus qu'un type de management, l'empowerment se place comme une véritable culture d'entreprise.

     

    Pourquoi s'intéresser à l'empowerment ?

    L'empowerment apporte des bénéfices aussi bien à l'entreprise qu'aux salariés. Même si le modèle de management traditionnel fonctionne dans certains cas, il existe une mutation vers un management collaboratif.

    Du côté salarial, l'empowerment crée de l'autonomie, une meilleure appropriation du poste, et améliore la vision du travail. En conséquence, les salariés deviennent plus motivés et éprouvent une meilleure satisfaction au travail. Procurer de l'empowerment à ses employés devient donc un facteur de leadership bénéfique pour toutes les parties prenantes.

    Pour l'entreprise et le manager, l'empowerment est aussi bénéfique puisqu'il permet de renforcer la cohésion d'équipe, de gagner en productivité et de faciliter les prises de décision.

     

    Les bénéfices de l'empowerment pour les employés

    Grâce à la mise en place de l'empowerment, les salariés disposent d'un espace d'autonomie important. Ils ont une liberté d'action et de pouvoir prendre les décisions qu'ils souhaitent. Laisser de l'autonomie à ses salariés, c'est leur faire comprendre qu'ils sont en capacité d'organiser leur travail efficacement pour atteindre les objectifs qui leur sont fixés. C'est aussi leur envoyer comme message qu'ils disposent des compétences et l'intelligence pour y arriver par eux-mêmes. 

    Ainsi, les employés gagnent en confiance en eux et se sentent estimés aux yeux de l'entreprise. Cela les motive à s'impliquer et s'engager davantage dans leur travail. L'épanouissement est donc renforcé, tout comme la qualité de vie au travail.

    De plus, l'empowerment permet d'expérimenter les différentes prises de risque d'un projet pour mieux appréhender le changement. Ils ont également moins peur de faire des erreurs, car ils se sentent épaulés par le manager et ne craignent pas des répercussions sur leur emploi le cas échéant. La prise d'initiative et une meilleure exploitation des talents et des compétences sont favorisées.

     

    Les bénéfices de l'empowerment pour les managers

    Grâce à l'empowerment, le manager réussit à diminuer sa charge de travail en déléguant plus à ses salariés. Il n'est pas sur le dos de ses collaborateurs et les laisse évoluer en toute autonomie.

    Manager par l'empowerment permet de renforcer l'équipe, car le manager invite les salariés à participer à la vision de l'entreprise. Ils sont ainsi plus concernés et impliqués dans la vie de la société. 

    L'empowerment est un levier non négligeable pour assurer la rentabilité, la pérennité et l'image de marque de l'entreprise.

     

    Pour aller plus loin, téléchargez ce guide gratuit sur la qualité de vie au travail et découvrez les clés pour mesurer la qualité de vie au travail, concevoir votre démarche et la suivre sur le long terme.Le guide pour mesurer et améliorer la qualité de vie au travail

    Sujets : Management

    Articles recommandés

    Fenêtre contextuelle TÉLÉCHARGER LE GUIDE SUR LA QUALITÉ DE VIE AU TRAVAIL GUIDE DE LA QUALITÉ DE VIE AU TRAVAIL

    Les clés pour mesurer et améliorer la qualité de vie au travail.

      Fenêtre contextuelle TÉLÉCHARGER LE GUIDE SUR LA QUALITÉ DE VIE AU TRAVAIL GUIDE DE LA QUALITÉ DE VIE AU TRAVAIL

      Marketing software that helps you drive revenue, save time and resources, and measure and optimize your investments — all on one easy-to-use platform

      START FREE OR GET A DEMO