Saviez-vous que les bases de données contenant des listes d’adresses e-mail s’amenuisent naturellement d’environ 22,5 % par an ?

Téléchargez votre e-book sur le growth hacking

Vos contacts peuvent décider de changer d’entreprise, de supprimer une ancienne adresse dont ils n’ont plus l’utilité, ou simplement de se désabonner de votre newsletter... pour certains, vous ne les reverrez plus jamais. 

Si l’on considère la récente étude menée par HubSpot et Eventbrite qui définit l’email comme le canal marketing le plus efficace dont disposent les organisateurs d’évènements, il est probable que cette nouvelle fasse quelques vagues. Après tout, plus d’abonnés = plus de clients.

5 outils pour développer votre liste de diffusion

Pour tenter de parer aux dysfonctionnements dus à la dégradation naturelle des bases de contacs, nous vous proposons ici 5 outils qui ont fait leur preuve et qui vous aideront à développer votre liste de diffusion.

Des pop-ups aux bandeaux contextuels, en passant par les cartes de génération de leads de Twitter, il existe de nombreuses ressources conçues pour vous permettre de maintenir et développer une liste d'e-mailing.

1 -  La fenêtre pop-up

Si vous avez étudié la question de l’utilité des pop-ups sur votre site web, vous êtes sans doute tombé sur des commentaires mitigés. Certains marketeurs affirment que cette approche est trop intrusive mais à partir du moment où vous élaborez un design sophistiqué et que vous proposez une ressource dont la valeur est pertinente pour votre audience, votre pop-up constituera, en réalité, un des moyens les plus efficaces de développer votre liste de diffusion.

Vous n’êtes toujours pas convaincu ? Voici quelques exemples qui démontrent l'utilité de la fenêtre pop-up : 

Alors qu’il travaille à la refonte de son site web, l’auteur et blogueur, Chris Penn décide d’en supprimer la pop-up d’abonnement pour intégrer un formulaire à cet effet directement dans son contenu. Résultat des courses : le nombre d’abonnement chute de façon quasi irrattrapable. 

Mentionnons également ici, le site Social Media Examiner qui rapporte que sa pop-up d’abonnement lui a permis d’augmenter sa liste de diffusion de 234 % en un an seulement. Mike Stelzner, son fondateur, va jusqu’à attribuer 70 % de ce succès à cette pop-up.

Si, selon moi, ces résultats parlent d’eux-mêmes, il existe toutefois d’autres méthodes moins intrusives pour ceux qui refusent encore de prendre le risque de perturber l’expérience de leurs visiteurs. 

L’une des options à votre disposition consiste à mettre en place un CTA à glissière qui se déclenche lorsqu’un visiteur fait défiler une page sur votre site. Contrairement aux CTAs classiques, ces derniers ne se déclenchent que lorsque le lecteur est pleinement engagé et qu’il fait défiler l’une de vos pages. Ils s’insèrent sur le côté de la page, plutôt que de la recouvrir entièrement.

Outre ces CTAs à glissière, il vous est également possible de personnaliser les fonctionnalités de votre pop-up en spécifiant une échéance ou en la configurant pour qu’elle n’apparaisse qu’une fois par session.

Si vous vous demandez quel contenu y inclure, n’hésitez pas à proposer une offre susceptible d’inciter un plus grand nombre de visiteurs à la conversion. 

La mise en place de pop-ups s’envisage de bien des manières différentes et s’il est vrai que les modèles classiques présentent des résultats concluants, il sera peut-être tout de même utile de tester une approche alternative avant de faire votre choix. 

2 - Le bandeau contextuel

Si vous êtes de ceux que l’idée d’une pop-up sur votre propre site rebute au plus haut point, nous vous conseillons d’envisager le bandeau contextuel. Il s’affiche sur toute la largeur de votre page et se maintient en haut de page à mesure que les visiteurs la font défiler.

Le contenu de la page change à mesure que vous la faites défiler et le bandeau permettant de souscrire un abonnement reste, quant à lui, à la même place, en tête de page.

Si cette méthode est moins intrusive que les pop-ups classiques, elle n’en demeure pas moins susceptible d’atteindre le même objectif : plus de conversions.

Il est important de noter qu’elle a d’ores et déjà prouvé l’étendue de ses capacités dans ce domaine. De fait, ProBlogger attribue la hausse de 25 % du nombre de ses abonnements à la mise en place d’un bandeau contextuel sur son site. 

Cependant, ProBlogger n’est pas la seule entreprise à reconnaître la valeur de cette approche. DIY Themes considère également le bandeau contextuel comme un outil efficace pour développer une liste de diffusion après que l’implémentation du leur leur a permis d’ajouter 1 180 contacts supplémentaires à leur propre liste en seulement 30 jours. 

3 - La fenêtre pop-up de sortie

Elle diffère des pop-ups classiques car elle détecte le comportement des utilisateurs et n’est déclenchée que lorsque ces derniers semblent sur le point de quitter votre site.

En entrant en action de façon opportune, elle représente une fantastique opportunité d’attirer l’attention de vos lecteurs tout en leur offrant une bonne raison de poursuivre leur navigation.

À l’instar des autres options que nous avons mentionnées jusqu’ici, il existe également pour ce genre de pop-ups une batterie de résultats attestant leur efficacité. 

En effet, après avoir implémenté une pop-up de sortie, WP Beginners a constaté une augmentation de 600 % du nombre d’inscriptions sur son blog. Cette augmentation a permis au blog de passer de 70-80 à 445-470 nouveaux abonnements par jour.

4 - La boîte de dialogue d’abonnement intégrée au contenu

Pour encourager vos lecteurs à s’abonner à votre blog, vous pouvez également insérer une boîte de dialogue d’abonnement au milieu de votre contenu.

Elle s’y intègre naturellement tout étant clairement visible. La placer au milieu de votre page vous permet de multiplier vos chances que votre lecteur soit engagé lorsqu’il tombera dessus. Si vous préférez ne pas interrompre la lecture, vous pouvez tout aussi bien la placer en fin d’article.

5 - La carte de génération de lead de Twitter

Parlons maintenant de quelque chose de complètement différent... Les pop-ups que nous avons mentionnées jusqu’ici constituent en effet toutes un outil efficace facilitant la conversion de vos visiteurs une fois qu’ils naviguent sur votre site. Mais pourquoi attendre qu’ils s’y rendent pour saisir l’opportunité qu’ils représentent ?

Avec les cartes de génération de lead de Twitter, vous pouvez demander à vos followers (ou ceux de vos concurrents) de s’abonner à votre newsletter ou de télécharger l’une de vos offres de contenu directement dans vos tweets. 

Voici l’exemple de l’une de ces cartes :Screen_Shot_2015-06-05_at_11.34.03.png

(Source : Moz)

Chaque carte comprend une brève description, une image et un CTA.

Le but de la description est de proposer un contexte suffisant aux utilisateurs pour les inciter à vous fournir leurs coordonnées. Posez-vous la question suivante : de quels avantages bénéficieront-ils s’ils se convertissent grâce à cette carte ?

L’image a simplement pour but de capter l’attention de votre audience. Lorsque vous choisirez la vôtre, gardez à l’esprit que sa taille d’affichage est relativement petite. (Nous vous déconseillons de dépasser la longueur du texte de notre exemple).

Et pour ce qui est des CTAs, assurez-vous qu’ils soient simples et facilement exploitables.

Pour connaître d'autres méthodes d'optimisation pour booster la croissance de votre entreprise de façon rapide, consultez notre livre blanc sur le growth hacking

New Call-to-action

Publication originale le 30 août 2016, mise à jour le 17 août 2018

Sujet(s):

Segmentation des listes d'e-mails