L'image vectorielle peut être rétrécie et agrandie à l'infini : la qualité reste intacte. C'est pourquoi ce type d'image est recommandé pour l'impression. Affiches, textile ou encore panneau publicitaire : l'impression du visuel est réalisée à partir d'un fichier au format vectoriel, SVG ou EPS par exemple, pour un rendu fidèle. L'image vectorielle est également utilisée par le graphiste pour créer des logos, qui ont vocation à figurer sur des supports d'impression à des fins publicitaires, mais aussi à s'afficher sur le web en s'adaptant à la taille de l'écran de l'appareil de navigation. En revanche, l'image vectorielle prend difficilement en charge les dégradés de couleurs et les ombrages, ce qui rend le visuel « plat ».

Évaluez gratuitement votre site web et découvrez comment l'améliorer avec Website Grader.

 

Qu'est-ce qu'une image vectorielle ?

 

Une image vectorielle est un objet numérique composé de formes géométriques individuelles reliées entre elles grâce à des formules mathématiques.

  • Les formes géométriques sont des segments de droite, des arcs de cercle ou encore des polygones.
  • Chaque forme est définie par des attributs de couleur, de forme ou encore de position.
  • Chaque forme peut être transformée grâce aux propriétés de rotation, de translation ou encore de symétrie.
  • Les formes servent à créer numériquement l'image avec précision, mais n'apparaissent pas visuellement en tant que telles. Reliées entre elles, en effet, les formes font apparaître l'image vectorielle.

L'image vectorielle se définit par opposition à l'image matricielle. L'image vectorielle est composée de formes géométriques alors que l'image matricielle est composée de pixels. Chaque type d'image présente des caractéristiques propres, qui le destinent à des utilisations spécifiques.

 

Quelles sont les caractéristiques d'une image vectorielle ?

 

Trois caractéristiques majeures distinguent l'image vectorielle : elle reste parfaitement nette quelle que soit sa taille d'affichage, le format est léger, le rendu visuel est plat faute de pouvoir appliquer des dégradés de couleurs et des ombres. L'image vectorielle est particulièrement adaptée pour des visuels graphiques, à imprimer en grande taille ou à zoomer.

Voici des cas d'usage de l'image vectorielle :

  • Le logo de la marque, et plus généralement les éléments d'identité visuelle de l'entreprise, sont conçus dans un format vectoriel. Lorsqu'ils sont imprimés, quelle que soit la taille, l'apparence ne change pas.
  • Les designs graphiques, les icônes, les diagrammes et autres éléments d'interface utilisateur d'une page web peuvent être créés au format vectoriel, pour un rendu très net et parce qu'ils ne nécessitent pas d'effets de couleur complexes.
  • Le plan de localisation d'une entreprise ou d'une boutique sur son site web est une image vectorielle. Lorsque l'utilisateur zoome pour accéder à un niveau de détails avancé, le plan n'est pas altéré. L'image vectorielle est d'ailleurs le format de prédilection en cartographie, pour permettre un changement d'échelle rapide en préservant une lisibilité nette de l'information.
  • Les graphismes des jeux vidéo et le dessin industriel ont longtemps utilisé les images vectorielles.

L'atout principal de l'image vectorielle est l'absence de déformation du visuel. À l'inverse, l'image matricielle, également appelée « bitmap », risque de se déformer lorsqu'elle est étirée. Pour s'en rendre compte, il suffit de zoomer un fichier d'image vectorielle, au format EPS par exemple, et un fichier d'image matricielle, au format JPG par exemple, et de comparer le résultat. L'image matricielle, zoomée, fait apparaître les pixels et donne une impression de flou. L'image vectorielle ne change pas : les proportions et les détails restent parfaitement intacts, seule sa taille est modifiée.

L'image vectorielle présente une limite, que lève l'image matricielle. Les formes géométriques qui constituent une image vectorielle, par nature, sont très nettes. De plus, il s'avère complexe et fastidieux de paramétrer de manière avancée les nuances de couleurs du visuel. Par conséquent, l'image vectorielle est moins adaptée aux illustrations réalistes. Pour représenter un dessin à l'allure imparfaite, pour donner l'impression que le dessin est réalisé à la main par exemple, l'image matricielle convient mieux. C'est pourquoi en outre le fichier image d'une photo est dans un format matriciel : les pixels contiennent un haut niveau d'informations sur la couleur, le rendu est ainsi plus esthétique. À noter à cet égard que certains artistes font de l'art vectoriel, avec pour challenge de réaliser des illustrations très réalistes en images vectorielles.

En résumé :

  • Le graphiste utilise des images vectorielles pour imprimer des visuels sur du textile, sur de la PLV, sur des prospectus, sur des affiches ou sur des panneaux publicitaires.
  • Le webdesigner utilise des images vectorielles, très responsives, pour le logo, les icônes, les diagrammes et les éléments graphiques du site web. En revanche, il utilise des images matricielles, majoritairement au format JPEG, pour les photos et les autres visuels. JPEG en effet offre un bon compromis entre qualité et poids : le rendu est esthétique et la page charge rapidement.

 

Quels sont les formats d'une image vectorielle ?

 

Les fichiers d'images vectorielles sont aux formats : PDF, EPS, AI ou SVG. Pour créer et modifier une image vectorielle, il faut utiliser un logiciel dédié : Adobe Illustrator, CorelDRAW ou Inkscape par exemple. Ces logiciels permettent également de vectoriser une image matricielle. À noter toutefois que cette procédure est plus complexe que l'inverse : convertir une image vectorielle en une image matricielle se fait aisément sur Photoshop.

Où trouver des images vectorielles ?

De nombreux sites permettent de trouver des images vectorielles à télécharger, par exemple :

  • Freepik
  • Shutterstock
  • Pixabay
  • Vecteezy
  • Depositphotos
  • iStockphoto
  • VectorStock
  • Vector4Free
  • Vector Magic

 

Pour créer un visuel original et protégeable, tel que le logo de la marque, l'entreprise fait appel à un graphiste. Les banques d'images libres de droits permettent cependant de trouver des images vectorielles à moindre coût pour créer les icônes d'un site web ou pour obtenir une illustration dans le cadre d'un besoin ponctuel. Exemple : l'entreprise utilise une image vectorielle libre de droits pour illustrer sa campagne marketing à l'occasion de la fête d'Halloween. À noter que l'expression « libre de droits » ne signifie pas que l'image est gratuite et qu'elle peut être librement utilisée. Certains sites proposent des images vectorielles gratuites, d'autres sont payants. En tout état de cause, il est important de bien vérifier les conditions d'utilisation des images au moment de les télécharger : type d'utilisation, mention de l'auteur ou encore pays d'exploitation.

 

Freepik

Freepik propose un catalogue de près d'un million d'images vectorielles. Le système de filtres permet d'affiner la recherche par prix, par palette de couleurs, par format d'image – AI ou EPS – ou encore par style.

L'outil Flaticon de Freepik rassemble plus de 8,2 millions d'icônes : icônes d'interface web, icônes animées, logos et stickers aux formats SVG et EPS.

Exemple d'icônes pour illustrer une campagne marketing à l'occasion des fêtes de Noël :

flaticon

Certaines images sont gratuites. La banque d'images propose un abonnement à partir de 9 € par mois pour accéder gratuitement à l'ensemble des catalogues Freepik et Flaticon.

 

Shutterstock

Shutterstock propose plus de 70 millions d'images libres de droits. La recherche peut être effectuée par mots-clés ou par catégorie. La banque d'images permet notamment de trouver des arrière-plans de sites web, des cliparts, des textures et des motifs ou encore des icônes.

Exemple de clipart au format EPS :

shutterstock

Pour télécharger les images vectorielles sur Shutterstock, il faut payer un abonnement à partir de 49 € par mois pour 25 crédits.

 

Pixabay

Pixabay dispose d'une banque de plus de 70 000 images vectorielles. Les images sont mises à disposition par la communauté, gratuitement.

pixabay

 

Vecteezy

Vecteezy propose des millions de ressources, gratuites ou payantes, fournies et renouvelées par son réseau de contributeurs. Le moteur de recherche permet de trouver le visuel de son choix. Les catégories « coups de cœur », « tendances » ou encore « nouveaux graphiques vectoriels » facilitent l'exploration.

vecteezy

Pour accéder gratuitement à l'ensemble du catalogue, il faut payer un abonnement mensuel à partir de 9 $.

 

Depositphotos

Depositphotos propose près de 55 millions de graphiques vectoriels de types images, dessins, cliparts ou encore peintures abstraites.

depositphotos

Pour télécharger des images vectorielles, l'utilisateur doit créer un compte et payer un abonnement ou des crédits à la demande. L'abonnement coûte à partir de 36 € par mois pour 25 images, chaque image supplémentaire est facturée 1 €.

 

iStockphoto

iStockphoto offre une bibliothèques de plus de 25 millions d'illustrations et vectoriels libres de droits. Le moteur de recherche avancée par mots-clés prend en charge douze langues. De nombreux filtres permettent de trouver facilement l'image souhaitée.

istockphoto

iStock propose chaque mois une sélection d'images vectorielles gratuites ; l'utilisateur doit être inscrit pour les télécharger. Les autres ressources sont accessibles moyennant l'achat d'un pack de crédits ou le paiement d'un abonnement à partir de 29 € par mois pour dix téléchargements.

 

VectorStock

VectorStock met à disposition plus de 30 millions d'images vectorielles. La plateforme, en anglais, propose plusieurs options de recherche intuitives.

Exemple d'illustration vectorielle représentant une salle de musée :

vectorstock

Une image coûte minimum 14 € 99. Un système de forfait mensuel, à partir de 49 €, permet de payer moins cher l'achat d'une image.

 

Vector4Free

Vector4Free est une banque d'images vectorielles gratuites. La plateforme est en anglais.

Exemple d'images vectorielles :

vector4free

 

Vector Magic

Vector Magic n'est pas une banque d'images vectorielles, mais le site permet de vectoriser un fichier JPG, PNG ou GIF. L'utilisateur obtient ainsi une image vectorielle au format PDF, SVG ou EPS à partir d'une image matricielle, en ligne, sans utiliser de logiciel.

vector magic

Communauté HubSpot

 

Pour aller plus loin dans votre stratégie webmarketing, découvrez l'outil Website grader pour tester et améliorer les performances de votre site web.Website Grader

Publication originale le Oct 18, 2022 1:08:00 AM, mise à jour le 18 octobre 2022

Sujet(s):

Web design