Pour les entreprises qui souhaitent créer une boutique en ligne ou ouvrir un magasin physique, il est indispensable de savoir comment gérer leurs produits et leurs stocks. Le code SKU est alors la pierre angulaire pour tracer les produits et obtenir une vision précise et globale de l'inventaire.

Téléchargement  >> Le modèle pour la prévision des ventes

 

Le terme SKU est l'abréviation de « Stock Keeping Unit ». Il se traduit en français par « Unité de Gestion de Stock » ou UGS.

Le SKU permet ainsi aux parties prenantes de la chaîne d'approvisionnement de travailler dans le respect du plan d'action commercial préalablement établi. Il est notamment incontournable pour les entreprises disposant de plusieurs sites de ventes.

 

À quoi sert le SKU ?

 

Contrôler l'inventaire

Le SKU est avant tout un élément essentiel à la bonne gestion des stocks. L'utilisation de ce code permet de connaître le nombre d'unités de produit disponibles en magasin ou en entrepôt et donc de déterminer si un réapprovisionnement doit être opéré ou non. Grâce au SKU, les entreprises suivent ainsi leurs produits tout au long de la supply chain.

 

Identifier facilement et rapidement les produits

 

Le SKU représente un moyen simple et rapide d'identifier les produits destinés à la vente. Ainsi, les entreprises peuvent facilement répondre aux besoins des clients. Grâce au code SKU, quelques minutes suffisent pour trouver le ou les produits que les clients souhaitent acheter. En contrepartie, cela nécessite donc une mise à jour des données de la marque.

 

Faciliter le réapprovisionnement

Le SKU permet de détecter à temps les références manquantes et donc d'anticiper les prochaines commandes afin de réduire les risques de rupture de stock. Il évite ainsi les pertes, les retards et les surcoûts lorsqu'une catégorie d'articles est sur le point de s'épuiser. Avec ce code, il devient possible de trouver et d'envoyer un produit vers le client final rapidement.

 

Détecter la demande

Grâce aux informations collectées et analysées avec le code SKU, les entreprises peuvent identifier les produits les plus demandés. L'étude de ces données leur permet ainsi de mettre davantage en valeur les articles qui se vendent le plus et de réaliser davantage de bénéfices.

 

Organiser efficacement les expéditions de marchandises

Grâce au code SKU, les entreprises ont une idée précise de l'endroit où se trouvent leurs produits. Ainsi, les expéditions et les mouvements de marchandises sont planifiés plus facilement et efficacement.

 

Optimiser la satisfaction client

Le SKU permet aux entreprises d'améliorer la satisfaction client. En effet, en évitant les situations de rupture de stock et les erreurs humaines, elle garantit la disponibilité du ou des produits recherchés par les clients. Sans oublier que le SKU est couramment utilisé dans le domaine du e-commerce pour proposer automatiquement aux clients des produits susceptibles de les intéresser en fonction de leurs habitudes d'achat.

 

Augmenter la rentabilité

L'utilisation d'un code SKU est garante d'une meilleure rentabilité. Cette référence permet aux entreprises de surveiller de près les entrées et les sorties de marchandises tout en adaptant l'offre à la demande en temps réel.

 

Comment fonctionne le SKU ?

 

Composition

Le SKU se caractérise par une séquence alphanumérique, c'est-à-dire composée de chiffres ou de lettres, liée à un produit. Tous ces caractères permettent de distinguer les articles en stock les uns des autres.

Le code SKU sert à identifier les produits en fournissant des informations précises et utiles sur leurs caractéristiques qui sont classées par ordre d'importance. Normé à la discrétion de l'entreprise, le SKU peut contenir les caractéristiques produit suivantes :

  • La marque.
  • La catégorie.
  • Le modèle.
  • Le style.
  • La couleur.
  • Les dimensions.
  • Le prix.
  • Le numéro de l'article.
  • Le fabricant.

Les produits identiques avec toutefois une caractéristique différente portent chacun un numéro SKU distinct. C'est notamment le cas pour les articles proposés par une même marque en différentes couleurs ou en différentes tailles. Seules les unités ayant des caractéristiques qui sont toutes similaires partagent le même code SKU.

Par exemple, une entreprise vendant une paire de baskets Nike de couleur noire et en taille 38 va utiliser le code SKU suivant : NIKE-NOI-38.

 

Longueur

La longueur du SKU est notamment déterminée en fonction de la taille de l'inventaire de l'entreprise. Idéalement, ce code contient entre 8 et 12 caractères variables. Par exemple, dans le cas d'un inventaire très réduit, le SKU comportera uniquement le type de produit.

 

Position

Le SKU est un code qui apparaît sur l'emballage ou l'étiquette d'un article. Il est généralement situé en dessous du code-barre du produit. Souvent, il contient l'identifiant de l'article créé par le fabricant qui est désigné par un code ISBN, EAN ou UPC.

 

Usage interne à l'entreprise

Le SKU est un code exclusivement destiné à un usage interne. Il permet de suivre et de gérer les stocks au sein d'une entreprise. Le SKU n'est pas donc pas une référence universelle. En effet, chaque vendeur utilise des codes SKU qui lui sont propres pour identifier ses produits et leurs variantes.

 

Saisissez les opportunités commerciales grâce à une prévision des ventes efficace.

Téléchargez le modèle gratuit et découvrez comment anticiper la production et les stocks de vos marchandises pour générer un meilleur chiffre d'affaires.

 

Comment générer un code SKU ?

 

Les logiciels à utiliser pour créer un code SKU

Le SKU peut être généré de différentes manières selon la taille de l'inventaire. Si l'inventaire est restreint, la liste de codes peut être créée manuellement à partir d'une feuille de calcul Excel ou à l'aide d'un générateur de codes en ligne. Toutefois, en cas de stock plus important, l'utilisation d'un TPE ou Terminal de Paiement électronique est nécessaire pour générer le SKU.

Pour les entreprises équipées d'un ERP ou d'un WMS, la création peut également se faire de manière automatique via ces logiciels.

 

Les erreurs à ne pas commettre

Lors de l'étape de normalisation des codes SKU, un certain nombre d'erreurs sont à éviter :

  • Commencer le code par un zéro.
  • Utiliser des lettres qui ressemblent à des chiffres tels que les lettres O et I.
  • Intégrer des informations superflues.
  • Changer systématiquement de code entre deux produits distincts.
  • Utiliser les codes SKU initialement créés par les fabricants des articles.

 

Les bonnes pratiques pour générer un code SKU

Voici quelques astuces à suivre pour créer un code SKU :

  • Sélectionner un format lisible et pouvant intégrer différentes variantes.
  • Concevoir un code logique et compréhensible.
  • Respecter le nombre de caractères nécessaires au code.
  • Privilégier les informations basées sur les caractéristiques les plus importantes comme la nature du produit.
  • Se baser sur la taille et la variété du stock.

 

Pour aller plus loin dans votre stratégie commerciale, déterminez la rentabilité prévisionnelle de votre entreprise en téléchargeant le modèle de prévision des ventes, ou découvrez le logiciel de vente de HubSpot.

New call-to-action

Publication originale le 24 octobre 2023, mise à jour le 24 octobre 2023

Sujet(s):

Gestion des stocks