La newsletter est un type d'emailing dont le retour sur investissement peut s'avérer très intéressant, si les messages délivrés font l'objet d'un ciblage efficace. Pour s'inscrire à une newsletter, les utilisateurs doivent faire preuve d'un certain niveau d'intérêt, en renseignant un formulaire.

>> Créez votre signature d'e-mail avec cet outil gratuit et simple  d'utilisation.

Cette étape n'est pas à négliger : elle ne doit pas contraindre l'internaute. Elle ne doit pas non plus être trop accessible, au risque d'amener à une liste de diffusion peu qualifiée et donc inintéressante pour l'entreprise. Voici comment faire augmenter les inscriptions à sa newsletter sur le long terme.

Comment augmenter le nombre d'inscriptions à votre newsletter ?

Appliquer ces conseils permet d'améliorer l'engagement de ses leads de manière spontanée, sans leur forcer la main. Ainsi, il est possible de récolter des adresses e-mail de qualité, les synchroniser et les traiter dans votre logiciel de newsletter, puis de créer progressivement grâce à un contenu stratégique une relation de confiance avec ses contacts.

Créer un formulaire d'inscription visible et attractif

inscription newsletter ContentSquare avec design simple qui ressort

Le formulaire d'inscription matérialise l'invitation envoyée à un lead ou prospect pour entrer en communication avec la marque. Le design est donc un élément important. Sa qualité conditionne l'expérience utilisateur, qui commence dès cette prise de contact.

Pour mettre en avant la zone d'inscription à la newsletter, il est conseillé d'utiliser des animations ou des illustrations reconnaissables, en prenant soin de ne pas gêner la navigation. De plus, il faut veiller à conserver une homogénéité générale en transposant les éléments de la charte graphique de la marque au niveau de la section d'inscription à la newsletter. De cette manière, les utilisateurs sont parfaitement conscients que cette invitation à s'inscrire à la newsletter constitue un véritable call-to-action.

L'attractivité d'un formulaire d'inscription ou d'un bouton de call-to-action dépend très fortement de sa position dans le parcours de navigation. Ainsi, si cette zone d'inscription est présentée sous la forme d'un simple lien, placé dans un coin extérieur de la page, elle ne sera pas mise en valeur et les utilisateurs seront peu nombreux à cliquer dessus. Pour faire augmenter le taux de conversion, il faut, à l'inverse, qu'elle suive le déroulement logique de la lecture.

Pour les utilisateurs HubSpot, un outil gratuit de création de formulaire d'inscription est intégré à la plateforme.

 

Soigner le formulaire d'inscription à la newsletter

Si, d'un point de vue formel, le formulaire d'inscription doit être à la fois clair, lisible et soigné afin de capter, puis d'engager les utilisateurs, le fond est tout aussi important. Il correspond au message d'invitation adressé au lead pour lui donner envie de s'inscrire.

Pour cela, le discours marketing fait appel au phénomène de preuve sociale. Cette méthode consiste à s'appuyer sur des données quantifiables, généralement des chiffres, pour justifier la qualité du service proposé. Pour une newsletter, la preuve sociale peut se traduire par l'indication du nombre de personnes déjà inscrites ou encore du nombre de clics moyen à chaque envoi. Puis, la preuve sociale fait valoir à l'utilisateur tout ce qu'il a à gagner en s'inscrivant. La marque peut alors évoquer le caractère exclusif de sa newsletter.

De plus, indiquer la fréquence d'envoi de la newsletter est un moyen d'informer les utilisateurs et potentiels futurs inscrits tout en leur permettant de se projeter et donc de questionner leur intérêt pour les thématiques proposées.

Limiter le nombre d'informations demandées

inscription newsletter - formulaire avec un seul champ

L'inscription à une newsletter ne doit pas être synonyme d'interrogatoire. Il est important de prendre en compte l'expérience utilisateur au moment de l'inscription. Sur le web, les internautes ont l'habitude d'aller vite. Ils peuvent rapidement être tentés de passer à autre chose si le formulaire d'inscription contient trop de champs.

Au-delà du critère temporel, un lead qui s'informe sur une marque via son site internet ne fait pas encore preuve d'un grand niveau de confiance. Il faut donc limiter autant que possible le nombre d'informations requises pour s'inscrire. Par ailleurs, un prénom et une adresse e-mail suffisent à démarrer un processus de marketing automation engageant.

Créer de la valeur ajoutée autour du formulaire d'inscription

proposition de valeur lors de l'inscription à la newsletter

Pour être certain d'embarquer des leads dans l'inscription à la newsletter, il est essentiel de leur montrer que leur inscription leur permettra d'accéder à des informations plus détaillées sur un ensemble de thématiques pour lesquelles ils affichent un intérêt, voire un attachement émotionnel. Cela renvoie à nouveau au principe de la preuve sociale. Néanmoins, cette méthodologie doit être accompagnée d'un effort pour démontrer à l'audience que la démarche de l'entreprise est désintéressée.

Pour cela, il faut veiller à intégrer le formulaire d'inscription ou le bouton de call-to-action dans un contenu de marque présentant une forte valeur ajoutée. Il est essentiel de laisser du temps aux leads pour qu'ils fassent progressivement connaissance avec l'univers de la marque, avant de se positionner en expert et de les inviter à réfléchir à un potentiel achat. En ce sens, la newsletter est un prolongement du contenu qu'ils ont pu lire sur le site web. Son rôle principal est informatif : elle répond aux questions spécifiques de la part la plus engagée de l'audience.

Placer le CTA stratégiquement

Le CTA (call-to-action) se présente généralement sous la forme d'un bouton placé à la suite du message d'invitation à s'inscrire à la newsletter. Pour être efficace et convertir de simples visiteurs en prospects engagés, il doit retranscrire très clairement son intention. Plutôt que d'afficher le terme « Valider » une fois que l'utilisateur a rempli tous les champs, il est préférable d'utiliser des verbes d'action explicites comme « S'inscrire » ou « S'abonner ».

En ce qui concerne le design, le bouton de call-to-action doit être reconnaissable tout en s'intégrant à l'univers de la marque. De préférence, il affiche un ton vif tandis que le texte qu'il contient est de couleur claire. Dans tous les cas, il est en accord avec l'ensemble de la landing page.

Faire la promotion de la newsletter 

Afin d'augmenter les inscriptions à votre newsletter, il est également recommandé d'en faire la promotion sur les réseaux sociaux. En effet, les personnes abonnés aux réseaux sociaux d'une entreprise sont logiquement intéressées par les informations qu'ils y trouvent. Cependant, ces personnes ne sont pas nécessairement abonnées à la newsletter de cette même entreprise. Aussi, les réseaux sociaux présentent un excellent canal de promotion. Il suffit alors de créer un post attractif présentant la valeur ajoutée de la newsletter ainsi qu'un lien pour s'y inscrire afin de capter les e-mails de vos abonnés. 

 

Pour aller plus loin dans votre stratégie d'e-mailing, utilisez cet outil gratuit et créez votre propre signature personnalisée.Signature-Generator

 Créez votre signature d'e-mail gratuitement

Publication originale le 4 mai 2021, mise à jour le 12 novembre 2021

Sujet(s):

Newsletter Logiciel newsletter gratuit