La mise en place de newsletters régulières demande d'optimiser régulièrement leurs performances. Le but : délivrer le bon message, à la bonne personne et au bon moment. La période choisie pour l'envoi de l'e-mailing est donc d'une importance non négligeable. De nombreux outils permettent d'ailleurs la programmation de l'envoi. L'objectif de cette démarche consiste à déterminer avec précision à quel moment de la semaine et/ou de la journée les lecteurs sont les plus réceptifs. Selon les secteurs et la cible, certains créneaux sont à éviter. D'autres sont particulièrement prometteurs en matière d'engagement.

>> Créez votre signature d'e-mail avec cet outil gratuit et simple  d'utilisation.

Les jours à éviter

 

Dans un contexte B2B, le choix du moment pour programmer l'envoi de la newsletter doit prendre en compte le quotidien du lecteur en tant que cible marketing, mais aussi en tant qu'individu qui de fait a ses contraintes personnelles.

C'est la raison pour laquelle il est traditionnellement déconseillé d'envoyer les newsletters le lundi et le vendredi, ou trop tard dans la soirée. C’est ce que soulignent trois études : le rapport de Sellinity, l'étude de SendinBlue, relayée par SiècleDigital et l’analyse faite par Mailjet. Mais ces recommandations ne sont pas formellement valables pour tous les types d'activité. Par ailleurs, comme pour toute autre action marketing, bien connaître l’audience cible est un facteur clé de réussite.

 

Le lundi

Le lundi est un jour à éviter pour l'envoi de campagnes e-mailing, et ce pour une raison simple : de retour au bureau, les personnes en profitent généralement pour faire le tri dans les e-mails reçus depuis la fin de la semaine précédente.

C'est probablement le moment de la semaine où ils seront le moins réceptifs à une newsletter, même s'ils consultent leurs messages. Un mailing envoyé ce jour-là aura de grandes chances de se retrouver dans la corbeille.

 

Le vendredi

Dans un contexte professionnel, il y a peu de chances que les prospects consultent leur boîte e-mail durant le week-end. Parce qu'ils terminent leur journée plus tôt, ou qu’ils ont des tâches à finaliser avant la fin de la semaine, les lecteurs ne sont donc pas dans des conditions de réceptivité optimales.

 

Le week-end (samedi et dimanche)

Malgré des limites de plus en plus floues entre vie privée et vie professionnelle, les week-ends restent un moment dédié à la vie familiale, aux tâches ménagères ou bien des activités avec les amis ou les enfants. Dans un contexte où la cible est une audience B2B et que la newsletter traite de sujets professionnels, les jours du week-end sont ceux où les lecteurs seront le moins réceptifs.

 

Le meilleur moment pour envoyer une newsletter selon les secteurs d'activité

 

Si ces conseils sur les jours à éviter sont utiles à tous types d'activité, le moment idéal pour envoyer une newsletter dépend, quant à lui, de nombreux facteurs, dont celui lié à la cible. En effet, prendre en compte les habitudes potentielles du destinataire est essentiel pour déterminer le bon moment d'envoi. Un moment à considérer comme une opportunité, qui dépend donc plus du niveau de réceptivité du destinataire au message que d'un horaire ou d'un jour de la semaine.

Certains secteurs d'activité comme le e-commerce ou la grande distribution sont d'ailleurs dépendants de créneaux très précis. SendinBlue a réalisé une enquête qui apporte des éléments de réponse à la question « À quel moment envoyer ma newsletter ? », tout en mettant en avant des différences notables entre ces différents secteurs.

 

e-Commerce : le mercredi à 10h

Dans son enquête, SendinBlue prend en compte deux principaux facteurs pour illustrer la performance d'une newsletter à un moment défini : le taux d'ouverture, et le taux de clic. Pour le e-commerce, le taux d'ouverture est étonnamment plus important le lundi.

Pourquoi alors privilégier le mercredi ? Simplement, le taux de clic enregistre un bien meilleur score : 35 % le mercredi, contre 10 % le lundi. Pour définir l'horaire d'envoi idéal, la même méthode est appliquée. SendinBlue montre que le moment où le secteur du e-commerce enregistre le plus d'ouvertures d'e-mails est relativement proche de la moyenne de tous les secteurs confondus.

En revanche, sur la base du taux de clic, il est constaté que le créneau idéal pour le e-commerce est plus restreint, en comparaison avec la moyenne globale. Pour atteindre leurs objectifs de conversion, il est donc conseillé aux e-commerçants d'envoyer leurs newsletters le mercredi à 10h.

 

Logiciels : le mercredi entre 14h et 15h

Si le mercredi est le jour qui concentre en moyenne le plus de performances, le secteur des logiciels poursuit clairement cette tendance avec un taux de clic de 38 % ce jour-là.

Après étude, le créneau idéal pour ce secteur se trouverait en début d'après-midi, plus particulièrement le créneau 14h-15h. Il constitue le meilleur moment de la journée pour envoyer une newsletter pour le secteur des logiciels. Cela se justifie notamment par une concentration des ouvertures entre 13h et 15h.

Bien loin de la moyenne générale concentrant 24% des clics entre 16h et 18h, la majeure partie des clics dans ce secteur seul avoisine les 36 % entre 14h et 16h.

 

Marketing : le mercredi entre 14h et 16h

Pour une agence de marketing, c'est le mercredi après-midi qui devra être privilégié pour l'envoi d'e-mailings. Ceux-ci sont ouverts en majorité entre 14h et 16h, et 20 % des clics ont lieu entre 15h et 17h. En fusionnant ces 2 données, une information en découle : le moment idéal d'envoi une newsletter pour une entreprise dans le secteur du marketing est le suivant : le mercredi à 16h.

 

Grande distribution : le jeudi entre 8h et 10h

En ce qui concerne le taux d'ouverture d'e-mails, la grande distribution suit de près la tendance globale. Les e-mailings sont consultés de manière relativement égale tous les jours de la semaine, à l'exception du week-end où les taux sont plus bas que la moyenne.

Avec un taux de clic plus important que la moyenne le jeudi, il est intéressant pour tout acteur de la grande distribution de se focaliser sur cette journée. Et comme c’est plus particulièrement sur la plage horaire entre 8h et 10h que l’on constate les meilleurs taux de clic, c’est le bon moment pour envoyer une newsletter. De ce fait, les destinataires envisagent le fait de se rendre en magasin à l'arrivée du week-end, justifiant ainsi des taux de clic plus bas que la moyenne le vendredi et durant le week-end.

 

B2B et services professionnels : le jeudi entre 8h et 10h

Les entreprises du B2B et des services aux professionnels enregistrent un taux d'ouverture significatif le mardi, avec un créneau horaire moyen d'ouverture entre 7 et 10h du matin. De son côté, le taux de clic est maximal le mercredi.

Néanmoins, le créneau horaire 22h-00h comptabilise 32 % des clics, contrairement à la moyenne tous secteurs confondus se concentrant sur la fin d'après-midi.

D'après SendinBlue, les entreprises B2B et de service aux professionnels maximisent les performances de leurs newsletters en choisissant de les envoyer le mardi matin, entre 8h et 10h. C’est donc le moment idéal pour envoyer une newsletter B2B et en maximiser les résultats.

Découvrez l'outil gratuit de création de signature pour que tous vos e-mails se démarquent.

Signature-Generator

Publication originale le 25 novembre 2021, mise à jour le 25 novembre 2021

Sujet(s):

Newsletter Logiciel newsletter gratuit