Une marque, c'est un produit ou un service, une proposition de valeur, mais aussi une identité visuelle. Essentielle, elle permet aux partenaires d'une entreprise et à ses clients de la reconnaître facilement. Gage de crédibilité, l'identité visuelle est souvent la première chose que le consommateur voit d'une marque. Il faut donc qu'elle soit réussie. Mais qu'est-ce qu'une identité visuelle exactement ? Comment créer l'identité visuelle d'une marque ? Voici les réponses à ces questions.

>> Téléchargement : Le guide pour construire une image de marque pour votre  entreprise.

Comment construire une image de marque forte pour votre entreprise ?

Téléchargez cet e-book gratuit et créez l'image de marque de votre entreprise grâce à la veille et à l'analyse des réseaux sociaux.

L'importance d'avoir une identité visuelle pour une marque

L'identité visuelle d'une marque est le premier élément dont le consommateur fait l'expérience. C'est elle qui influence la perception qu'il aura de la marque.

Lorsque les éléments visuels d'une marque n'ont pas été réfléchis, le consommateur ressent l'incohérence de la communication : son avis sur l'entreprise est mauvais. A contrario, son opinion peut être totalement différente si les valeurs de la marque sont correctement traduites dans sa communication visuelle.

Pour réussir cette mission, il faut s'intéresser aux différentes composantes qui entrent dans la construction de l'identité visuelle d'une marque et créer par la suite un guide de style.

Le logo

Le logo est la base de l'identité visuelle d'une marque : il est présent sur tous les supports de communication de l'entreprise.

Un logo réussi est simple et mémorable, capable de transmettre le positionnement de l'entreprise avec aussi peu d'éléments graphiques que possible.

Le logo doit être déclinable en plusieurs couleurs et en plusieurs tailles pour s'adapter à tous les types de supports.

La typographie

La typographie désigne les polices utilisées sur les supports de communication (e-mails, application mobile, site web, etc.), ainsi qu'à la taille du texte et aux règles de mise en forme (gras, italique, surlignage). 

La typographie doit toujours être en adéquation avec l'offre vendue. Une entreprise qui commercialise un service sérieux à destination d'une clientèle B2B doit ainsi choisir une police adaptée à son activité. Par exemple, une police fine évoque l'élégance tandis qu'une police en italique suggère le dynamisme.

Les couleurs

Le choix des couleurs ne doit pas se faire au hasard. En effet, chaque couleur correspond à une symbolique ou à une émotion précise.

Par exemple :

  • Le bleu représente la confiance et la sécurité, raison pour laquelle on le retrouve souvent sur les sites internet des banques.
  • Le noir symbolisant l'élégance et le prestige, il est souvent utilisé par les marques haut de gamme.
  • Le rose évoque la gourmandise et la douceur, une couleur de choix pour une pâtisserie.

Bon à savoir : un logo ne doit pas comporter plus de 3 couleurs.

La mise en page

En plus de choisir les bons éléments graphiques, il faut être capable de les organiser (choix des marges, par exemple).

Que ce soit la création d'une carte de visite, d'un site internet ou encore d'un pied d'e-mail, rien n'est anodin. Chaque élément de communication doit être soigné pour donner une image positive de la marque.

Les pictogrammes et les icônes

Les pictogrammes, les icônes, les signes et les formes font partie intégrante de l'identité visuelle d'une marque.

Chacun de ces éléments doit être choisi avec précaution. En effet, les mêmes pictogrammes et icônes seront utilisés sur l'application, mais également en rappel sur le site internet, par exemple.

Les visuels

L'identité visuelle d'une marque comprend également les photos et les visuels diffusés sur tous les éléments de communication.

Les visuels peuvent être issus d'un shooting, mais il est également possible d'utiliser des visuels libres de droits pour éviter des frais supplémentaires, notamment lorsque l'on débute son activité professionnelle.

Créer une identité visuelle

Plusieurs étapes sont nécessaires pour mettre au point une identité visuelle qui reflète l'entreprise de manière cohérente.

Réfléchir à l'environnement de son entreprise

Pour créer l'identité visuelle d'une marque, il est important de comprendre son environnement, à commencer par le secteur auquel elle appartient. Il faut observer ce que fait la concurrence en termes d'identité visuelle et identifier les éléments distinctifs de l'entreprise.

Cette analyse permet de mettre au point une ligne graphique spécifique au secteur de la marque : le design utilisé dans le secteur du luxe est très différent de celui de la petite enfance, par exemple.

Étudier l'environnement d'une entreprise, c'est aussi dresser la liste des personas, c'est-à-dire des cibles. Définir leurs attentes permet de savoir si l'identité visuelle doit être minimaliste, épurée ou encore surprenante, le but étant d'être attractif et de donner envie à un acheteur potentiel.

Procéder à un brainstorming

Après avoir étudié l'environnement de la marque, il faut observer les identités visuelles d'autres entreprises, qu'elles appartiennent au même secteur ou non, pour identifier quelles sont les attentes en termes de design.

Vient ensuite le moment de procéder à un brainstorming, seul ou en équipe, et de réfléchir à :

  • Des adjectifs pour qualifier la marque.
  • Ses valeurs.
  • Son expertise.
  • Ses axes de différenciation.

Si l'élaboration de l'identité visuelle est confiée à un professionnel, il faudra ensuite rédiger un cahier des charges intégrant l'ensemble de ces données.

Création de l'identité visuelle

Pour créer l'identité visuelle d'une marque, il faut suivre dans l'ordre les 4 étapes suivantes.

Pour commencer, il faut déterminer la palette de couleurs de l'entreprise en fonction de leur symbolique. Attention de ne pas choisir plus de 2 à 3 couleurs.

Vient ensuite la typographie. Il est conseillé d'opter pour trois polices maximum qui doivent être sélectionnées en fonction de l'activité professionnelle et être toutes complémentaires.

Au moment de choisir des icônes, des pictogrammes et des formes, il faut garder à l'esprit que leur utilisation doit être récurrente pour la cohérence de la marque.

La dernière étape consiste à définir le logo. Il ne faut pas le créer au préalable, car il doit s'imprégner des éléments précédents pour répondre aux enjeux de la marque.

Création d'une charte graphique

Pour que toutes les équipes au sein d'une entreprise puissent s'y retrouver, il est essentiel que les éléments de l'identité visuelle soient intégrés à la charte graphique. C'est elle qui permet à une marque de maîtriser pleinement sa communication.

La charte graphique regroupe tous les éléments qui figurent sur les outils de communication d'une marque, tels que le format, les dimensions à utiliser ou encore la typographie. Ce document est essentiel pour assurer la cohérence de l'identité visuelle de l'entreprise.

Pour aller plus loin, téléchargez cet e-book et créez l'image de marque de votre entreprise grâce à la veille et à l'analyse des réseaux sociaux.Comment construire une image de marque forte

Publication originale le 12 janvier 2021, mise à jour le 12 janvier 2021

Sujet(s):

Image de marque