Avec la complexification des technologies numériques, les profils recherchés par les entreprises, désireuses de concrétiser des projets de développement en tous genres, deviennent de plus en plus spécifiques. Les compétences requises pour développer un site web ou une application mobile sont en effet plus rigoureuses qu'il y a encore quelques années.

Téléchargez ce guide et découvrez les bases des langages HTML et CSS 

De nouveaux métiers ont fait récemment leur apparition. C'est le cas des postes de développeur back end et développeur front end, de plus en plus distincts, alors qu'il s'agit, au départ, du même métier. Quelles sont les différences entre ces 2 fonctions, si tous les deux participent au développement d'un projet digital ?

Le développeur front end

Le développeur front end travaille sur tout ce qui est visible pour l'utilisateur. Il intervient donc sur la partie de l'application ou du site web avec laquelle les internautes sont en contact, c'est-à-dire tout ce qui se rapporte à l'interface graphique et à l'ergonomie du site ou de l'application.

Que sont les langages de programmation HTLM et CSS ?

Téléchargez ce guide gratuit et découvrez les éléments de code de base de ces deux langages pour gérer votre site web.

Plus précisément, les développeurs front end bâtissent l'interface graphique grâce à des langages de programmation basiques tels que HTML, CSS, JavaScript, mais aussi des plus spécifiques comme jQuery ou encore Bootstrap. Le développement de ces codes permet de faire en sorte que les éléments graphiques s'affichent sur la page de telle ou telle manière.

Ils travaillent également sur le design, ce qui nécessite de disposer d'un certain sens de l'esthétisme. Celui-ci leur est généralement communiqué via des maquettes graphiques, réalisées par un webdesigner. L'objectif du développeur front end est de reproduire le plus exactement possible la maquette graphique, tout en intégrant les contraintes d'interactivité du web.

Le développeur front end doit aussi prendre en compte les exigences liées au responsive design, c'est-à-dire faire en sorte que les sites web qu'il développe s'adaptent bien à tous les formats d'écran, en particulier au mobile. Dans tous les cas, il s'attarde sur la qualité de l'expérience utilisateur, autrement dit son premier objectif.

Un grand nombre de développeurs front end sont issus du milieu du design. D'anciens webdesigners renforcent ainsi leurs compétences en apprenant les langages de programmation de base.

En résumé, le développeur front end est attentif au comportement de l'utilisateur. Pour mieux le connaître et l'appréhender, il peut utiliser la méthode des personas. Il est essentiel pour lui de comprendre à qui s'adresse l'application mobile ou le site web. Sa mission est de construire un outil numérique agréable à utiliser et qui s'adapte aux besoins et attentes des internautes.

Le développeur front end a une mission tout à fait différente du développeur back end. Tous deux n'interviennent pas sur les mêmes missions et n'utilisent pas les mêmes outils. Pour autant, ils sont souvent amenés à travailler main dans la main, et à communiquer de manière agile pour assurer le bon avancement des projets. Le développeur back end intervient pour donner vie au site développé graphiquement par le développeur front end.

Le développeur back end

Le développeur back end travaille dans l'ombre des utilisateurs. Il intervient sur tout ce qui permet au site de fonctionner. Sans son travail, un site ne serait qu'un ensemble de pages et d'éléments graphiques sans articulation. Le travail du développeur back end s'articule autour de 3 axes :

  • Le serveur.
  • La base de données.
  • Le site en lui-même.

Tout d'abord, le développeur back end met en place et configure le serveur. Celui-ci a pour rôle d'héberger tous les éléments du site ou de l'application, qu'ils soient graphiques ou structurels. Le serveur est un disque dur gigantesque, accessible 7j/7 et 24h/24. Il rend donc les informations du site accessible de partout et à n'importe quel moment.

Le développeur back end intervient ensuite sur le fonctionnement technique de l'application en elle-même. Il peut intervenir durant des opérations de maintenance ou pour mettre à jour les informations du site.

Enfin, il gère la base de données du site. C'est là que sont stockées les données du site ou de l'application, mais aussi des utilisateurs (mots de passe, panier d'achat, informations des formulaires de contact). Le développeur back end a pour rôle de conserver, traiter et modifier ces données. Pour cela, il utilise des langages de programmation dynamiques comme Python, PHP, Ruby ou SQL. Il peut aussi avoir recours à des frameworks.

Ce sont des outils de plus en plus utilisés pour simplifier le codage et donc la communication avec les bases de données, mais aussi la modification par d'autres développeurs. Cake PHP ou Symfony font partie des frameworks les plus utilisés par les développeurs. En résumé, le développeur back end est chargé de la sécurité du site, en particulier de la protection des données ainsi que du bon fonctionnement de l'application.

Pour aller plus loin, téléchargez ce guide d'introduction aux langages HTLM et CSS et découvrez les définitions, les différences et les éléments de code de base de ces deux langages de programmation pour gérer votre site web.Guide d'introduction aux langages HTML et CSS

 Slide-in-CTA : Guide d'introduction aux langages HTML et CSS

Publication originale le 15 septembre 2020, mise à jour le 15 septembre 2020