Intégration informatique : explications et conseils pour la mettre en place

Télécharger le guide du web 3.0
Amiel Adamony
Amiel Adamony

Publié :

Les technologies modernes permettent désormais d'associer différentes sources d'information ainsi que des ressources techniques. C'est ce qu'on appelle l'intégration informatique et ce procédé offre de nombreuses possibilités, que ce soit en termes de traitement des données ou d'automatisation des tâches. Grâce à l'intégration des systèmes d'information, la performance est accrue mais de nouveaux enjeux apparaissent aussi.

personne devant un poste de travail

Téléchargement  >> Le guide et la check-list pour rester pertinent dans le web 3.0

 

 

 

Pourquoi utiliser des intégrations ?

Les sources de données se sont démultipliées avec l'arrivée du cloud, du big data, de l'internet des objets (IoT) et de la banalisation des applications en SaaS. Pour exploiter cette masse de données, il est utile de recourir à l'intégration informatique qui permettra de faire communiquer différents systèmes d'information afin de consolider les données puis les exploiter.

Les utilisations possibles sont nombreuses et l'une des premières porte sur la connaissance client. En effet, en rassemblant les différentes données liées à un prospect ou un client, les services marketing et vente bénéficieront d'éléments de décision plus précis et efficaces. Par ailleurs, l'intégration informatique sera particulièrement utile pour automatiser de nombreuses tâches au sein de l'entreprise. Enfin, il est important de noter que les différentes exploitations de l'intégration informatique produisent un important gain de temps pour les différentes équipes qui peuvent alors concentrer leurs efforts sur des projets plus productifs. Ainsi, ce sont des économies substantielles qui sont produites pour les entreprises, qui amélioreront leur marge nette ou décideront de réinjecter ces gains en investissements.

 

Qui a besoin des intégrations ?

Toute entreprise peut exploiter le potentiel des intégrations informatiques, notamment pour faciliter la collaboration au sein de la société. De même, la relation client sera sensiblement améliorée grâce à l'intégration informatique, par exemple pour le service client qui utilise souvent des canaux de communication différents. La consolidation des données client permettra de leur offrir un meilleur suivi et proposer de meilleures prestations.

Les entreprises sur un modèle SaaS (Service as a Software) ont particulièrement besoin des intégrations car elles sont souvent le socle de leur fonctionnement. Avec l'aide des API, elles vont connecter différentes sources pour proposer à leurs utilisateurs des fonctionnalités avancées et interactives. Enfin, les sociétés proposant ou exploitant des fonctionnalités d'automatisation ont elles aussi besoin des intégrations informatiques pour assurer leur activité. Cette technologie est fréquemment utilisée pour le lead nurturing où l'évolution de la maturation d'un prospect est monitoré grâce aux systèmes d'information interconnectés.

 

Comment procéder aux intégrations ?

Dans le cadre d'un plan de déploiement ayant pour objectif de procéder aux intégrations informatiques, il est nécessaire de commencer par établir une liste précise des différentes sources qui seront exploitées. Puis, il convient d'identifier la technologie de ces sources ainsi que le format qui peut différer d'une application à l'autre. Viendra ensuite l'étape de normalisation qui consistera à choisir un format commun et l'organisation de ces données en vue de leur exploitation.

Puis, différentes solutions permettront de rassembler les données pour les organiser et les utiliser. Les deux principaux modèles sont l'intégration point à point et l'intégration en étoile. Dans le premier cas, les connecteurs vont s'entrecroiser pour communiquer les uns avec les autres. Dans le second, une application va collecter les données depuis différentes sources pour les centraliser, formant ainsi une étoile.

Une fois les systèmes uniformisés et interconnectés, il s'agit de les faire fonctionner de manière harmonieuse. La POO (Programmation Orientée Objet) est un modèle particulièrement utile lorsque différents langages de programmation doivent cohabiter avec un objectif commun. Elle permet de structurer un programme logiciel en instances individuelles qui pourront être facilement combinées à d'autres objets.

 

Comment les intégrations API fonctionnent ?

Une API (Application Programming Interface) est un connecteur qui permet à plusieurs logiciels indépendants de communiquer et fonctionner ensemble. Grâce à un ensemble de protocoles, les API envoient des requêtes et transmettent les réponses. Elles fonctionnent le plus souvent en temps réel, ce qui permet une exploitation instantanée des données collectées par différents systèmes. Les intégrations API permettent donc aux utilisateurs d'accéder à différentes sources de données, de manière centralisée.

 

Quels sont les avantages et inconvénients des intégrations ?

 

Avantages

Le principal avantage d'une intégration informatique est la facilité avec laquelle les utilisateurs peuvent accéder à différentes données, de manière centralisée et souvent instantanée. Le gain en productivité est ainsi sensiblement amélioré.

De plus, l'interconnectivité des différentes sources de données permet d'automatiser de nombreuses actions qui jusqu'à présent devaient être prises en charge par des employés.

Dans le cadre d'un projet web, l'intégration informatique va là aussi présenter de nombreux avantages. En effet, grâce aux API mises à disposition par de nombreux éditeurs, il sera par exemple possible d'automatiser les mises à jour et ainsi garantir des conditions de sécurité optimales. D'un point de vue analytique, l'intégration informatique permettra de collecter et consolider les différentes statistiques qui pourront alors être analysées en vue d'une amélioration de la performance.

 

Inconvénients

L'intégration informatique présente pourtant quelques inconvénients parmi lesquels la responsabilité des parties peut être questionnée. Puisque les données proviennent de différentes sources, qui sont parfois fournies par des prestataires différents, il est important d'identifier clairement qui sera responsable en cas de problème.

Par ailleurs, l'interconnectivité des systèmes d'information amène parfois à un nivellement par le bas où le format et la technologie les moins avancés sont pris pour référents.

Enfin, la maintenance peut elle aussi être un inconvénient puisqu'elle devient plus complexe avec la nécessité de faire évoluer ensemble tous les systèmes d'information connectés. Il conviendra également de s'assurer que la communication entre eux continue à fonctionner correctement après toute intervention de mise à jour.

 

Les intégrations les plus pratiquées

 

Applications mobiles

La grande majorité des applications mobiles fonctionnent désormais grâce aux intégrations informatiques. Via une interface unique, l'utilisateur accède depuis son smartphone à des données provenant de différentes sources. C'est par exemple le cas des applications musicales qui vont rassembler des chansons provenant de différents catalogues, ainsi que des podcasts proposés par de nombreux éditeurs. L'ensemble de ces contenus étant rassemblés sur une même application via des API, l'auditeur pourra les écouter selon ses envies et même créer des sélections unifiées.

 

Consolidation de données statistiques

Des outils, comme Looker Studio proposé par Google, permettent d'installer des connecteurs pour consolider de nombreuses données sur une seule et unique interface. Il sera ainsi possible de connecter les sources fournies par Google, comme Analytics, Search Console ou Google Ads. Mais il sera également possible de connecter des sources externes. Cette consolidation des données permettra de générer des tableaux de bord redoutablement efficaces et précis.

 

Logiciels comptables

De nombreux logiciels exploitent désormais les ressources de l'intégration informatique et ceux à finalité comptable en sont un parfait exemple. Au-delà des fonctionnalités de facturation et d'automatisation de l'envoi de celles-ci, ils vont aussi se connecter aux différents comptes bancaires de l'entreprise pour centraliser l'ensemble des données. Le suivi des dépenses et recettes pourra lui aussi être automatisé et les documents fiscaux pourront être générés en quelques clics.

 

Pour aller plus loin, découvrez les opportunités d'affaires liées aux évolutions du web en téléchargeant le guide et la checklist ultime du web 3.0, ou découvrez le logiciel marketing de HubSpot. Rester pertinent dans le web 3.0

Articles recommandés

Fenêtre contextuelle TÉLÉCHARGER LE GUIDE DU WEB 3.0 LE GUIDE DU WEB 3.0

Le guide et la checklist pester pertinent dans l'univers du web 3.0

    Fenêtre contextuelle TÉLÉCHARGER LE GUIDE DU WEB 3.0 LE GUIDE DU WEB 3.0

    CMS Hub is flexible for marketers, powerful for developers, and gives customers a personalized, secure experience

    START FREE OR GET A DEMO