Aussi appelée « technique de la tomate », la technique Pomodoro est une méthode de gestion du temps. Elle peut être utilisée dans la vie personnelle, mais elle a surtout vocation à optimiser la réalisation de tâches professionnelles. Facile à mettre en place, cette technique repose sur un principe fondamental très simple. 

>> Téléchargement : Le guide pour augmenter votre productivité

Cet article détaille la définition de la technique Pomodoro aussi bien sur le plan théorique que pratique et explique comment l'adopter au travail.

principes de la technique Pomodoro

Les principes de la technique Pomodoro

Pomodoro se base sur l'idée que se concentrer sur une seule tâche à la fois rend plus efficace. Elle intègre aussi dans ses principes la nécessité de faire des pauses pour rester plus concentré sur le long terme. Voici comment appliquer concrètement la technique Pomodoro.

 

Porter son attention sur une seule tâche pendant 25 minutes

Le premier principe de la méthode Pomodoro est de consacrer toute son attention à une seule tâche, matérialisée par une tomate (« pomodoro » en italien). Une fois qu'une tomate est en cours, elle ne peut pas être interrompue, et ce, pendant 25 minutes.

Lors de cette phase, il n'est donc pas question de commencer une autre tâche de fond ou d'être dérangé par un collègue. Si, une fois le temps écoulé, la tâche n'est pas terminée, il faut quand même s'arrêter et y revenir plus tard.

En résumé, la technique Pomodoro repose sur des temps de travail courts qui permettent de maintenir toute l'attention nécessaire. Pour que ces phases de travail soient efficaces, elles doivent être entrecoupées par des temps de pause.

 

Faire une pause de 3 à 5 minutes après chaque activité

Les pauses sont des éléments constitutifs de la méthodologie Pomodoro. En effet, faire une pause permet de casser le rythme de travail et de se déconnecter mentalement de la tâche en cours. Lors de ce moment de repos, la méthode Pomodoro préconise de s'éloigner de l'espace de travail et de ne pas avoir d'activité stimulante, c'est-à-dire pas de téléphone, d'ordinateur ou de télévision.

D'une durée de 3 à 5 minutes, la pause Pomodoro peut consister à sortir prendre l'air, faire quelques étirements, boire un grand verre d'eau, etc. Cette courte pause permet de se remettre rapidement dans le travail et de passer à une autre tomate de 25 minutes.

 

Faire une pause de 15 à 30 minutes après 4 périodes de 25 minutes

Malgré des pauses régulières, la concentration peut commencer à baisser en fin de journée. La méthode Pomodoro en tient compte en intégrant des pauses plus longues d'une durée de 15 à 30 minutes après 4 tomates, c'est-à-dire après 4 tranches de 25 minutes de travail.

Durant ces pauses, il faut privilégier les activités qui requièrent une certaine disponibilité mentale tout en permettant de se détendre. Il peut s'agir de lire un livre, d'arroser les plantes, de danser au rythme de sa chanson favorite, etc. L'activité doit apporter du plaisir et, si possible, être éloignée du type de tâches (tomates) à accomplir.

Comment gagner en productivité ?

Téléchargez cet e-book gratuit et découvrez comment économiser votre temps pour ce qui compte vraiment.

 

Utiliser un support pour noter les périodes de travail et de pause

La technique Pomodoro repose sur un suivi attentif des périodes de concentration et de pause. Elle exige de noter les périodes de travail et d'arrêt afin d'obtenir une vue d'ensemble à la fin de la journée ou de la semaine. Cette pratique demande de l'assiduité, mais elle est essentielle pour s'améliorer petit à petit et véritablement intégrer la philosophie Pomodoro à sa manière de travailler.

Le suivi des phases peut se faire sur un outil numérique (une application d'organisation, par exemple) ou bien simplement avec une feuille de papier et un crayon. Dans tous les cas, il faut noter chaque pause et chaque nouvelle tomate dès leur début.

 

Les avantages de la technique Pomodoro

La technique Pomodoro offre de nombreux avantages aux professionnels qui souhaitent augmenter leur productivité sans pour autant s'entourer d'outils nombreux et complexes. Elle repose en effet sur un principe simple : l'alternance régulière entre périodes de concentration et phases de repos.

De ce fait, la méthode Pomodoro favorise une meilleure gestion du temps. Contrairement à ce que l'on pourrait penser, faire de nombreuses pauses n'est pas incompatible avec le maintien d'un haut niveau de concentration pendant toute une journée, bien au contraire. Cela permet même une optimisation de la productivité.

La méthode Pomodoro prend en compte le facteur concentration comme un critère à part entière. Elle le relie à l'énergie, une ressource qui varie selon les personnes. La technique Pomodoro considère que le travail sera de meilleure qualité si son exécutant dispose d'assez d'énergie pour le réaliser.

Enfin, cette méthode aide les participants à quantifier le temps à consacrer à chaque tâche, notamment ceux pour qui une durée exprimée en heures ou en minutes n'est pas très parlante. En effet, si la division du temps de travail en plusieurs tomates peut sembler surprenante au premier abord, elle crée rapidement un repère temporel probant pour les adeptes de la technique Pomodoro.

 

Pour aller plus loin, téléchargez cet e-book gratuit et découvrez comment être plus productif.Comment gagner en productivité ?

Publication originale le 29 octobre 2021, mise à jour le 29 novembre 2021

Sujet(s):

Productivité