La fidélisation des salariés est un facteur-clé de la réussite des entreprises. L'objectif de ce concept est de retenir les talents au sein d'une organisation, de réduire les départs des employés. La fidélisation des salariés passe avant tout par l'engagement des collaborateurs ainsi que leurs conditions de travail.

>> Téléchargement : Le guide sur l'inbound recruiting

Les enjeux de la fidélisation des salariés

La fidélisation des salariés fait partie des principales préoccupations des entreprises qui souhaitent se développer efficacement. Elle constitue un enjeu majeur au niveau financier, et se trouve au cœur de différentes problématiques RH auxquelles chaque entreprise s'expose et qui présentent des coûts importants :

  • le désengagement des salariés, susceptible d'entraîner une démission ;
  • l'absentéisme ;
  • l'augmentation du turnover, ou taux de renouvellement du personnel ;
  • une mauvaise image et donc une entreprise peu attractive.

Ces problèmes, et plus particulièrement le départ d'un salarié, ont des conséquences préjudiciables. Ils engendrent la désorganisation des équipes, la démotivation des salariés, la perte de compétences et une ambiance négative dans l'entreprise. Sans oublier les coûts de remplacement, de recrutement et de formation de chaque nouveau collaborateur et les pertes financières liées à la baisse de productivité.

Il faut aussi noter que la démotivation et la perte de talents résultent de problèmes d'organisation et de communication dans l'entreprise, notamment la mauvaise relation des employés avec leur manager. C'est pourquoi l'entente entre collaborateurs et les relations avec la hiérarchie sont des éléments essentiels pour la fidélisation des salariés. Le rôle du manager consiste notamment à éviter le mal-être des employés et à savoir gérer les conflits.

Les enjeux de fidélisation portent également sur la marque employeur, et donc sur l’image de marque de l'entreprise. En effet, un salarié motivé et engagé aura tendance à dire du bien de son entreprise auprès de son entourage : valorisation de l'ambiance de l'entreprise par le bouche-à-oreille ou sur les réseaux sociaux, par exemple.

Enfin, la fidélisation des salariés passe par la capacité de l'entreprise à respecter la promesse formulée au moment du recrutement et de l'embauche. Cette promesse doit correspondre à l'environnement de travail réel et à la culture de l'entreprise.

La fidélisation des salariés, c'est avant tout s'assurer de leur motivation et de leur bien-être dans l'entreprise. Les conditions de travail et les pratiques de management sont considérées comme les principaux facteurs de fidélisation. Il est donc important pour chaque entreprise de mettre en place une stratégie pour retenir ses collaborateurs et éviter toute forme de turnover.

Comment transformer votre processus de recrutement grâce à l’approche inbound ?

Téléchargez ce guide gratuit et découvrez comment attirer, engager et recruter les meilleurs talents à grande échelle grâce à la méthodologie inbound.

Opter pour un processus de recrutement attractif

La première étape pour fidéliser les collaborateurs se base sur la phase de recrutement. C'est souvent à ce moment-là que le premier contact entre un employeur et un futur salarié se crée. Pour attirer de nouveaux employés, et surtout les meilleurs talents, il est donc fondamental pour l'entreprise de porter une attention particulière à son image. Par exemple, il est possible de travailler sur l'optimisation de la page web dédiée au recrutement afin de la rendre attrayante pour les candidats. Pour résoudre les problèmes d'embauche, il existe un remède : le développement d'une marque employeur.

Une entreprise avec une belle marque employeur donne envie aux candidats d'y postuler. L'apprentissage ou les phases de stage sont une bonne solution pour la formation puis l'embauche directe de jeunes talents.

Mettre en place un environnement de travail favorable

L'une des principales sources de motivation et de bien-être d'un collaborateur, c'est le cadre de travail. Par conséquent, il est essentiel de prévoir un environnement agréable et chaleureux qui donne envie aux salariés de travailler. Pour motiver les équipes, rien de mieux que d'aménager les espaces de travail en installant des bureaux confortables, une décoration agréable et un espace dédié à la pause-café.

Dans certaines grandes entreprises, la mise en place de services complémentaires peut être envisagée, comme une crèche d'entreprise, un espace de relaxation ou encore des cours de sport.

Un cadre de travail chaleureux permet aussi de renforcer l'esprit d'équipe, facteur incontournable de la fidélisation des salariés. Pour cela, il est intéressant d'organiser des afterworks, des petits déjeuners ou encore d'utiliser de nouveaux outils collaboratifs. Ce sont d'excellents moyens pour entretenir de bonnes relations en interne.

Adopter un style de management adapté aux salariés

La mise en place de bonnes pratiques de management est un facteur crucial de fidélisation des salariés. S'adapter aux différentes personnalités, favoriser le dialogue et être à l'écoute, telles sont les qualités requises d'un bon manager. C'est ce qui lui permet d'aider ses collaborateurs à progresser et à gagner en performance. Il est également important d'effectuer régulièrement des retours sur la qualité de leur travail.

De plus, chaque salarié ressent le besoin de participer activement à l'évolution de l'entreprise. Pour accentuer la fidélisation des salariés, le manager peut leur offrir une plus grande autonomie dans l'organisation et la gestion de leurs tâches et valoriser leurs compétences en leur attribuant certaines missions.

Privilégier le développement personnel

Fidéliser les salariés, c'est aussi accorder une importance au développement personnel. Cela leur permet de se développer de manière efficace et de s'épanouir au niveau professionnel. L'intérêt est de proposer à chaque collaborateur un plan de carrière adapté en fonction de ses attentes et de ses besoins. Il convient également de connaître les opinions des employés sur le processus interne de l'entreprise et les outils qu'ils souhaitent pour favoriser leurs conditions de travail.

Mener une politique de formation dans l'entreprise

La mise en place d'une politique de formation en interne présente deux avantages majeurs : le gain de compétitivité et la réduction du taux d'absentéisme. Le degré de concurrence du marché de chaque entreprise varie en fonction du secteur d'activité. Les employés ont ainsi besoin de bénéficier de compétences spécifiques pour mieux appréhender l'environnement économique. De plus, un salarié qui développe ses capacités professionnelles va gagner en confiance et en performance dans la réalisation de ses tâches.

Proposer une rémunération en proportion des talents

La rémunération d'un salarié témoigne de la reconnaissance de son travail, de ses capacités professionnelles et de son engagement. Pour les employeurs, c'est un excellent levier pour bâtir une stratégie qui permet de motiver les équipes. En effet, ce que les employés souhaitent, c'est une rémunération juste. Aussi, il est pertinent pour le manager de proposer à ses collaborateurs un salaire à hauteur de leurs compétences.

Impliquer les employés dans la prise de décisions

Parmi les actions à instaurer en matière de fidélisation des salariés, l'implication des collaborateurs dans la prise de décisions est un atout réel pour l'entreprise. Cette pratique leur donne l'opportunité de faire preuve de motivation et de performance, mais également de devenir de véritables décideurs de la vie de leur entreprise.

Offrir des avantages attractifs aux salariés

Pour valoriser ses collaborateurs et susciter leur motivation, l'entreprise peut leur proposer des avantages en nature et sociaux.

  • Équipement électronique (ordinateur portable, tablette ou smartphone).
  • Véhicule de fonction.
  • Réductions pour des clubs de sport.
  • Mutuelle adaptée offrant une bonne couverture sociale.
  • Chèques de rentrée scolaire.
  • Cadeaux de Noël pour les enfants.

Il est également intéressant de proposer aux employés des avantages qui leur permettent d'équilibrer leur vie professionnelle et leur vie privée : des horaires plus souples, possibilité de télétravail, des activités ou des espaces de détente.

Établir une communication transparente

La mise en place d'une communication transparente et objective de la part de l'équipe dirigeante reste primordiale pour les salariés et favorise la réussite d'un projet. Celle-ci doit se caractériser par des commentaires fondés et détaillés. Pour cela, il existe des moyens efficaces :

  • la politique de la porte ouverte ;
  • les rencontres régulières comme les petits déjeuners ou la pause-café ;
  • les outils de communication interne.

Utiliser les outils RH

L'utilisation d'outils d'automatisation et de simplification de processus permet aux équipes de se concentrer sur les enjeux stratégiques des ressources humaines, et notamment la fidélisation des salariés. Ces outils optimisent les différentes étapes de l'évolution de l'employé au sein de l'entreprise : embauche, formation, évolutions de carrière, fidélisation, rétention, départ.

 

Pour aller plus loin, téléchargez ce guide gratuit sur l'inbound recruiting et transformez votre processus de recrutement pour attirer, engager et recruter les meilleurs talents.Inbound recruiting : votre meilleure arme dans la course aux talents

Publication originale le 23 avril 2021, mise à jour le 23 avril 2021

Sujet(s):

Inbound recruiting