Nous savons à quel point il peut être facile de faire certaines erreurs lorsqu'on met en place sa stratégie inbound marketing pour la première fois. Cela est particulièrement vrai pour ceux qui ont toujours pratiqué le marketing traditionnel, ou qui sont les premiers de leur équipe à l'adopter.

Commencez la formation gratuite sur la méthodologie inbound

Vous pouvez appliquer toutes les doctrines de l'inbound marketing mais il peut être très facile de se sentir submergé ou épuisé par la charge de travail qui vous attend. Suivez ces quelques conseils pour ne pas vous égarer et prendre la bonne direction. 

7 erreurs commises par de nombreux débutants en inbound marketing 

Tout le monde fait des erreurs, c'est pourquoi nous sommes ici pour vous faciliter la transition vers l'inbound marketing. Découvrez les 7 erreurs communes faites par les nouveaux marketeurs inbound, afin de mieux les éviter.

1 - N'essayez pas de tout faire à la fois

Vous avez lu tout ce qui se rapporte à l'inbound marketing et vous avez maintenant envie de fournir votre maximum : vous êtes persuadé qu'il vous faut des articles de blog par centaines, des listes de contacts parfaites et des publications sur vos réseaux sociaux programmées pour chaque heure de la journée.

Mais vous devez résister à l'envie de vouloir vous attaquer à tout à la fois. Vous avez raison d'avoir de grandes attentes, mais pour réussir en inbound marketing vous allez devoir affiner votre stratégie graduellement, pendant plusieurs mois et effectuer les étapes une par une. Sinon, vos efforts seront dispersés et vous ne verrez pas de résultats.

Plutôt que de travailler un petit peu chaque jour, à la fois sur votre blog, les réseaux sociaux, le site internet et la stratégie e-mail, faites un classement par ordre de priorité. Quel canal fonctionne le mieux ? Lequel demande plus d'efforts ? Lequel peut fonctionner tout seul un peu plus longtemps, pendant que vous travaillez sur les autres ?

Par exemple, si vos réseaux sociaux génèrent un engagement acceptable mais que votre taux de rebond d'e-mails est supérieur à 2 %, vous devriez probablement concentrer vos efforts sur vos listes d'e-mails. 

2 - Déterminez des objectifs réalistes et mesurables

Sans objectifs mesurables, vous ne pourrez pas travailler efficacement ou suivre votre progression dans le temps. Vos standards peuvent être élevés, mais assurez-vous que vos objectifs soient réalistes.

Pour ceci, vous devez adopter la méthode des objectifs SMART. Les objectifs SMART (pour « intelligents » en anglais) correspondent à l'acronyme suivant : 

  1. Spécifiques : chaque objectif doit être lié à des données spécifiques. Imposez-vous des objectifs quantifiés, par exemple d'écrire « 2 articles par semaine sur le blog » et déterminez également des dates limites.
  2. Mesurables : vos objectifs doivent être mesurables. Par exemple, vous ne pouvez pas adopter comme objectif « que 100% des lecteurs aiment l'article », mais dites plutôt que « la publication de l'article doit être retweeté 10 fois sur twitter ».
  3. Acceptables : se fixer des objectifs est une bonne chose, mais pour être réalisés, il faut qu'ils soient assignés à une personne spécifique. Déterminez qui dans votre équipe sera responsable pour la réalisation de chaque objectif. 
  4. Réalistes : vos objectifs doivent aussi être réalistes pour pouvoir être atteints. Pour ceci, tenez compte du nombre de ressources à votre disposition pour les atteindre.
  5. Temporellement définis : respectez les échéances fixées. Si vous n'arrêtez pas de les repousser, vos objectifs perdront en crédibilité et tout le système risque de s'effondrer.

Utilisez ce modèle pour vous aider à déterminer vos objectifs SMART. Pendant que vous travaillez pour les atteindre, assurez-vous de vérifier vos données régulièrement et d'effectuer les réglages nécessaires.

3 - Utilisez ce que vous avez déjà à votre disposition

Une des erreurs les plus communes commise par les nouveaux marketeurs est de remplacer toute leur bibliothèque marketing, plutôt que d'optimiser celle qu'ils ont déjà et d'y ajouter du contenu.

Même si vous avez travaillé essentiellement avec des tactiques de marketing traditionnelles, il y a de grandes chances pour que vous puissiez recycler vos ressources dans le cadre de votre stratégie inbound marketing. Tout n'est pas mauvais, votre contenu demande probablement seulement un peu d'optimisation. 

4 - N'essayez pas de faire de l'inbound marketing sans blog 

Si vous mettez en place un blog pour votre entreprise, vous pourrez créer un contenu qui continue à prendre de la valeur avec le temps. En effet, chaque fois que vous écrivez un nouvel article sur votre blog, vous ajoutez une page indexée en plus à votre site web.

Chaque nouvelle page indexée représente une opportunité supplémentaire d'apparaître dans les moteurs de recherche et d'attirer du trafic vers votre site. De plus, Google et les autres moteurs de recherche peuvent identifier que vous ajoutez une page à votre site, cela leur permet de savoir que votre site est actif et qu'ils devraient l'analyser plus souvent pour voir le nouveau contenu à ajouter aux pages de résultats de recherche.

De nouveaux articles sur votre blog sont également de nouvelles possibilités de générer davantage de clients potentiels puisque chacun de vos articles devraient contenir quelques call-to-action (CTA). 

5 - Ne créez pas du contenu pêle-mêle

Une fois que vous aurez accordé à votre blog une place primordiale dans votre stratégie, il est tentant de commencer à écrire sur la première chose qui vous vient à l'esprit. C'est pourtant ce qu'il faut éviter. Tenir un blog, nécessite une stratégie. À défaut, vos efforts n'apporteront pas les résultats escomptés.

Avant de vouloir créer du contenu, vous devez déterminer quel contenu créer pour attirer sur votre site les personnes qui pourraient avoir envie d'acheter vos produits ou services. Pour cela, vous aurez besoin de suivre les conseils suivants : 

  1. Créez des buyer personas et leurs cycles de vie client respectifs
    Cette opération constitue une étape importante dans la création de contenu. Si vous vendez des instruments de cuisine, un restaurateur aura des questions, des besoins en information et des intérêts différents comparés à un étudiant. Bien que ces deux personas recherchent votre produit ou votre service, elles le recherchent pour des raisons différentes. Il est important de créer un contenu qui s’adresse à chaque audience. Servez-vous de ce modèle pour créer vos buyer personas.

  2. Faites une liste de mots-clés
    Si vous créez du contenu avant de rechercher des mots-clés pertinents, vous risquez de faire du « bourrage de mots-clés », rendant alors la lecture de votre contenu peu naturelle et entraînant des pénalités sur les moteurs de recherche. Voici un guide pour débuter avec la recherche de mots-clés.

  3. Poser des questions à vos clients
    Une méthode efficace pour obtenir des idées de contenu consiste à proposer à vos clients un questionnaire sur le contenu qu'ils souhaitent voir apparaître sur votre blog.

En effet, lorsque vous créez du contenu sur des sujets que votre public souhaite connaître, vous avez plus de chance d’attirer du trafic sur votre site, de générer des abonnements à votre blog et à votre newsletter, ainsi que d’intéresser des clients potentiels.

6 - Nettoyez vos listes d’adresses e-mail

La première chose à faire lorsque l'on fait de l'inbound marketing en travaillant avec des e-mails est de vérifier l'état de santé de vos listes de contacts. Nettoyez vos listes de destinataires : examinez vos listes et supprimez chaque adresse électronique qui ne semble pas porter de l'intérêt à votre contenu. 

Vous pourrez alors observer le taux de rebond de vos e-mails décroître de manière significative, car vous ne contactez que des personnes qui s’attendent à recevoir vos messages. Plutôt que d'imposer votre message à vos contacts, vous pouvez les attirer grâce à du contenu attrayant, utile et pertinent.

7 - Mesurez vos résultats pour adapter votre stratégie 

Pendant que vous continuez à construire votre stratégie inbound marketing, il est important de surveiller les données relatives aux objectifs fixés et de prendre le temps de mesurer l'écart entre les résultats obtenus et attendus. En effet, si vous suivez trop de données à la fois, vous risquez d'être submergé et de perdre de vue vos priorités.

Pour vous donner plus d'idées sur les principaux indicateurs de performance à suivre, découvrez ces articles sur les 6 indicateurs de performance marketing qui intéressent réellement votre PDG et les indicateurs de performance à suivre par chaque membre de votre équipe

Lorsque vous constatez qu'une stratégie fonctionne, essayez de la reproduire et souvenez-vous que plus vous expérimentez, plus vous apprenez. 

N'attendez plus et commencez à adopter la méthodologie inbound dès maintenant grâce à cette formation HubSpot

Nouveau call-to-action

 

Publication originale le 12 novembre 2018, mise à jour le 03 décembre 2018

Sujet(s):

Inbound marketing