À travers l'histoire, les internautes ont pu faire l'usage de nombreuses technologies pour effectuer leurs recherches sur Internet. Parmi les dernières tendances : la recherche vocale permet à l'internaute de dicter sa requête à voix haute plutôt que de la taper par écrit dans la barre du moteur de recherche. La technologie de reconnaissance vocale « comprend » la commande vocale, les résultats sont fournis à l'oral par l'assistant vocal et complétés par la page traditionnelle des résultats de recherche, affichée à l'écran du smartphone, de la tablette ou de l'ordinateur.

>> Téléchargement : Les idées reçues sur le SEO à oublier en 2022À mesure que la technologie se perfectionne, la recherche vocale, pratique et synonyme de gain de temps, prend de l'ampleur. En conséquence, cette méthode impacte le référencement naturel des pages web. Tenir compte de l'essor de la recherche vocale devient indispensable au moment d'améliorer sa stratégie SEO.

 

Les chiffres sur la recherche vocale

La recherche vocale gagne en ampleur depuis 2018 : en un an, le taux d'utilisation des assistants vocaux sur smartphone, ordinateur et tablette en France passait de 26 à 29 %. La même étude de la CNIL révèle que si les usagers d'enceintes connectées s'en servent majoritairement pour demander la météo, 73 % les utilisent pour rechercher une information issue du web et 34 % effectuent des achats en ligne par recherche vocale. Alors que les technologies de reconnaissance vocale étaient initialement dédiées à un usage mobile, notamment pour obtenir un itinéraire en voiture, les usagers adoptent progressivement la commande vocale pour leurs recherches sur Internet.

Fin 2020, plus de 45 % des internautes âgés de 16 à 64 ans utilisent la recherche vocale chaque mois. Parmi eux, les 16-24 ans sont les plus représentés. Cette proportion suit une croissance similaire à l'évolution du marché des enceintes connectées : en 2020, les ventes augmentaient de 69 %.

Alors que des entreprises chinoises, Baidu et Xiaomi par exemple, développent avec succès des assistants vocaux, le top 3 du marché en 2022 continue d'être occupé par Google, Apple et Amazon avec leurs technologies respectives Google Assistant, Siri et Alexa.

 

Quel est l'impact de la recherche vocale sur le SEO ?

Traditionnellement, l'internaute qui effectue une recherche sur Internet renseigne des mots-clés. La méthode de la commande vocale modifie les modalités de la recherche : l'internaute prononce une phrase intelligible. Illustration : pour la requête par mots-clés « meilleur resto sushi paris », l'internaute prononce la requête vocale « Quel est le meilleur restaurant de sushis à Paris ? ». Au moment de fournir les résultats de la recherche vocale, le moteur de recherche se base ainsi sur une requête différente. Pour renforcer le référencement naturel du site web dans un contexte où la recherche vocale gagne du terrain, il devient donc nécessaire de travailler sur l'optimisation SEO du site pour la recherche vocale. On parle désormais de SEO vocal.

 

La recherche vocale vise des résultats géolocalisés

Obtenir des informations sur un fournisseur de produits ou de services à proximité est l'une des principales raisons pour lesquelles les utilisateurs ont recours à la recherche vocale. Dans ces conditions, optimiser le référencement local contribue à améliorer le SEO vocal.

Illustration : pour les recherches locales, l'enceinte intelligente Amazon Echo utilise les données de Yelp. L'entreprise qui n'est pas référencée sur la plateforme Yelp ne sera pas proposée dans les résultats de la recherche vocale sur Amazon Echo. Pour améliorer son SEO, il est donc important pour l'entreprise de se référencer sur les sites appropriés.

 

La recherche vocale utilise un langage conversationnel

Pour la requête « tache sauce », « enlever tache sauce » ou « nettoyage tache sauce », l'internaute prononce la requête vocale « Comment faire pour enlever une tache de sauce sur un pantalon blanc ? ». La technologie modifie la structure des requêtes : l'internaute utilise un langage conversationnel pour sa recherche vocale.

  • La recherche vocale implique de miser sur la longue traîne pour optimiser le SEO. Les requêtes en effet s'allongent, profitant à la longue traîne.
  • Fournir des réponses aux questions de la recherche vocale améliore le SEO. Il s'agit de rédiger du contenu qui répond aux interrogations potentielles de l'internaute, la majorité des commandes vocales prenant la forme de questions.

 

Les résultats de recherche vocale sont lus par l'assistant

Lorsque l'internaute fait une recherche vocale, les résultats sont donnés à l'oral par l'assistant vocal. Dans un objectif SEO, il est important de rédiger du contenu facilement lisible par l'assistant : un extrait de texte ou un résumé de la réponse, sous forme de featured snippet.

 

La recherche vocale est utilisée sur smartphone

Dans une large mesure, l'internaute utilise la recherche vocale depuis son smartphone. Dans ce contexte, les résultats sont affichés sur un écran mobile : le site web responsive est mieux référencé pour la recherche vocale.

Comment optimiser votre stratégie SEO ?

Téléchargez ce guide gratuit et découvrez les stratégie SEO inefficaces à éviter cette année.

Comment structurer son contenu pour la recherche vocale ?

Les techniques d'optimisation de contenu pour la recherche vocale sont similaires aux techniques SEO traditionnelles. Quelques pratiques spécifiques permettent néanmoins d'adresser précisément les recherches vocales.

 

Déterminer l'intention de recherche

Partant du principe que les recherches vocales sont formulées sous forme de questions, par le biais de phrases longues dans un langage conversationnel, il convient dans un premier temps d'identifier la question précise à laquelle le contenu de la page web doit répondre. Le contenu de la page est ensuite optimisé sur la base de cette question.

Illustration : le site propose une recette de pâte à crêpes. Traditionnellement, l'internaute renseigne la requête « recette crêpes » ; avec la commande vocale, l'internaute affine sa demande. Il peut notamment demander « Quelle est la recette des crêpes ? », « Quels sont les ingrédients de la pâte à crêpes ? » ou encore « Comment faire des crêpes sans lait ? ». Le site peut alors utiliser sur cette base la technique du cocon sémantique pour améliorer son SEO vocal. Une première page propose une vidéo de la recette, une deuxième page affiche la liste des ingrédients ainsi que des liens pour faire ses courses en ligne, une troisième page référence le contenu sur les mots-clés « crêpes sans lait ».

 

Utiliser des données structurées

Pour faciliter la tâche à l'assistant vocal, il est important de structurer la page web avec les balises HTML appropriées. De cette manière, l'assistant scanne plus rapidement le contenu, et identifie les parties pertinentes eu égard à la recherche vocale.

Exemple : pour structurer le contenu de la page pour la recherche vocale « Qui est le président de la République en France en 1997 ? », il est important de renseigner cette question dans un Hn de la page.

 

Viser la position 0 avec une réponse concise

Pour répondre à la question de l'utilisateur, l'assistant vocal lit un extrait du contenu de la page web qui figure en position 0 du moteur de recherche : le featured snippet. Pour se référencer en position 0, la page doit contenir une réponse concise à la question traitée.

Exemple : la requête « À quoi sert le percarbonate de sodium ? » affiche le featured snippet : « Le percarbonate est un agent blanchissant pour tous vos linges, qu'il s'agisse de linge de maison très sales comme des torchons, ou sur vos tâches de vêtements tenaces (boue, urine, transpiration, vin…). Appliquez du percarbonate de soude sur le linge de façon localisée en amont du lavage en machine. ». L'extrait, en une cinquantaine de mots, répond parfaitement à la question. La page web de redirection contient de plus amples informations.

 

Optimiser le référencement local

Partant du principe qu'une large part des recherches vocales porte sur des requêtes géolocalisées, optimiser le référencement local est une pratique SEO qui sert la performance de la page web sur une recherche vocale. Sous réserve de pertinence, le contenu de la page inclut à cet effet des paragraphes qui renseignent sur la localisation.

 

Créer une FAQ

Puisque l'utilisateur pose des questions à l'assistant vocal, prévoir une FAQ est une bonne pratique pour se référencer sur les recherches vocales. L'assistant identifie clairement la question, et lit facilement la réponse. Sur la FAQ, les réponses sont brèves et sont rédigées dans un langage conversationnel.

 

Concevoir un site rapide et web responsive

Le temps de chargement de la page web est déterminant en SEO, et d'autant plus en SEO vocal. L'utilisateur de la technologie converse avec son assistant, et attend dans ces conditions une réponse immédiate. Veiller à la rapidité du site est donc un élément essentiel pour optimiser le référencement sur les recherches vocales.

L'optimisation SEO sur les recherches vocales implique en outre de prendre en compte les usages des utilisateurs : la commande vocale est largement utilisée sur smartphone, le site web doit donc être conçu de manière à s'afficher parfaitement à l'écran du mobile.

Communauté HubSpot

 

Pour aller plus loin, téléchargez ce guide gratuit et découvrez les stratégie SEO inefficaces à éviter cette année.

FR Ipad Template 25 SEO

Publication originale le 30 mai 2022, mise à jour le 15 juin 2022

Sujet(s):

Stratégie SEO