Malgré sa réputation un peu poussiéreuse, le marketing par e-mail reste l’un des moyens les plus efficaces pour augmenter votre taux de conversion. Il fonctionne toujours d’une manière ou d’une autre.

Cependant, pour que votre marketing par e-mail soit vraiment efficace, vous devez lui consacrer toute l’attention requise. Nous vous montrons pourquoi certaines techniques d'e-mail marketing échoue la plupart du temps et vous donnons des conseils pour l'améliorer.

Comment améliorer sa stratégie e-mail marketing ?

L'e-mail marketing peut être très puissant mais si vous ne l'utilisez pas convenablement les résultats peuvent être rapidement désastreux. Voici donc 6 conseils à suivre pour tirer profit de vos e-mails et construire une relation de confiance avec vos abonnés. 

1 - Assurez-vous que vos abonnés veulent vraiment recevoir vos e-mails

Il va de soi qu’en tant que marketeur, il vous faut absolument éviter d’émettre du spam. Même si vos clients se sont eux-mêmes abonnés à votre newsletter, il se peut qu’ils ne soient pas d’accord avec le contenu ou la quantité d’e-mails que vous leur envoyez. Dans ce cas, c’est que vous n’avez pas assez précisé, lors du processus d’inscription, ce que vos clients allaient recevoir par la suite.

Si l’acquisition de vos abonnés passe par une autorisation préalable ou par un formulaire de contact, vous devez être clair dès le début : « Oui, je souhaite recevoir toutes les nouvelles tendances par e-mail deux fois par mois ».

En effet, personne ne souhaite voir atterrir des e-mails indésirables au quotidien dans sa boite de réception. Ne soyez pas l’invité non désiré qui débarque à l’improviste, mais plutôt le gentil voisin qui apporte une part de gâteau.

2 - Ne confondez pas vos clients avec vos abonnés 

Travailler sur l’acquisition de nouvelles adresses électroniques est judicieux et utile. Cependant, cela ne représente qu’une partie d’un marketing par e-mail efficace. Soyez attentif aux différents besoins que vos clients peuvent avoir et créez une base de données avec tous leurs contacts.

Il ne faut en aucun cas envoyer d’e-mails génériques à toutes les adresses que vous avez à votre disposition. Les clients vous ayant déjà acheté quelque chose sont plus enclins à un nouvel achat lorsqu’ils reçoivent des offres promotionnelles, des coupons de réduction ou des informations sur des nouveautés.

Par contre, les clients qui s’intéressent explicitement aux contenus de valeur ajoutée qu’ils ont découvert à travers votre marketing de contenu, ne souhaitent pas forcément qu’on essaie de les convaincre de passer un nouvel achat. Ils seraient même plutôt dérangés par cette offre.

Apprenez-en davantage sur les différents besoins de vos clients et envoyez-leurs plusieurs e-mails plutôt qu’un seul qui risquerait d’être trop vague et général.

3 - Vos e-mails sont plus qu'un canal rapide de diffusion

Vous venez de poster un nouvel article sur votre blog et vous voulez déjà le diffuser sans plus attendre. Vous écrivez un e-mail à votre liste d’abonnés et y insérez un lien vers votre publication, grâce à quelques formules engageantes. Erreur ! Apportez plus d’attention à vos abonnés car ils représentent bien plus que le simple visiteur tombant par hasard sur votre page après une recherche Google, sans s’y attarder vraiment.

Vos abonnés vous font confiance : ils pensent que vous n’allez pas les importuner, et que vous n’allez pas envoyer plus d’e-mails que ce qui était prévu au départ. Ne considérez pas vos e-mails comme un canal rapide de diffusion supplémentaire et adapté à tout type de contenu. Prenez plutôt le temps de trouver les bonnes formules pour vos différents abonnés afin de leur envoyer seulement les contenus les plus appropriés, capables de les intéresser et de les séduire.

4 - Connaissez votre audience 

Le formulaire d’abonnement à votre newsletter est bien situé, votre marketing en ligne porte ses fruits et le nombre de vos abonnés augmente. C’est bien, mais votre travail ne s’arrête pas là.

Si vous souhaitez envoyer des courriers électroniques efficaces pour votre marketing, il vous faut alors connaitre parfaitement vos abonnés. Il convient donc de se poser quelques questions : comment avez-vous acquis les adresses en question ? Quel contenu vous a apporté des contacts ? À quel moment de la journée, et quels e-mails ont mené à une conversion ? Prenez méticuleusement des notes sur ces différents points et mesurez régulièrement le taux de conversion.

Si vous arrivez à connaître avec précision le moment, la fréquence et le type de contenu avec lequel cela fonctionne, vous parviendrez alors à écrire de bien meilleurs e-mails pour votre marketing.

5 - Vos e-mails doivent être plus qu'une simple offre

Même si votre nouveau produit, votre gamme de produits bien retouchée ou vos soldes de fin de saison vous paraissent être d’excellentes nouveautés : pour vos clients, ce n’est qu’une offre parmi des milliers d’autres, avec lesquelles on essaie de les convaincre en permanence.

Le monde de la consommation est présent partout, et à tout moment. Si vos clients ne sont pas à la recherchent d’une offre, mieux vaut alors la masquer adroitement. Le réflexe de vouloir diffuser ce genre d’information par e-mail n’est pas approprié. Il est plus judicieux d’offrir d’abord à vos clients une information utile, et de leur fournir ensuite une indication sur votre offre.

6 - Votre titre manque d'originalité

Oubliez les objets du type « Newsletter Août 2015 » ou « Nouveau : notre collection hiver ! ». Vos abonnés lisent d’abord le titre et regardent ensuite qui est l’expéditeur. Si votre objet ne promet rien d’intéressant, votre e-mail finira probablement dans la corbeille sans même avoir été lu, ou bien atterrira dans le pire des cas directement dans votre dossier courriers indésirables.

Écrivez de bonnes accroches : éveillez la curiosité de vos lecteurs, posez des questions ou trouvez des titres accrocheurs : « Voulez- vous améliorer votre marketing par e-mail ? », « Le marketing par e-mail est fini ». De tels e-mails se démarqueront fortement dans la boite de réception de vos abonnés.

À l’ère de l’omniprésence des réseaux sociaux, les e-mails doivent également faire partie de votre stratégie inbound marketing. Le vieux principe de la newsletter a déjà fait ses preuves. Restez cependant attentif aux besoins de vos clients et envoyez-leur le contenu qui leur correspond : un contenu adapté spécifiquement aux différents groupes que constituent vos abonnés. Vos efforts se traduiront par un taux de conversion plus élevé.

Pour recevoir d'autres précieux conseils pour améliorer votre stratégie e-mail marketing, téléchargez gratuitement notre check-list d'optimisation des e-mails

comment rédiger l'e-mail parfait

Publication originale le 27 février 2019, mise à jour le 27 février 2019

Sujet(s):

E-mail marketing