Aussi appelé marque personnelle ou marketing personnel, le personal branding est une nouvelle méthode de valorisation des personnes actives en recherche d'emploi. Elle fait partie des nombreux changements qu'ont connus les processus de recrutement ces dernières années, à l'instar de l'inbound recruiting ou du recours à LinkedIn.

>> Téléchargement : Le guide complet sur LinkedIn

Ces évolutions impactent toutes les filières de métiers, y compris les profils de commerciaux, et se traduisent globalement par la place croissante accordée à l'individualité et à la visibilité des candidats. Ainsi, la valorisation du profil sur les réseaux sociaux et la création d'une identité forte sont devenues des éléments essentiels de toute candidature.

Pourquoi travailler son personal branding ?

Bien travailler votre personal branding vous aide à :

  • Vous démarquer de la concurrence en faisant ressortir vos compétences, vos centres d'intérêt ainsi que vos spécificités.
  • Améliorer votre visibilité auprès de personnes susceptibles d'impacter votre vie professionnelle.

Grâce au personal branding, vous développez votre notoriété à travers les réseaux sociaux comme LinkedIn, Facebook ou encore Instagram. Vous entretenez votre image et votre e-réputation au travers de vos publications en communiquant sur vos valeurs et votre personnalité.

Le personal branding est l'outil idéal pour la recherche d'emploi, mais pas seulement. Il vous accompagne tout au long de votre carrière, vous permet de mettre en place une vraie stratégie de communication sur votre identité, d'asseoir votre place dans votre environnement professionnel et de faciliter votre prospection dans le cadre du social selling.

Comment améliorer votre personal branding sur LinkedIn ?

Téléchargez ce guide gratuit et découvrez comment optimiser votre profil et votre réseau sur LinkedIn

 

Le personal branding se construit à partir d'éléments internes, liés à votre parcours, et externes, relatifs à la cible identifiée et aux évolutions technologiques et sociologiques. Par conséquent, son développement nécessite du temps et une certaine organisation afin de déterminer, en amont, des objectifs clairs et une démarche cohérente.

 

1 - Prendre le temps d'évaluer votre profil candidat

Dans un premier temps, déterminer votre profil améliorera sa lisibilité et donc son efficacité auprès des clients et des recruteurs. Au cours de cette étape, vous serez amené à définir :

  • Vos compétences développées lors de vos expériences passées.
  • Certains traits de votre personnalité, comme les passions qui vous animent.
  • Ce qui vous rend unique vis-à-vis de la concurrence, ou Unique Selling Proposition.

À titre d'exemple, un commercial pourra décider de mettre en exergue la connaissance d'un territoire précis ou une excellente capacité de persuasion, toujours guidé par la question «  Quelle image est-ce que je souhaite renvoyer à mes lecteurs et interlocuteurs ?  ».

Dans un second temps, il est important de connaître l'image perçue par votre audience, appelée également e-réputation, pour la rapprocher de l'impression que vous souhaitez laisser. De nombreux outils, comme la réalisation de sondages, permettent ainsi de découvrir l'image de votre personal branding perçue à la lecture de votre CV ou de votre profil LinkedIn.

 

2 - Identifier et fixer vos objectifs d'e-réputation personnelle

Afin de définir clairement vos objectifs en matière d'e-réputation personnelle, il vous faudra vous poser quelques questions au préalable.

 

«  Quel est l'objectif du personal branding ?  »

Le développement de votre marque personnelle doit répondre à un besoin que vous aurez identifié au préalable. Un commercial voulant démontrer son expertise dans un domaine précis pourra écrire des newsletters sur le sujet ou animer une chaîne YouTube dédiée. Ces pratiques transmettent des informations claires et compréhensibles à vos interlocuteurs sur vos compétences et votre personnalité, vous permettant de vous démarquer de la concurrence.

 

«  Quelle est la cible du personal branding ?  »

Votre personal branding ne sera véritablement pertinent que s'il est adapté au recruteur, PDG, voire au marché que vous visez. Le contenu des informations clés comme la forme de votre message, dans l'esthétique et dans le ton, demande d'être ajusté à la taille, au secteur ou encore au pays d'origine de l'entreprise, par exemple.

 

«  Quel persona établir pour cette cible ?  »

Pour un commercial, le persona, représentation d'un groupe de personnes sur la base de critères socio-démographiques, professionnels et personnels, peut illustrer les dirigeants, recruteurs ou clients d'un certain secteur d'activité. Plus le persona représentera un groupe d'individus restreint, plus les données seront précises et le contenu proposé impactant.

 

«  Quel résultat viser en matière d'audience ?  »

L'audience escomptée dépendra de l'étendue de votre cible et de ses habitudes de consommation de contenu, entre autres. Outre le volume de l'audience, sa fidélité est un élément important et caractéristique du lien que vous tissez avec votre communauté.

 

« Travailler le personal branding en flux tendu ou poussé ? »

Selon votre cible et vos objectifs prédéfinis, vous aurez à choisir entre :

  • Des publications régulières et très engageantes, mais chronophages.
  • De manière ponctuelle, en fonction de l'actualité, par exemple.
  • Une combinaison de ces deux options.

La planification des publications grâce à un calendrier éditorial est fortement recommandée pour anticiper et réfléchir en amont aux thèmes à aborder.

 

3 - Choisir vos principales méthodes de communication

Quels que soient les supports de communication sur lesquels vous publiez du contenu, il est important de veiller à garder une unité de ton afin que votre personal branding apparaisse cohérent et transparent auprès de votre audience.

Les thèmes doivent également être judicieusement choisis et priorisés en fonction des attentes de votre cible ou de l'actualité, à l'aide, par exemple, d'outils comme Feedly ou BuzzSumo proposant des idées de contenus populaires. Par ailleurs, le design de vos supports visuels, images, vidéos ou infographies, est un véritable moyen de séduction de votre audience et d'expression de votre identité visuelle. Il ne doit donc pas être négligé.

Enfin, adopter un style de rédaction à la fois clair et percutant fidélise votre audience et contribue à vous différencier de vos concurrents. Dans le cas d'un commercial, le vocabulaire et la syntaxe employés sont le reflet du discours fluide et persuasif qu'il sait tenir face à un client.

 

4 - Faire transiter et engranger des informations

Le développement du personal branding est donc synonyme de création de contenus destinés à une communauté ciblée. Un commercial peut ainsi créer un blog sur lequel il publiera des conseils avec du contenu à valeur ajoutée à propos de la vente, en réponse à des interrogations de sa communauté. Il pourra également relayer les actualités de son secteur à partir de sources fiables telles que les influenceurs reconnus et les sites d'autorité.

Ces échanges garantiront votre expertise et vous permettront de devenir une référence dans ce domaine. De plus, des sites comme YouTube et Pinterest sont une source inépuisable d'informations et d'idées qui nourriront vos contenus.

 

5 - Interagir de manière agile, selon les « cercles » intégrés et ajuster votre stratégie

Améliorer votre personal branding demande d'interagir fréquemment et de manière réactive avec votre communauté. D'une part, la participation à des rencontres physiques, telles que les salons ou les talks, est l'occasion d'exprimer des aspects positifs de votre personnalité, non visibles en ligne, comme la courtoisie, et de dévoiler votre authenticité.

D'autre part, l'interaction sur les médias en ligne est suscitée par la rédaction d'articles orientés pour créer le débat et l'enrichissement mutuel avec votre communauté. Vous pouvez également affirmer votre expertise en commentant des articles sur des profils et pages réputés.

Ces réactions contribuent à votre e-réputation et il est important d'analyser leur impact et de surveiller vos statistiques d'engagement et de fréquentation pour identifier de potentiels échecs. Vous serez alors amené, au besoin, à redéfinir votre cible, vos canaux ou outils de communication.

 

Pour aller plus loin, téléchargez ce guide gratuit et découvrez comment optimiser votre profil, votre entreprise et votre réseau.

Le guide complet sur LinkedIn

Publication originale le 17 août 2021, mise à jour le 16 mai 2022

Sujet(s):

Social selling