Instaurer systématiquement une mesure de la performance d'un projet par rapport au plan initial est essentiel pour détecter les écarts et être à même de prendre les mesures nécessaires pour les corriger rapidement. L'analyse de la valeur acquise ou earned value constitue la méthode idéale de contrôle de l'état d'avancement d'un projet et des progrès réalisés.

>> Téléchargement : Le guide de la gestion de projet

 

À quoi sert la valeur acquise ?

Le calcul de la valeur acquise sert à mesurer les écarts sur le projet et à rapidement mettre en place des actions correctives. En effet, lorsqu'une différence entre le budget planifié et le budget réel est identifiée au cours du cycle de vie du projet, il est alors plus facile d'en trouver les causes et de les traiter, notamment en redéfinissant les priorités.

Grâce à la valeur acquise, il est possible de suivre plus efficacement le projet et d'améliorer la productivité. Elle correspond à l'objectif à atteindre dans le délai imparti, une source de motivation supplémentaire pour les collaborateurs qui mettront tout en œuvre pour atteindre le résultat attendu.

Le calcul de la valeur acquise sert également à prendre du recul sur le projet. Lorsque des écarts de performance sur les coûts ou les délais sont identifiés, cela permet d'avoir une idée du budget final du projet et de trouver de nouvelles orientations pour la replanification.

Calcul de la valeur acquise

Valeur planifiée

La valeur planifiée représente le montant du budget alloué à un projet dans un laps de temps défini. Le budget est généralement déterminé par phase tout au long de la vie du projet et la valeur planifiée totale correspond au montant global dédié à l'achèvement du projet.

 

Coût réel

Le coût réel correspond à la somme des coûts effectivement dépensés sur le projet une fois celui-ci achevé. Dans l'idéal, le coût réel constaté est égal à la valeur planifiée.

Comment mettre en place une gestion de projet efficace ?

Téléchargez ce guide gratuit et découvrez comment optimiser votre gestion de projet, grâce à la méthode adéquate et les bons outils.

Analyse de la gestion de la valeur acquise

La valeur planifiée, le coût réel et la valeur acquise sont représentés par 3 courbes de couleurs différentes sur un graphique, avec en abscisse les délais (en jours, en semaines ou en mois) et en ordonnée les coûts. Lorsque la courbe représentant la valeur acquise se situe au-dessus de la courbe de la valeur planifiée, il est possible de considérer que le projet est réussi. L'inverse doit déclencher une alerte et un travail d'identification des causes.

Il est fréquent dans la vie d'un projet de constater des écarts qui peuvent être de deux sortes.

L'écart de délai entre la valeur acquise et la valeur planifiée permet de savoir si le projet est en retard ou en avance sur les prévisions de départ.

L'écart de coût entre la valeur acquise et les coûts réels sert, quant à lui, à réadapter la gestion des coûts ou à modifier les plans prévisionnels.

Pour être en mesure d'exploiter les données de la valeur acquise de manière optimale, il est indispensable de :

  • Estimer correctement les budgets et les délais nécessaires à la réalisation du projet en amont.
  • Définir la meilleure périodicité pour réaliser l'analyse (toutes les semaines ou tous les mois, en fonction de la durée totale du projet, notamment).
  • Réaliser une analyse finale et un retour d'expérience à chaque fin de projet afin d'en tirer les conséquences pour les futures missions.

 

Pour aller plus loin, téléchargez ce guide de la gestion de projet et découvrez comment optimiser votre gestion de projet, grâce à la méthode adéquate et les bons outils.Nouveau call-to-action

Publication originale le 16 juin 2022, mise à jour le 19 août 2022

Sujet(s):

Gestion de projet