QVT : tout savoir sur la qualité de vie au travail

Télécharger le guide sur la qualité de vie au travail
Sélim Dahmani
Sélim Dahmani

Mis à jour :

Publié :

Ces dernières années, le terme de « QVT » (Qualité de Vie au Travail) est au centre de toutes les discussions dans la sphère professionnelle. Employé pour la première fois dans les années 50 par le psychologue anglais Eric Trist, il faudra attendre 2013 pour qu'il se démocratise en France, notamment à travers l'accord national interprofessionnel (ANI).

Téléchargement  >> Le guide sur la qualité de vie au travail

Souvent confondue avec les risques psychosociaux, la QVT est en réalité une politique bien plus globale, dont les RPS font partie. Son objectif : améliorer les conditions de travail. 

 

équipe travaillant ensemble et heureuse

  

Les piliers de la QVT 

La qualité de vie au travail dépend directement de la perception des salariés. Cette dernière se construit sur trois grands piliers.  

  • Les conditions d'emploi et de travail : cela regroupe l'environnement de travail (ambiance, matériel, confort, etc.), les conditions de l'emploi (formation, carrière, etc.) et les éléments extraprofessionnels (temps de transport, par exemple). 
  • La capacité d'expression et d'action : il s'agit de toute la dimension humaine autour du travail, depuis le management jusqu'à l'ambiance au sein d'une équipe en passant par le soutien disponible en interne (RH, CSE, etc.). 
  • Le contenu du travail : il correspond à toutes les caractéristiques du poste en lui-même. Autonomie, valeur et sens du travail, rythme, ressources et outils disponibles : ce sont autant d'éléments qui entrent en jeu dans la QVT. 

 

HubSpot respecte votre vie privée. HubSpot utilise les informations que vous fournissez afin de vous faire parvenir des informations au sujet de contenu, de produits et de services pertinents. Vous pouvez vous désinscrire de ces communications à tout moment. Pour plus d'informations, veuillez consulter la politique de confidentialité de HubSpot.

Comment améliorer votre environnement de travail ?

Téléchargez ce guide gratuit et découvrez toutes les clés pour mesurer la qualité de vie au travail, concevoir votre démarche et la suivre sur le long terme.

  • La démarche QVT
  • Le baromètre QVT
  • Les meilleurs logiciels
  • Les outils de mesure
Chargement

Merci d'avoir soumis le formulaire

Cliquez sur le lien pour accéder au contenu en tout temps

Télécharger
En savoir plus
 

 

Le bien-être au travail 

La QVT ne se résume pas au bien-être au travail, même si ces concepts sont intimement liés. Premièrement, il faut noter une différence lexicale entre ces deux termes. La notion de « bien-être » renvoie à quelque chose de plus subjectif, qui est très variable d'un individu à un autre. Le bien-être est aussi très souvent associé à la santé, et notamment à la santé mentale. Quant à la QVT, elle tend plus vers l'objectivité, notamment du fait qu'elle soit mesurable, à travers de nombreux indicateurs. 

À noter tout de même qu'une bonne qualité de vie au travail permet aux collaborateurs de se sentir bien au sein de l’entreprise, d'où le fait que ces deux notions aient des frontières plutôt floues. Ainsi, la QVT est l'une des clés de voûte du management d'équipe.

  

Les risques psychosociaux (RPS) 

Bien-être et qualité de vie sont dans tous les cas indissociables des démarches de prévention des risques psychosociaux. Au sein d'une entreprise, ce processus est bien plus qu'une recommandation : il s'agit d'une obligation légale. En effet, le Code du travail explicite dans l’article L. 4121-1 que l'employeur doit assurer la sécurité de ses employés et évaluer tous les risques, dont les risques psychosociaux. Il doit également adopter toutes les mesures nécessaires pour protéger la santé mentale et physique de ses employés. 

Les risques psychosociaux résultent de six grands facteurs :  

  • Les exigences au travail (horaires, délais, etc.). 
  • Les exigences émotionnelles (contacts difficiles avec la hiérarchie, violence physique ou verbale, etc.). 
  • Le manque d'autonomie et de marges de manœuvre. 
  • Les mauvais rapports sociaux et relations de travail. 
  • Les conflits de valeur et la perte de sens. 
  • L'insécurité de la situation de travail (notamment renforcée par la crise sanitaire). 

Ces différentes situations peuvent ainsi avoir un impact sur la santé physique (maladies cardiovasculaires, troubles musculosquelettiques) ou mentale (stress, troubles anxieux, dépression). Les répercussions de ces risques psychosociaux se font ensuite ressentir sur l'entreprise elle-même, qui peut déplorer un turnover plus élevé, un absentéisme plus marqué, une productivité en baisse ou encore une atteinte à la qualité du travail. 

La prévention des RPS peut ainsi s'inscrire dans une démarche QVT plus globale mais elle doit également faire l'objet d'un travail bien spécifique. Notamment, toutes les entreprises doivent retranscrire les risques à travers le DUER (Document Unique d’Évaluation des Risques), obligatoire pour tout employeur. Ce document doit être mis à jour, a minima, une fois par an. 

  

L'importance de la démarche QVT   

La mise en place d'une démarche QVT au sein d'une organisation répond à plusieurs enjeux. Dans tous les cas, la qualité de vie au travail est un pilier incontournable dans le développement des entreprises. 

  

Fidéliser les salariés et favoriser la rétention des talents   

Sur le marché du travail, la concurrence est rude pour les employeurs. Les meilleurs talents sont aussi les plus prisés et le salaire ne suffit plus à les retenir. La qualité de vie au travail est ainsi un outil qui permet d'améliorer l'expérience collaborateur. Lorsque les salariés sont heureux dans leur environnement de travail, le turnover est bien moins élevé. 73 % d'entre eux considèrent d’ailleurs que le bien-être est aussi important que la rémunération. 

  

Réduire le coût lié à l’absentéisme 

Offrir des bonnes conditions de travail aux collaborateurs permet de préserver leur santé psychique et physique sur le long terme. Ainsi, la QVT contribue activement à la réduction de l'absentéisme, qui a un coût non négligeable pour une entreprise. Les arrêts liés au stress, à l'épuisement ou même au burn-out peuvent être largement diminués si les collaborateurs sont épanouis et motivés. 

  

Accroître la productivité 

La performance d'une entreprise dépend directement de l'implication de ses salariés. La QVT est un levier puissant pour les engager et leur donner envie de participer à un projet commun. Cette démarche a donc un impact direct sur la productivité de l'entreprise. En effet, 45 % des salariés considèrent qu'une mauvaise ambiance au travail, par exemple, a des répercussions négatives sur leur performance. Ils sont 74 % à penser que la QVT est essentielle pour booster la performance dans leur entreprise. 

  

Être en conformité juridique 

Au-delà de tous les aspects liés à l'épanouissement des salariés et à la productivité de l'entreprise, il ne faut pas oublier que certains aspects de la QVT sont encadrés par la loi. C’est le cas des risques psychosociaux, comme nous l'avons vu précédemment, qui doivent faire l'objet d’une analyse complète et de l'élaboration d'un DUER. Aussi, la loi santé du 2 août 2021 rend obligatoire, à partir du 31 mars 2022, une négociation annuelle portant sur l'égalité professionnelle entre les hommes et les femmes, la qualité de vie au travail et les conditions de travail. 

  

De la QVT vers la QVCT 

En décembre 2020, l'accord national interprofessionnel fait évoluer la QVT vers la QVCT (Qualité de Vie et des Conditions de Travail). L'objectif est alors de remettre les pratiques professionnelles au cœur du sujet et de positionner la QVCT comme une véritable démarche d'amélioration continue. La QVCT ramène l’attention sur les thématiques prioritaires des entreprises : leur transformation, leurs pratiques managériales, leurs perspectives professionnelles, etc.

Elle vient apporter plus de précision et de clarté au terme « QVT » qui, jusqu'alors, s'apparentait souvent à tout et à n'importe quoi. Nombreux sont les exemples de start-up qui pensaient, à tort, avoir engagé des actions QVT en proposant des cours de yoga à leurs collaborateurs ou en installant un baby-foot dans la salle de pause. La QVCT montre clairement que la démarche doit être corrélée aux conditions de travail et faire l'objet d’un plan d’action sur le long terme.

La qualité de vie au travail est loin d'être une simple tendance émergente : elle vient répondre à de vraies attentes, aussi bien du côté des employeurs que des salariés. Mettre en place un plan QVT demande du temps mais aussi, de l'organisation. Pour mener à bien cette opération, il est essentiel de suivre une méthode bien définie et de fédérer une équipe complète autour de ce projet. HubSpot vous propose un guide pour vous aider à mesurer la QVT dans votre entreprise et à construire votre propre stratégie.

 

Pour aller plus loin, consultez ce guide gratuit et retrouvez toutes les clés pour mesurer la qualité de vie au travail, concevoir votre démarche et la suivre sur le long terme.

Le guide pour mesurer et améliorer la qualité de vie au travail

Sujets : Vie au bureau

Articles recommandés

HubSpot respecte votre vie privée. HubSpot utilise les informations que vous fournissez afin de vous faire parvenir des informations au sujet de contenu, de produits et de services pertinents. Vous pouvez vous désinscrire de ces communications à tout moment. Pour plus d'informations, veuillez consulter la politique de confidentialité de HubSpot.

Fenêtre contextuelle TÉLÉCHARGER LE GUIDE SUR LA QUALITÉ DE VIE AU TRAVAIL GUIDE DE LA QUALITÉ DE VIE AU TRAVAIL

Les clés pour mesurer et améliorer la qualité de vie au travail.

Marketing software that helps you drive revenue, save time and resources, and measure and optimize your investments — all on one easy-to-use platform

START FREE OR GET A DEMO