Le marketing d'influence, qui désigne le fait de promouvoir sa marque par le biais d'un influenceur, ne cesse de prendre de l'ampleur et fait partie intégrante de la stratégie marketing de plus en plus d'entreprises.

Découvrez comment contacter des influenceurs pour lancer des campagnes  marketing plus performantes.

De la gestion du marketing d'influence en entreprise au ROI de cette tactique, en passant par le portrait de l'influenceur français typique, voici plus de 100 données et chiffres qui guideront votre stratégie de marketing d'influence. 

  1. Les chiffres clés du marketing d'influence.
  2. La gestion du marketing d'influence en entreprise.
  3. Le marketing d'influence selon les plateformes.
  4. Portrait robot de l'influenceur français.
  5. Micro-influenceurs VS macro-influenceurs.
  6. Les différents types de campagne de marketing d'influence.
  7. La relation influenceurs-marques.
  8. Perception des influenceurs, transparence et fraudes dans le marketing d'influence.
  9. Quel est le ROI du marketing d'influence ?
  10. Le coût du marketing d'influence.

 

1 - Les chiffres clés du marketing d'influence 

  • Le marché du marketing d'influence est évalué à 6,5 milliards de dollars en 2019.
  • En 2020, le marché du marketing d'influence devrait s'élever à 20 milliards de dollars.
  • Le volume de recherche lié au marketing d'influence a augmenté de 1 500 % en 3 ans.
  • 94 % des professionnels du marketing considèrent le marketing d'influence efficace.
  • 92 % des consommateurs ont davantage confiance en du contenu publié par une personne que par une marque.
  • 60 % des consommateurs consultent les articles de blogs, les vidéos ou les publications sur les réseaux sociaux à propos d'un produit avant d'en réaliser l'achat.
  • 4 consommateurs sur 5 achètent un produit qui leur a été recommandé.
  • 61 % des consommateurs interagissent au moins une fois par jour avec un influenceur.

2 - La gestion du marketing d'influence en entreprise

  • Le marketing d'influence permet de créer du contenu authentique autour d'une marque selon 89 % des professionnels du marketing.
  • Les marques utilisent principalement le marketing d'influence pour augmenter leur notoriété (85 %).
  • Le marketing d'influence est principalement utilisé par les marques de mode, suivies par celles de cosmétique puis les marques alimentaires. 73 % des marques de mode utilisent le marketing d'influence.
  • En France, 27,5 % des marques gèrent leur campagne de marketing d'influence en interne.
  • Seuls 20 % des professionnels du marketing d'influence considèrent qu'il est facile de trouver des influenceurs adaptés à leur campagne et 36 % considèrent que c'est l'enjeu principal .

3 - Le marketing d'influence selon les plateformes

  • 64 % des consommateurs privilégient le contenu vidéo.
  • Les influenceurs YouTube représentent 80 % des influenceurs suivis par les adolescents.
  • L'attachement émotionnel aux influenceurs YouTube est 7 fois plus important qu'avec d'autres influenceurs.
  • Sur les réseaux sociaux, les formats de contenus sponsorisés les plus performants sont les posts Instagram, les stories Instagram et les vidéos YouTube.
  • 36 % des professionnels utilisent YouTube pour réaliser des campagnes de marketing d'influence.
  • Les professionnels du marketing d'influence délaissent à 72 % Snapchat.
  • 78 % des professionnels du marketing d'influence concentrent leurs efforts sur les posts Instagram qu'ils considèrent plus efficaces.
  • Seuls 33 % des entreprises B2B utilisent Instagram.
  • Les réseaux sociaux les plus utilisés par les entreprises B2B sont Facebook (89 % des entreprises B2B), Linkedin (81 %) et Twitter (75 %).
  • 70 % des femmes consommatrices préfèrent Instagram.
  • Les femmes représentent 84,6 % des influenceurs sur Instagram.
  • La génération Y est la tranche d'âge postant le plus de publications sponsorisées sur Instagram, avec 54 % des posts créés.
  • Instagram permet à 83 % des consommateurs de découvrir des produits.
  • 80 % des utilisateurs d'Instagram suivent au moins un compte de marque sur le réseau.
  • 71,7 % des influenceurs français considèrent Instagram comme étant le réseau générant le plus d'engagement.
  • En 2018, 7 hashtags sur 10 utilisés sur Instagram concernent des marques.
  • +150 % de hashtags sponsorisés ont été postés sur Instagram en 2019.
  • Les stories représentent 1/3 des contenus sponsorisés sur Instagram.
  • Les choix de consommation de 8 jeunes sur 10 sont influencés par les recommandations d'influenceurs sur Tik Tok.
  • 47 % des consommateurs consultent des blogs pour s'inspirer et découvrir de nouvelles tendances.

4 - Portrait robot de l'influenceur français

  • 60 % des influenceurs sont âgés de 19 à 30 ans.
  • Moins de 8 % des influenceurs français ont plus de 36 ans.
  • 82 % des influenceurs ont une communauté allant de 1 000 à 50 000 abonnés.
  • Seul 10 % des influenceurs français ont une communauté de plus de 100 000 abonnés.
  • Le lifestyle est la spécialité de 40 % des influenceurs français.
  • Les influenceurs B2B ne représentent que 0,4 % des influenceurs en France.
  • 87 % des influenceurs français évoluent seuls dans leur activité.
  • En France, 2,7 % des influenceurs sont accompagnés par un agent.

5 - Micro-influenceurs vs macro-influenceurs 

  • Sur Instagram, les micro-influenceurs permettent d'obtenir 10 fois plus de j'aime ou de commentaires que les macro-influenceurs.
  • Les micro-influenceurs de moins de 1 000 abonnés sur Instagram génèrent un taux d'engagement de 7,2 % sur Instagram tandis que les comptes de plus de 100 000 abonnés bénéficient d'un taux d'engagement de 1,1 %.
  • 84 % des posts sponsorisés sur Instagram sont publiés par des micro-influenceurs.
  • 77 % des micro-influenceurs publient quotidiennement du contenu.
  • 30 % des consommateurs sont davantage susceptibles d'acheter un produit recommandé par un influenceur qui n'est pas une célébrité.
  • 50 % de la génération Y accordent davantage de confiance aux recommandations des influenceurs qu'aux célébrités et athlètes (38 %). L'écart est moins marquée pour la génération Z (13-22 ans) : 52 % d'entre eux font confiance aux influenceurs contre 44 % aux célébrités. 
  • Les micro-influenceurs sont davantage susceptibles de fréquemment recommander des produits ou services à leurs abonnés. 80 % des micro-influenceurs font la promotion de produits ou services au moins une fois par semaine. 
  • En France, les macro-influenceurs représentent 43 % des dépenses annuelles de marketing d'influence des marques.

6 - Les différents types de campagnes de marketing d'influence 

  • 37 % du volume des posts sponsorisés concernent la mode, la beauté et le sport.
  • 56 % des femmes suivent des influenceurs beauté tandis que 54 % des hommes suivent des influenceurs du secteur des jeux vidéos.
  • Le taux d'engagement des posts relatifs à la mode, la beauté et le sport est de 1,89 % contre 2,82 % pour les publications concernant la famille, les animaux et le voyage.
  • En termes de préférence de contenu, les vidéos sont préférées par 64 % des consommateurs et les images par 61 % d'entre eux. Le contenu rédigé ne plaît qu'à 38 % des consommateurs. 
  • 31 % des entreprises utilisant le marketing d'influence appartiennent au secteur B2B.
  • 65 % des marques font appel à des influenceurs pour des opérations ponctuelles.

7 - La relation influenceur-marque

  • 14 % des influenceurs reçoivent plus de 10 demandes de partenariats par mois.
  • 70 % des influenceurs considèrent que les collaborations avec les marques effectuées par le biais de plateformes d'influenceurs sont plus efficaces.
  • 73 % des demandes de partenariat envoyées par les entreprises aux influenceurs concernent du placement de produit et 30 % du partage de code promotionnel.
  • Les propositions d'opération de co-création envoyées par des entreprises aux influenceurs représentent 6 % des demandes de partenariat.
  • La réalisations de tutoriels de marques en partenariat avec des influenceurs ne représente que 3 % des offres de partenariat.
  • 61 % des professionnels estiment que les influenceurs sont ouverts aux propositions créatives des marques.
  • 55 % des marques élaborent leur stratégie marketing avant d'y inclure des influenceurs.
  • 67 % des influenceurs citent Instagram comme étant le réseau sur lequel ils reçoivent le plus de demandes de partenariats.
  • 54 % des marques sollicitent les influenceurs ayant une communauté entre 500 et 5 000 abonnés. 
  • Pour 57 % des influenceurs, aimer le produit proposé par la marque est le critère déterminant pour accepter une offre de partenariat.
  • 73 % des influenceurs consacrent davantage d'efforts à leur contenu quand ils collaborent avec une marque dont ils aiment le produit.
  • 25,3 % des influenceurs préfèrent collaborer avec des marques dont ils partagent les valeurs.
  • Ne pas partager les mêmes valeurs est une raison de refuser un partenariat pour 44 % des influenceurs
  • Pour 81 % des professionnels du marketing, la qualité du contenu est le critère le plus important au moment de choisir un influenceur, devant l'audience (78 %) et le taux d'engagement (73v%).
  • La proximité de l'influenceur avec sa communauté est un critère de sélection pour 48 % des entreprises.
  • 49 % des entreprises redoutent qu'un influenceur dégrade leur image de marque.
  • Seules 32 % des offres de collaboration de marques proposent une rémunération.
  • 70 % des entreprises préparent un contrat avant de lancer une collaboration avec un influenceur.
  • 44 % des influenceurs estiment manquer d'informations quant à la réglementation en vigueur sur la publicité entre les marques et influenceurs.

8 - Perception des influenceurs, transparence et fraudes dans le marketing d'influence

  • 46 % des consommateurs suivent un influenceur pour ses recommandations.
  • 61 % des consommateurs n'hésitent pas à cliquer sur un lien sponsorisé recommandé par un influenceur afin d'en savoir plus sur le produit mais 33 % arrêtent de suivre un influenceur qui poste trop fréquemment du contenu sponsorisé.
  • 95 % des influenceurs informent leur communauté de leurs partenariats avec des marques.
  • Pour informer leur communauté d'un partenariat avec une marque, 53 % des influenceurs utilisent un hashtag.
  • Les influenceurs sont encouragés par 59 % des professionnels du marketing à être transparents sur leur collaboration.
  • 76,9 % des abonnés ont une perception positive des partenariats marques-influenceurs.
  • Avoir une spécialité clairement définie est le critère le plus important afin de juger de l'authenticité d'un influenceur, selon 46 % des consommateurs.
  • 48 % des consommateurs considèrent qu'être digne de confiance est la qualité la plus importante pour un influenceur pour être suivi sur les réseaux sociaux. 33 % déclarent qu'il est important que l'influenceur ne recommande que des produits pour lesquels il a une expertise. 
  • Certains influenceurs n'hésitent pas à frauder. Il y aurait 50 % de faux engagement sur les posts sponsorisés.
  • 63 % des professionnels du marketing auraient déjà eu à travailler avec de faux influenceurs
  • Parmi les influenceurs qui s'engagent à promouvoir un produit, 15 % ne créent pas de post après avoir reçu le produit.
  • Identifier les influenceurs frauduleux est le défi numéro 1, mis en avant par 50 % des professionnels du marketing. Les préoccupations suivantes sont les changements d'algorithmes impactant la visibilité du contenu et les ressources nécessaires pour créer des collaborations sur le long-terme.

9 - Quel est le ROI du marketing d'influence ?

  • 57 % des professionnels du marketing déclarent dédier un budget au marketing d'influence.
  • Le ROI du marketing d'influence est 11 fois supérieur à celui de la publicité traditionnelle.
  • Le marketing d'influence génère un ROI moyen de 7,65 dollars pour chaque dollar investi.
  • Le ROI du marketing d'influence est inversement proportionnel à la taille de la communauté : le ROI par dollar dépensé est 30 % plus élevé lorsque l'influenceur dispose d'une communauté de 50 000 à 250 000 abonnés comparé à une communauté de 250 000 à 1 million d'abonnés.
  • Le ROI du marketing d'influence est supérieur ou égal à celui d'autres stratégies marketing, selon 89 % des professionnels du marketing.
  • 74 % des consommateurs ont dépensé plus de 600 dollars pour l'achat d'un produit recommandé par un influenceur.
  • Les professionnels mesurent les performances de leurs campagnes de marketing d'influence selon l'engagement et les clics (35 %), selon la portée et les impressions (34 %) et selon les ventes (31 %).
  • 58 % des marques ont constaté une augmentation de la notoriété et 54 % une augmentation des prospects et du revenu, grâce au marketing d'influence.
  • Entre 2018 et 2019, +8 % de consommateurs ont réalisé un achat par le biais d'un réseau social.
  • Les prospects obtenus grâce à des campagnes de marketing d'influence sont de meilleure qualité que ceux générés via d'autres stratégies marketing, selon 82 % des professionnels.

10 - Le coût du marketing d'influence 

  • 17 % des entreprises utilisent plus de la moitié de leur budget pour des campagnes de marketing d'influence tandis que 54 % d'entre elles y consacrent 20 % de leur budget.
  • 19 % des entreprises utilisent le budget dédié aux Relations Presse pour financer les campagnes de marketing d'influence.
  • Les entreprises françaises déclarent être prêtes à payer plus de 40 000 € pour une campagne d'influence.
  • En réalité, la rémunération perçue est de moins de 500€ pour 87 % des influenceurs français.
  • Seul 15,5 % des influenceurs français gagnent plus de 5 000€ par an grâce à cette activité.
  • Les influenceuses proposent une rémunération moyenne de 351 dollars tandis que les hommes demandent 459 dollars en moyenne.
  • La rémunération la plus importante est demandée par les influenceurs du secteur du voyage, avec une rémunération moyenne de plus de 5 000 dollars par post.

Téléchargez cet e-book gratuit pour obtenir modèles de prise de contact et des conseils sur la collaboration avec les influenceurs.

New Call-to-action

Publication originale le 28 décembre 2019, mise à jour le 26 février 2020

Sujet(s):

Marketing d'influence