Avoir de bonnes compétences rédactionnelles est une aptitude essentielle pour construire une communication efficace. Bien écrire demande un peu d’entraînement, mais c'est un savoir-faire accessible à tous. La préparation, l’organisation et la pratique sont les clés de la réussite.

>> Téléchargement : Modèles de storytelling

Voici 5 astuces imparables pour améliorer la qualité de vos écrits.

 

Améliorer ses capacités rédactionnelles : à quoi ça sert ?

Pour réussir à construire une communication efficace, il est indispensable de maîtriser l'art de l'écriture. C'est en effet une compétence essentielle, utile dans bien des cas de figure. Étudiants, particuliers ou professionnels, tout le monde est concerné.

Un texte mal écrit renvoie une mauvaise image de son auteur. L'étudiant qui rend un mémoire illisible sera sanctionné par le correcteur. Le particulier qui envoie une lettre de motivation parsemée de fautes d'orthographe ne sera pas contacté. Le manager qui rédige un rapport bancal perdra en crédibilité.

Même sur les réseaux sociaux, les compétences rédactionnelles comptent. LinkedIn, Facebook ou Instagram fourmillent de contenus bien rédigés. Malgré les apparences, ces posts répondent à un niveau d'exigence élevé. Les fautes d'orthographe ou de grammaire n'y sont pas les bienvenues.

Un manque d'aisance rédactionnelle peut aussi vous handicaper dans votre vie privée. À l'ère du numérique, l'écrit n'a pas dit son dernier mot. Ce mode de communication est même plus que jamais d'actualité. Un message ou un mail mal écrit peut refroidir votre interlocuteur.

 

Compétences rédactionnelles : de quoi parle-t-on ?

Avoir de solides compétences rédactionnelles, c'est être capable de transmettre une idée par écrit. Certaines personnes sont naturellement plus à l'aise que d'autres dans cet exercice. Mais une belle plume, ça se travaille.

 

Les compétences à développer pour améliorer son expression écrite

Pour bien écrire, vous devez posséder a minima les qualités suivantes :

  • Savoir écrire un texte clair et bien structuré.
  • Savoir argumenter pour transmettre ses idées.
  • Maîtriser la langue française.
  • Employer un ton et un style adapté au contexte.

Ces compétences rédactionnelles s'acquièrent par une pratique régulière de l'écriture et par une bonne méthodologie.

Comment racontez votre marque ?

Téléchargez ces modèles de storyrtelling gratuits et utilisez-les pour créer un messaging autour de votre entreprise, ses marques, ses produits ou services et leurs fonctionnalités.

 

Le cas particulier de la rédaction web

Écrire pour le web est un exercice un peu particulier, qui demande des compétences rédactionnelles bien précises. Posséder une belle plume n'est pas suffisant pour créer un article agréable à lire et pertinent. Un contenu au format numérique doit respecter des normes rédactionnelles spécifiques. La longueur des phrases, la structure du texte, le choix des mots, rien n'est laissé au hasard.

La lecture sur tablette ou sur téléphone est de plus en plus répandue. Or, la perception d'un contenu change selon le support utilisé. Sur un écran de taille réduite, des paragraphes trop massifs peuvent décourager le lecteur. Pour plaire au plus grand nombre, vous devez proposer un contenu qui s'adapte à tous les supports.

Par ailleurs, le rédacteur web professionnel est un expert en communication digitale. Il doit savoir optimiser ses articles pour qu'ils soient référencés par les moteurs de recherche. Le Search Engine Optimisation (SEO) et le copywriting font partie de son quotidien. Pour toutes ces raisons, la rédaction d'articles ou de pages sur un site internet doit être confiée à des professionnels. Mais pour la plupart des contenus, vous pouvez utiliser quelques astuces simples pour vous améliorer.

 

Astuce n° 1 – Préparez-vous avant de vous lancer dans l'écriture

Avant de commencer à écrire, vous devez éliminer toutes les sources de distraction qui vous entourent. La rédaction est un exercice qui demande de la concentration. Faire deux choses en même temps, c'est la meilleure solution pour se tromper. Faute d'orthographe ou erreur de syntaxe, ces coquilles peuvent facilement se glisser dans un contenu. Pour résister à la tentation d'aller faire un tour sur les réseaux sociaux, éloignez votre téléphone. Privilégiez un environnement calme, voire silencieux.

Pour bien vous préparer, vous devez aussi effectuer des recherches en amont. La phase d'écriture n'est qu'une étape dans le processus de rédaction. Ne vous lancez pas à chaud, au risque de rédiger un texte déstructuré et incompréhensible. Vous devez réaliser un article qui demande un certain niveau de connaissance ? Lisez des sources fiables pour vous en inspirer, sans les plagier. Si des idées commencent à émerger, prenez des notes. Ce brouillon vous sera bien utile dans un deuxième temps.

 

Astuce n° 2 – Intéressez-vous à votre lecteur

Cette deuxième astuce permet de rentrer dans le vif du sujet : l'écriture. Vous devez vous demander pour qui vous écrivez, et quelles informations sont attendues par le lecteur. De cette façon, vous parviendrez à prendre la bonne direction.

 

À quel type d'audience s'adresse votre texte ?

Réussir à cerner son audience fait partie des compétences rédactionnelles essentielles pour rédiger un contenu pertinent. C'est même un concept clé en marketing, notamment en copywriting. S'intéresser à son lecteur, c'est se donner les moyens de répondre à ses attentes. Vous devez chercher à savoir quelles informations il s'attend à trouver dans votre texte.

En inbound marketing, on utilise la méthode du buyer persona. Il s'agit de créer le client idéal d'une entreprise et de lui donner vie pour mieux le comprendre. Si cette règle est incontournable en rédaction web, elle peut s'appliquer pour tout type de texte. Plaquette de présentation ou rapport de stage, tous ces textes visent un objectif bien précis. On écrit toujours pour être lu par quelqu'un. Identifier cette personne permet de prendre la bonne direction.

 

Quel ton adopter pour délivrer le bon message ?

Connaître son audience, c'est bien, mais savoir adapter son style d'écriture, c'est encore mieux. Vous devez vous assurer d'employer le bon langage pour être parfaitement compris. Posez-vous les bonnes questions et ciblez votre objectif dès le départ. Informer, conseiller, enseigner ou convaincre, ce n'est pas la même chose. À chaque texte son discours.

 

Astuce n° 3 – Structurez vos idées en construisant un plan efficace

La construction d'un récit respecte un schéma bien précis. S'il n'existe pas de recettes magiques, il est possible de suivre certaines règles. Commencez par élaborer un plan cohérent et rédigez des paragraphes pertinents et directs.

 

Un plan pour transmettre l'idée générale de votre texte

Organiser vos idées autour d'un plan vous permet d'anticiper la phase de rédaction. Cette compétence rédactionnelle est indispensable pour écrire des textes cohérents. Elle vaut pour tous types de contenus, dans votre travail comme dans vos écrits personnels.

Le plan vous aide à définir une ligne conductrice, que vous devrez suivre jusqu'à la fin. Il présente une double fonction : d'une part, ne pas vous écarter de votre objectif de départ. D'autre part, il sert à guider votre lecteur en lui fournissant des repères. En un seul regard, le plan permet de comprendre le déroulé d'un texte. La plupart du temps, il est apparent (avec des titres et des sous-titres), mais il peut aussi être implicite.

 

Des paragraphes pertinents et des phrases courtes

En rédaction, la règle est la suivante : une idée par paragraphe. Ni plus, ni moins. Cela permet de ne pas égarer le lecteur avec trop d'informations. Cela crée aussi une structure aérée, plus agréable visuellement. Il est plus facile de lire plusieurs petits paragraphes à la suite qu'un gros bloc d'un seul tenant.

Les titres des paragraphes, lorsqu'ils existent, sont toujours lus en premier. Leur qualité doit donc être irréprochable. Ils doivent refléter le message clé en une seule ligne, et en quelques mots seulement. L'idée sera ensuite développée plus longuement, à l'aide de phrases courtes. Là encore, évitez d'alourdir vos écrits avec des phrases à rallonge.

 

Astuce n° 4 – Relisez bien vos textes pour débusquer toutes les fautes

Parcourir un document et remarquer une faute de grammaire à chaque phrase, c'est particulièrement désagréable. Cela perturbe la concentration et ralentit la compréhension du message clé. L'astuce ? Se relire ou se faire relire, encore et encore.

 

La relecture à froid, une technique (presque) infaillible

La relecture ne fait pas partie des tâches les plus appréciées en écriture. Mais elle est essentielle pour améliorer ses compétences rédactionnelles. Un projet abouti, c'est avant tout une composition exempte de toute erreur. Se relire permet de :

  • S'assurer de la cohérence générale du texte.
  • Corriger les fautes de français et les erreurs de ponctuation.
  • Vérifier le respect d'éventuelles consignes de rédaction.

Accordez-vous une pause suffisante pour vous détacher un peu de votre texte. La méthode la plus simple ? Finaliser un document le soir et le relire tranquillement le lendemain matin. Les coquilles et fautes de frappe seront plus évidentes à repérer.

 

Faîtes appel à des professionnels de la langue française

La relecture est un exercice délicat. Il n'est pas toujours facile de prendre du recul sur son travail. Vous pouvez décider de confier cette tâche à une tierce personne. En entreprise, c'est souvent le manager qui vérifie la qualité des textes produits par son équipe. Les indépendants peuvent faire appel à un prestataire. Mais un proche peut aussi vous apporter son aide.

Il est également possible d'utiliser un outil numérique. Les logiciels de correction d’orthographe, comme MerciApp, ne remplacent pas la relecture, mais ils la complètent. Ils vérifient automatiquement vos textes et débusquent la moindre faute de français. Une aide précieuse et un sérieux gain de temps.

 

Astuce n° 5 – Améliorez vos compétences rédactionnelles en vous entraînant régulièrement

L'expression écrite est une compétence enseignée dès l'école primaire. Mais son apprentissage se prolonge tout au long de la vie. Lecture, formation ou entraînement personnel, chacun sa méthode pour s'améliorer.

 

Développez votre vocabulaire en devenant un lecteur assidu

Faire évoluer sa façon d'écrire demande du temps. La lecture est une pratique essentielle pour gagner en fluidité et améliorer ses compétences rédactionnelles. Elle permet d'étoffer votre vocabulaire et de vous familiariser avec des expressions nouvelles. Pour écrire sur un thème bien précis, votre travail de recherche passe forcément par la découverte d'ouvrages spécialisés.

 

Montez en compétence en vous entraînant aussi souvent que possible

Pour produire des écrits d'un niveau professionnel, il n'y a pas de secret : il faut pratiquer. Lettres, articles de blogs, posts sur les réseaux sociaux, tout est bon pour vous améliorer. Vous allez progressivement acquérir des automatismes et gagner en aisance rédactionnelle.

Vous pouvez mesurer votre niveau d'expression écrite en passant la certification Voltaire. Ce test évalue votre niveau de français en vous attribuant une note. Vous pouvez passer la certification plusieurs fois afin de connaître votre progression. Si votre score de départ est faible, ne vous découragez pas. Avec un peu de pratique, vous améliorerez vos techniques d'écriture.

 

Employez les grands moyens en suivant une formation

Suivre une formation spécifique peut faciliter votre apprentissage et vous aider à améliorer vos compétences rédactionnelles. Les facultés de sciences humaines et de lettres dispensent de nombreux cours sur le sujet. Les étudiants bénéficient alors de l'expertise de spécialistes de l'écrit. Diplômantes ou non, ces formations représentent une bonne opportunité pour monter en compétence.

L'aisance rédactionnelle s'acquiert au fil du temps. S'améliorer est à la portée de tous. Il suffit de mettre en pratique ces différentes astuces pour devenir un expert en écriture. Concentration, rigueur et pratique régulière sont les clés pour améliorer vos compétences rédactionnelles.

 

Pour aller plus loin, téléchargez ces modèles de storytelling gratuits et utilisez-les pour créer un messaging autour de votre entreprise, ses marques, ses produits ou services et leurs fonctionnalités.Modèles de storytelling

Publication originale le 7 septembre 2022, mise à jour le 15 septembre 2022

Sujet(s):

Copywriting