La création de sites web requiert des connaissances en langage informatique. Lorsqu'un contenu est créé sous forme de code, il est nécessaire d'imaginer le rendu visuel. Pour les débutants ou ceux qui souhaitent directement voir le résultat final, il existe les éditeurs WYSIWYG. Ils permettent aux utilisateurs de créer et d'éditer des contenus pour un site web, sans taper une seule ligne de code, tout en ayant un aperçu en temps réel. Zoom sur les logiciels WYSIWYG, leur utilisation et quelques exemples.

Téléchargement  >> Le guide et la check-list pour rester pertinent dans le web 3.0

 

Utilisation de logiciels WYSIWYG

Les éditeurs WYSIWYG ont vu le jour suite au développement des ordinateurs et de leurs programmes d'écriture. Avant leur apparition, il était nécessaire de formater le texte pour s'apercevoir du rendu et de la façon dont il allait ressortir à l'imprimante ou sur l'écran.

L'un des premiers logiciels WYSIWYG à apparaître est WordStar, en 1978. Il permettait aux utilisateurs de mettre le texte en gras ou en italique et de le prévisualiser sur l'écran. En revanche, il était surtout réservé à un usage professionnel, car la plupart des systèmes informatiques n'étaient pas assez puissants pour le supporter. 

À partir du milieu des années 1980, l'amélioration de la technologie liée aux PC et aux Mac a permis la démocratisation des programmes WYSIWYG. Peu à peu, les éditeurs ont évolué et ne se sont plus restreints au simple traitement de texte. En 1995, WebMagic est devenu le premier éditeur à offrir la possibilité de créer un site web sans avoir besoin de coder. Il est ensuite suivi par FrontPage de Microsoft (qui n'existe plus à l'heure actuelle) et Dreamweaver. 

Le principal intérêt d'un éditeur WYSIWYG est qu'il ne nécessite pas de maîtriser le langage HTML pour créer un site. Il propose aux utilisateurs des fonctionnalités intuitives pour saisir le contenu qu'ils souhaitent tout en visualisant directement le rendu. L'éditeur s'occupe automatiquement de convertir les fonctions choisies en HTML, en arrière-plan. Il n'y a donc pas besoin d'entrer du code manuellement.

Dans les débuts du web, l'utilisation de polices variées était très limitée, car les navigateurs des visiteurs ne pouvaient pas toutes les prendre en charge. Il était également nécessaire d'effectuer les marquages de façon manuelle et de spécifier les espaces blancs dans le code source. 

Avec l'arrivée des éditeurs WYSIWYG, ces différents problèmes ont été résolus

  • L'utilisateur peut choisir parmi de multiples polices de caractères,
  • Les marquages n'ont plus besoin d'être traités manuellement,
  • La mise en page est simplifiée.
  • La structure du contenu d'un site web peut être facilement définie,
  • Des tableaux et des médias (vidéos, images, éléments graphiques) peuvent être directement insérés, sans avoir besoin d'être codés.

Au-delà de la simple conception du contenu, les logiciels WYSIWYG proposent, en général, la possibilité de publier directement sur le site internet. Un moyen efficace de faciliter le travail de l'utilisateur ! Mais aussi, dans la plupart des cas, ils offrent la possibilité de pouvoir passer d'un mode à l'autre, à savoir entre une vue code et WYSIWYG. 

Comment rester pertinent dans le web 3.0 ?

Téléchargez le guide et la checklist du web 3.0 pour adapter votre stratégie à ces tendances.

Exemples d'éditeurs WYSIWYG en ligne

 

Dreamweaver

Initialement conçu par Macromedia en 1997, Dreamweaver appartient désormais à Adobe et fait partie de Creative Cloud. Cet éditeur WYSIWYG propose une interface graphique intuitive et permet la création de sites web de manière simple. Il offre la possibilité d'avoir des fonctionnalités WYSIWYG, mais aussi une vue avec du code. Cela permet de visualiser en temps réel les modifications apportées au code. Mais aussi, les utilisateurs peuvent sauvegarder directement leurs contenus créés sur leurs serveurs et les mettre en ligne.

Il fonctionne sur les différents navigateurs et aussi bien sur les appareils mobiles que les ordinateurs.

Il s'adresse plutôt à une cible professionnelle et est disponible sous licence Adobe à partir de 23,99 € par mois. 

 

openElement

openElement est un autre logiciel de création de sites web visuel, permettant la construction d'un site par simple insertion et déplacement des éléments graphiques. Il est propulsé par le code Chromium et nécessite donc le navigateur Google Chrome.

Il est également possible pour les utilisateurs les plus expérimentés d'afficher le code source pour le modifier. 

C'est un logiciel gratuit et disponible en open source, uniquement pour les utilisateurs de Windows.

 

RocketCake

Ce programme WYSIWYG est gratuit et permet de créer des sites web responsive. Il s'adresse aussi bien aux débutants qu'aux développeurs expérimentés. RocketCake ne requiert pas de connaissance en langage informatique, mais offre la possibilité d'éditer le contenu avec du code. 

Son interface est intuitive, et sur le même modèle que celle d'openElement. Elle permet une prise en main facile et rapide. 

 

CKeditor 

CKeditor est un éditeur WYSIWYG open source, prêt à l'emploi et gratuit. Il simplifie la création des contenus web et est compatible avec la majorité des navigateurs internet. 

En plus de ses fonctions WYSIWYG, il détient une fonctionnalité collaborative qui permet aux utilisateurs de partager leurs commentaires et leurs révisions de textes.

Il permet également d'obtenir un code stable et propre, sans le faire manuellement. Il est accessible à tout le monde et simple d'utilisation. 

 

BlueGriffon

Il s'agit d'un éditeur WYSIWYG populaire, gratuit, pour visualiser le rendu sur le navigateur Firefox. BlueGriffon permet la création et l'édition de pages en HTML4, HTML5 et XHTML. Il fonctionne aussi bien sous les systèmes Windows et Mac OS et propose près de 2 500 modèles pour la création de sites internet en licence gratuite.

Il se décline en version 20 langues et propose une version payante pour accéder à plus de fonctionnalités, notamment au niveau de l'éditeur CSS et des modèles prêts à l'emploi. Par exemple, la version payante donne accès à un éditeur EPUB pour éditer des livres électroniques. 

 

Quill

Quill est un programme entièrement développé en JavaScript qui permet une expérience d'édition riche et 100 % paramétrable. Il est compatible avec tous les navigateurs modernes, qu'ils soient sur mobile, tablette ou ordinateur. Il peut être étendu avec des modules spécifiques selon les besoins de chacun. Cet éditeur WYSIWYG dispose de nombreuses options de personnalisation et de multiples documentations pour la prise en main.

C'est un logiciel WYSIWYG disponible gratuitement, qui s'adresse aux développeurs web. 

 

TinyMCE

C'est sûrement l'un des éditeurs WYSIWYG les plus utilisés. Il est flexible, personnalisable, simple d'utilisation et gratuit. TinyMCE était l'éditeur par défaut de WordPress. Il est assez complet et propose divers outils de mise en forme et d'édition de contenu. 

Il est disponible en version payante avec des fonctionnalités avancées.

Pour aller plus loin, découvrez les opportunités d'affaires liées aux évolutions du web en téléchargeant le guide et la checklist ultime du web 3.0 ; ou découvrez le logiciel marketing de HubSpot.
New call-to-action

Publication originale le Dec 17, 2021 1:23:00 AM, mise à jour le 19 mai 2023

Sujet(s):

Développement web