Créer un blog tech pour son entreprise : comment faire ?

Télécharger le modèle de planning éditorial
Thiso Thach
Thiso Thach

Publié :

Un blog tech est un blog d'entreprise qui traite des sujets technologiques. Le blog est alimenté par des experts tech, pour une audience d'experts tech. Les entreprises technologiques, Google et Amazon par exemple, sont à l'origine de la pratique. Ingénieurs, développeurs et analystes : les collaborateurs partagent leurs expertises et leurs avis en interne, et permettent à d'autres experts et passionnés d'accéder aux contenus. Decathlon, Zalando ou encore AXA : ces marques B2C, entre autres, publient également des blogs tech. La technologie n'est pas leur cœur de métier, mais force est de constater que la technologie devenant omniprésente, de plus en plus d'entreprises ont des projets tech menés par des équipes dédiées. L'intérêt du blog tech d'entreprise, dans ce contexte, se démocratise.

Téléchargement  >> Modèle gratuit de calendrier éditorial et d'articles de blog

 

Pourquoi commencer un blog tech ?

Un blog d'entreprise spécialisé sur des sujets technologiques est écrit par des membres des équipes tech de l'entreprise. L'audience est hétérogène :

  • Les autres membres de l'entreprise, tous services confondus, peuvent trouver un intérêt à lire les articles du blog tech.
  • Les contenus sont également attractifs pour les experts tech d'autres entreprises, qu'ils soient dirigeants ou salariés.
  • Les particuliers qui sont passionnés par l'actualité technologique peuvent apprécier les contenus.
  • Le blog tech, à titre subsidiaire, peut attirer des prospects et clients des marques.

Commencer un blog tech satisfait les rédacteurs et toutes les catégories d'audience.

 

Satisfaire les experts tech

Écrire sur des sujets tech peut satisfaire les collaborateurs qui ont envie de s'exprimer librement sur des sujets qui les intéressent voire les passionnent.

Le blog tech est également un média efficace pour démontrer publiquement une expertise. Les auteurs peuvent voir s'ouvrir en conséquence de nouvelles opportunités professionnelles. Pour l'employeur, commencer un blog tech est ainsi un moyen efficace de rétribuer ses équipes.

 

S'astreindre à une veille technologique

Le blog tech traite des sujets spécifiques à l'entreprise, ainsi que des sujets d'actualité. Quand sort un nouvel outil d'IA, par exemple, un collaborateur peut souhaiter écrire à ce sujet, peu importe que son entreprise utilise ou non l'outil. Dans ce contexte, commencer un blog tech initie une démarche de veille technologique.

  • Les rédacteurs experts en technologies s'astreignent à se tenir à jour pour poster régulièrement sur le blog.
  • Le blog d'entreprise devient un canal de communication pour partager les informations en continu en interne.

C'est une forme de formation continue sur des sujets particulièrement d'actualité. Les connaissances et les perspectives s'élargissent, cela crée de la valeur dans l'entreprise.

 

Attirer du trafic

Créer et alimenter régulièrement un blog tech d'entreprise génère du trafic en ligne. Parmi l'audience :

  • Des experts métier d'autres entreprises, qui sont intéressés par les sujets et par l'expertise du blog. Le blog tech, à cet égard, renforce la marque employeur : l'entreprise fait autorité sur son secteur, et attire potentiellement de nouvelles recrues.
  • Des prospects et des clients, qui arrivent intentionnellement ou non sur le blog. La présence de la marque sur ce type de support de communication contribue alors à augmenter sa notoriété, et sa crédibilité.

 

Fournir du contenu utile

Dans les entreprises technologiques, le blog tech joue un rôle d'autant plus fondamental dans la mesure où l'entreprise vend des produits ou des services tech. Créer un blog sur ce domaine d'expertise satisfait les attentes des clients et renforce en conséquence leur attachement à la marque. Publier régulièrement, en outre, améliore le référencement naturel de la marque.

Dans ce cas de figure, toutefois, le blog tech n'est pas un blog corporate mais grand public.

 

 

 

1 - Déterminer sa cible pour définir une stratégie éditoriale

Un blog n'a de raison d'être que s'il est lu. Pour intéresser une audience, il faut préalablement déterminer ses caractéristiques. C'est ainsi qu'il est possible de rédiger des contenus qui attirent l'attention de la cible, et qui la satisfont.

Illustration : une entreprise souhaite lancer son blog tech pour tenir l'ensemble de ses collaborateurs au courant des dernières évolutions dans le secteur du digital. Parmi ces collaborateurs, nombreux sont des profanes. Pour capter leur attention et les intéresser, il est important de vulgariser l'information technologique et de l'expliquer via des exemples concrets. Au moment de définir la stratégie éditoriale, tenir compte de cette indication guide efficacement la tonalité des articles.

Utiliser un outil de création de personas automatise et accélère le travail. Le service IT à l'origine de la démarche de création du blog corporate, en outre, peut se rapprocher de l'équipe marketing pour obtenir de l'aide à cette étape.

 

2 - Identifier des sources fiables pour alimenter le blog

La fiabilité de l'information est essentielle pour faire autorité dans son domaine. Si le blog s'adresse au grand public, en outre, il est indispensable de publier des contenus fiables, dans un enjeu de référencement : la fiabilité est un des critères EEAT de Google.

Sur certaines thématiques, les blogs peuvent être écrits de manière relativement instinctive. Sur la thématique des technologies, à l'instar des thématiques juridique et médicale et autres domaines techniques, des sources sûres et vérifiées sont exigées. De bonnes pratiques facilitent la tâche.

  • Faire rédiger les contenus du blog tech par les experts tech est un gage de confiance.
  • Il est judicieux de s'abonner à des revues d'actualité tech qui font autorité, et de mettre en place un système d'alertes.
  • L'auteur d'un article de blog vérifie systématiquement ses sources pour éviter des erreurs.

 

3 - Établir un calendrier et assigner les articles

Le calendrier éditorial poursuit deux objectifs :

  • Fluidifier l'organisation. Chacun sait quand il doit écrire, et à propos de quel sujet.
  • S'assurer de la régularité des publications. Publier régulièrement des articles est important pour maintenir l'intérêt de l'audience, et améliorer son SEO.

À cette étape, le responsable IT anticipe que le blog tech génère beaucoup d'engouement et d'entrain au sein de l'équipe lors de son lancement, puis l'engouement et l'entrain risquent de décroître au fil du temps. Rédiger des articles de blog en effet prend du temps, d'autant plus lorsque la technicité du sujet impose un important travail de documentation en amont.

Le responsable de l'équipe IT à l'origine du projet de blog doit prendre conscience de l'aspect chronophage du travail rédactionnel. Il ne peut vraisemblablement pas mettre en place le travail sans dégager du temps aux collaborateurs qui s'assignent des articles.

 

4 - Nommer un responsable pour corriger et modérer

Les rédacteurs d'articles de blog, parmi l'équipe IT, se proposent sur la base du volontariat. Un responsable du blog tech est désigné pour coordonner le travail. Cette personne a deux missions principales :

  • Relire chaque article avant publication. À cette étape, il s'agit de vérifier que le contenu est de qualité, et exempt d'erreurs et de coquilles. L'image de marque de l'entreprise est en jeu.
  • Modérer les commentaires des lecteurs. Le blog ne peut être un support pour les tiers pour diffuser des propos contraires aux bonnes mœurs et à l'ordre public. Au-delà de cette préoccupation évidente, le modérateur analyse les commentaires et peut en refuser, pour garder la maîtrise de l'image de marque.

 

5 - Créer le blog tech

Un blog ressemble beaucoup à un site web : créer son blog tech revient en quelque sorte à suivre les étapes de création d'un site web.

Le travail de création est précédé d'un travail de réflexion. Certains choix en effet s'imposent. Exemples :

  • Choisir comment créer le blog tech : développement sur-mesure, utilisation d'un CMS gratuit ou payant, ou plateforme de blog telle que Medium. Si l'équipe décide d'utiliser un CMS, choisir un outil de création de blog gratuit est pertinent.
  • Dessiner la maquette du blog tech. Certaines équipes optent pour une apparence similaire à celle d'un site web, avec une page d'accueil et une page de contact, notamment. D'autres privilégient un design sommaire, où les articles s'affichent à la suite des uns des autres sous forme d'extraits de texte, accompagnés d'une image, du nom de l'auteur et de la date de publication.
  • Penser à l'UX. En fonction de l'audience du blog, les habitudes de navigation ne sont pas les mêmes. Tenir compte de ces habitudes est important pour fournir une bonne expérience utilisateur sur le blog. Illustration : les internautes ont l'habitude d'accéder à la page « qui sommes-nous » depuis un lien inséré dans le footer. Respecter cet usage facilite la navigation.

Quand l'entreprise compte des développeurs web parmi son équipe IT, les choix sont faciles et rapides, car ils sont part du travail quotidien des collaborateurs.

 

6 - Mettre en ligne le blog tech

Quand la stratégie éditoriale est prête, et que le site est opérationnel, le blog tech est lancé. Les démarches sont les mêmes que lors du lancement d'un nouveau site web.

Une communication ciblée, au sein de l'entreprise, est utile pour informer les collaborateurs de l'existence du blog tech.

 

Pour aller plus loin dans la gestion de votre blog et la prise en compte des critères EEAT, utilisez les modèles de calendrier éditorial et d'articles de blog, ou découvrez l’outil gratuit pour créer un blog.

New Call-to-action

Utilisez ce modèle de calendrier éditorial pour planifier vos articles.

    CMS Hub is flexible for marketers, powerful for developers, and gives customers a personalized, secure experience

    START FREE OR GET A DEMO