L'intelligence émotionnelle est l'une des différentes formes d'intelligence. Les personnes qui en sont dotées sont capables de contrôler leurs émotions et celles des autres. Dans le milieu professionnel, être doté d'une intelligence émotionnelle permet de faire face à des situations stressantes, de mieux gérer les conflits et de faciliter la prise de décision.

>> Téléchargement : Le guide tactique de réponse aux avis des clients.

Qu'est-ce que l'intelligence émotionnelle ?

 

L'intelligence émotionnelle est une forme d'intelligence qui combine sensibilité émotionnelle et aptitude relationnelle. Elle se distingue, de ce fait, à l'intelligence rationnelle, qui se base sur le raisonnement logique et l'association d'idées cohérentes.

Disposer d'une intelligence émotionnelle permet d'orienter ses pensées et son comportement en fonction des émotions ressenties tout en les contrôlant. Au quotidien, l'intelligence émotionnelle se travaille, de manière à pouvoir faire face à la plupart des situations professionnelles avec plus de recul.

L'intelligence émotionnelle se mesure grâce au quotient émotionnel (QE). Cet indicateur s'oppose au quotient intellectuel (QI), unité de mesure de l'intelligence au sens purement intellectuel.

 

Quelles sont les caractéristiques de l'intelligence émotionnelle ?

 

La compréhension et la maîtrise des émotions

L'une des principales caractéristiques de l'intelligence émotionnelle est une grande conscience de soi permettant à la personne concernée d'identifier facilement ses émotions. Par exemple, dans une situation de conflit au travail, les personnes douées d'intelligence émotionnelle sont capables de reconnaître leurs sensations (physiques et psychologiques) avant de se laisser dépasser par une émotion trop forte. Une personne qui a conscience du fait qu'elle peut rapidement se mettre en colère aura plus de facilité à contrôler une certaine agressivité.

En fait, l'intelligence émotionnelle permet une anticipation des émotions et des sensations ressenties afin de les maîtriser le moment venu. La conscience et la maîtrise des émotions constituent donc la clé de voûte de l'intelligence émotionnelle.

Comment répondre aux avis des clients ?

Téléchargez ce guide gratuit et découvrez comment répondre aux avis des clients pour passer de la communication de crise à la fidélisation client.

 

L'appréhension des émotions des autres

Si la personne douée d'intelligence émotionnelle sait discerner ses propres émotions par une grande conscience d'elle-même, elle est aussi capable de le faire chez les autres.

L'empathie est ainsi un attribut répandu chez les personnes émotionnellement intelligentes. Elle facilite la compréhension et la bienveillance à l'égard des émotions d'autrui. Dans un contexte professionnel, par exemple, les personnes empathiques et douées d'intelligence émotionnelle identifieront plus aisément les signaux évocateurs d'un besoin ou d'une émotion en particulier chez un collègue. Comme elles sont habituées à reconnaître leurs propres émotions, ces personnes développent une expérience émotionnelle qui leur sert dans des situations collectives.

 

Une influence positive sur son entourage

Graduellement, l'empathie dont font preuve les personnes dotées d'une intelligence émotionnelle crée un environnement positif pour leur entourage. En effet, en aidant les autres à gérer leurs émotions, elles sont identifiées comme des personnes de confiance à qui il est possible de se livrer.

D'autre part, en prenant en charge leurs propres émotions, ces personnes ne sont généralement pas impliquées dans les conflits, voire font en sorte de les empêcher. La mise à distance de leurs émotions leur permet de se raccrocher, lorsque c'est nécessaire, à une forme d'intelligence logique afin de prendre des décisions en toute objectivité.

 

Les avantages de l'intelligence émotionnelle en entreprise

 

L'entreprise est un environnement collectif dans lequel entrent en jeu des liens hiérarchiques ainsi que des profils émotionnels divers. Pour un manager d'équipe, faire preuve d'intelligence émotionnelle est le meilleur moyen de désamorcer des situations difficiles.

En effet, puisque l'intelligence émotionnelle permet de reconnaître et de comprendre les réactions émotionnelles des autres, le gérant d'équipe qui en est doté peut alors développer un climat de confiance chez ses collaborateurs. Plutôt que de bannir les émotions au profit d'un raisonnement logique, il accepte les réactions de chacun et ouvre ainsi le dialogue pour désamorcer le conflit.

Plus largement, disposer d'une grande conscience de soi et de ses propres émotions est un point positif pour la gestion des collaborateurs. Par exemple, un manager souhaitant introduire un nouvel outil dans le travail quotidien de ses équipes peut avoir trouvé l'adaptation difficile en l'essayant de son côté. Au moment de présenter ce nouveau logiciel à ses collaborateurs, le recours à l'intelligence émotionnelle lui permettra d'expliquer à ses équipes qu'il a, lui aussi, eu quelques difficultés à s'adapter à ce changement et que, s'ils en rencontrent eux aussi, il n'y a pas lieu de s'en inquiéter.

Enfin, puisque l'intelligence émotionnelle aide à se tourner vers les autres, le manager qui en fait preuve mettra progressivement en place une communication plus positive et bienveillante avec son équipe. Concrètement, il peut s'agir de laisser un temps de parole à chacun pour s'exprimer sur ce changement en particulier et de recueillir chaque avis, émotion ou ressenti. Sur le long terme, développer son intelligence émotionnelle est aussi un excellent moyen de construire des relations sociales plus solides.

 

Pour aller plus loin, téléchargez ce guide gratuit et découvrez comment répondre aux avis des clients pour passer de la communication de crise à la fidélisation client.Guide : Comment répondre aux avis des clients

Publication originale le 21 décembre 2021, mise à jour le 21 décembre 2021

Sujet(s):

Communication client