Créer un réseau professionnel solide, l'entretenir et l'élargir figurent parmi les principaux conseils donnés aux nouveaux arrivants sur le marché du travail. Cette pratique, qu'on appelle aussi « réseautage », permet d'accéder à plus d'informations et d'interlocuteurs utiles, mais aussi de bénéficier de conseils en cas de difficultés et, pour les créateurs d'entreprise, de trouver de premiers clients. Chaque membre du réseau possédant lui-même ses propres connaissances, le réseau de chacun peut vite se révéler beaucoup plus important et donc, intéressant, que prévu. Il existe différentes solutions pour développer ses contacts professionnels, de manière physique et virtuelle.

>> Téléchargement : Le manager commercial du futur  

 

 

Pourquoi se créer un réseau professionnel ?

Solliciter ses connaissances pour créer et entretenir un réseau professionnel efficace fait partie des premiers conseils délivrés aux jeunes entrepreneurs. Cette démarche se révèle extrêmement importante au moment de démarrer une activité, pour de nombreuses raisons. Premièrement, un réseau professionnel permet de redécouvrir son cercle de connaissances et ainsi, d'entrevoir de futurs clients ou de potentielles opportunités de collaboration, par exemple. Renouer avec d'anciennes relations ou tout simplement échanger avec ses proches permet aussi d'accéder au réseau personnel de chacun.

Les salariés semblent aussi avoir intérêt à « réseauter » afin de se renseigner et de se tenir à jour quant aux opportunités professionnelles dans une entreprise ou un secteur qui les intéresse. Solliciter son réseau permet, par exemple, de se tenir au courant des postes à pourvoir dans une société ou bien des difficultés d'une autre à recruter.

D'autre part, créer et solliciter son réseau professionnel peut aussi permettre d'obtenir des recommandations pour décrocher un nouveau poste, de trouver de futurs clients ou associés ou simplement de se tenir au courant des évolutions et postes disponibles dans un secteur d'activités.

Développer ses contacts professionnels permet également de gagner en visibilité, un aspect primordial lorsque l'on débute dans l'entrepreneuriat. Parler de son projet et de ses aspirations à son entourage permet de se faire connaître et augmente les chances que les autres partagent ces informations avec un interlocuteur pertinent.

Enfin, l'un des grands avantages de posséder un bon réseau professionnel reste l'entraide. Les jeunes entrepreneurs comme les salariés peuvent avoir besoin, à tout moment, des conseils de personnes plus expérimentées. Démarches administratives, utilisation d'une machine ou d'un logiciel… Le recours à une aide extérieure peut s'avérer nécessaire dans de nombreuses circonstances et ce, tout au long de sa carrière.

Encore faut-il prendre le temps d'entretenir son réseau, sous peine de perdre de vue de précieux contacts.

 

Comment évolue le métier de manager commercial ?

Téléchargez ce guide et découvrez les compétences clés pour mener une équipe commerciale.

 

 

Comment débuter pour réseauter ?

 

Solliciter vos proches et votre réseau direct

La première chose à faire pour développer ses contacts professionnels consiste à solliciter son entourage direct. Il peut s'agir de parents, proches ou éloignés, d'amis, mais aussi d'anciens collègues ou camarades de classe, de voisins… Toutes les personnes côtoyées au quotidien peuvent s'avérer intéressées par le projet ou connaître quelqu'un susceptible de l'être.

 

Utiliser les réseaux sociaux

Impossible, à notre époque, de passer au travers des réseaux sociaux, qui offrent d'innombrables opportunités. Les réseaux comme LinkedIn ou Viadeo servent précisément à simplifier les échanges entre professionnels, il convient donc de soigner son profil et d'y intégrer un maximum d'informations pertinentes, en rapport avec le projet final.

En pratique, les salariés cherchant un nouvel emploi dans une entreprise auront tout intérêt à utiliser LinkedIn. À l'inverse, un jeune créateur d'entreprise dont la clientèle cible utilise beaucoup Instagram ou Facebook devra communiquer sur ces plateformes. La priorité consiste alors à ne pas s'éparpiller et à proposer un contenu de qualité, de manière à retenir l'attention du public visé. Cette démarche permet d'entrer en contact avec de premiers profils intéressés et d'en faire des prospects, puis des clients. Communiquer en direct avec une clientèle cible ou un employeur aide aussi à mieux comprendre ce que ces personnes attendent : le consommateur précise ses besoins, envies et critères de choix, tandis que l'employeur peut décrire un profil type de candidat pour un poste en cours de recrutement.

L'un des pièges sur ces plateformes consiste à ajouter un maximum de personnes dans son réseau virtuel sans s'attarder sur leur profil. Mieux vaut un petit réseau composé de professionnels disponibles, issus d'un univers pertinent, plutôt qu'un répertoire rempli de milliers d'inconnus inaccessibles.

 

Participer à des événements de networking

Si le réseau virtuel semble aujourd'hui indispensable, les rencontres en présentiel n'en restent pas moins extrêmement populaires. De nombreux événements de networking se déroulent tout au long de l'année : les grands rassemblements comme le salon Go Entrepreneurs, qui parcourt la France tout au long de l'année, les soirées ou déjeuners organisés par les clubs d'entrepreneurs ou bien en interne au sein des entreprises elles-mêmes. Ces moments servent précisément à « réseauter », c'est-à-dire à développer ses contacts professionnels pour générer de nouvelles opportunités.

 

Préparer un pitch de présentation

Avant de participer à des événements de réseautage, il demeure primordial de bien préparer une courte présentation du projet pour l'expliquer rapidement à ses nouveaux interlocuteurs. Il s'agit du pitch ou de l'elevator pitch, car ce discours n'est supposé durer que le temps d'un trajet en ascenseur. Désormais célèbre dans l'univers de l'entrepreneuriat, il a pour but de décrire en quelques minutes les points clés d'un projet. Au cours d'un événement de networking, il demeure important de se présenter à tous les nouveaux participants et le pitch permet de le faire de manière à retenir leur attention.

 

Pour aller plus loin, téléchargez ce guide gratuit et découvrez comment devenir un leader qui inspire et motive, comment fixer des objectifs commerciaux basés sur les données ou bien comment établir un bon process commercial pour vos équipes.
Le manager commercial du futur

Publication originale le 7 octobre 2022, mise à jour le 20 janvier 2023

Sujet(s):

Compétences commerciales