Selon certaines requêtes, Google propose aux internautes des liens sous le premier résultat de recherche. C'est ce qui est appelé des sitelinks. Ces liens ne sont pas systématiques et sont choisis par le géant des moteurs de recherche. Lorsqu'ils apparaissent, ils offrent de nombreux avantages au site web. Ils participent à améliorer sa notoriété, renforcer son taux de clic et donc à augmenter le trafic. Même s'il n'existe pas de recette miracle pour obtenir des liens de site, il est possible de suivre quelques conseils pour maximiser ses chances.

sitelinks HubSpot

 

>> Découvrez comment réaliser un audit du SEO technique avec ce guide gratuit.

 

Qu'est-ce que les sitelinks Google ?

Les sitelinks sont des liens de pages internes d'un même domaine, regroupés en sous-liens. Ils apparaissent sous l'URL du nom de domaine, dans les résultats des pages de recherche Google (SERP). 

Les liens de site créent des raccourcis pour faire gagner du temps aux internautes et leur permettent d'accéder aux informations directement. Ils s'affichent seulement lorsque Google juge qu'ils peuvent être utiles aux internautes, selon la requête tapée. En effet, lors d'une recherche, la page d'accueil n'est pas forcément la page la plus pertinente à proposer aux visiteurs. Google a donc créé les sitelinks pour permettre à ses utilisateurs, en un seul clic, d'accéder directement au contenu qui pourrait les intéresser.

Il faut savoir que le nombre de sitelink varie d'un site web à l'autre en fonction de la pertinence. Ils s'affichent en deux colonnes et peuvent être maximum 6. Ils sont choisis automatiquement par l'algorithme de Google pour permettre une meilleure expérience utilisateur. 

Il faut cependant noter que si la structure du site ne permet pas de trouver des sitelinks pertinents pour le visiteur selon son mot-clé, Google n'en affichera pas. Il en est de même pour un site trop récent ou qui ne possède pas assez de trafic.

Les avantages des liens de site sont multiples : ils permettent d'augmenter le CTR (taux de clic), de booster la notoriété de la marque et sa réputation, d'améliorer la visibilité des produits et d'accéder rapidement aux pages populaires du site.

 

Comment obtenir des sitelinks Google ?

Malgré le fait qu'il n'existe pas de règles spécifiques pour obtenir de façon sûre des sitelinks, voici quelques conseils basés sur des constatations ou des bribes d'informations données par Google.

 

Avoir un nom de site unique 

La première étape consiste à avoir un nom de domaine authentique. Le plus souvent, les sitelinks s'affichent quand la requête est basée sur un nom de marque. En revanche, le nom ne doit pas présenter de confusion avec d'autres sites internet ou des éléments de recherche. 

Par exemple, un nom de domaine de type « les meilleurs hôtels parisiens », ne peut pas atteindre les premières positions des SERP, et donc n'aura pas de sitelinks. Il sera doublé par d'autres contenus répondant à des problématiques comme « quels sont les meilleurs hôtels parisiens ? » ou « où sont les meilleurs hôtels parisiens ». 

Il existe quelques exceptions, comme Apple, qui arrive à se glisser en haut des positions, notamment grâce à sa forte autorité.

Il est donc nécessaire que le nom ne soit pas générique, afin que le géant américain comprenne ce que l'internaute est en train de rechercher. 

Attention, si le site est déjà en ligne avec un nom de domaine générique, il est déconseillé de le changer. Cette opération à risque pourrait nuire fortement au SEO et au positionnement du site web.

 

Optimiser le référencement naturel pour apparaître en première position

Les sitelinks ne sont réservés qu'au premier résultat de recherche. Pour en obtenir, il est donc essentiel que le site apparaisse en première position dans les SERP. Il est donc important d'optimiser le référencement pour renforcer la présence du site sur la toile.

Pour cela, il est fondamental de respecter les bonnes pratiques SEO, aussi bien au niveau technique que sémantique. Code propre, temps de chargement et autres critères techniques sont donc à prendre en compte pour plaire à Google. Il faut également éviter de faire du contenu dupliqué, qui sera mal vu par le moteur de recherche, et miser sur des rédactionnels à forte valeur ajoutée.

 

Structurer son site de manière claire et créer un sitemap

Une navigation claire est un atout majeur pour le référencement naturel, mais aussi pour faciliter l'expérience utilisateur. Si un robot trouve facilement le contenu souhaité sur un site, il en est de même pour l'internaute.

Il est donc essentiel d'organiser les pages et les contenus en fonction de sous-catégories pertinentes. 

Les pages importantes du site doivent être aussi facilement trouvables et liées depuis divers endroits du site. 

Créer et soumettre un fichier sitemap permet de donner aux robots d'indexation un plan du site, ainsi qu'une liste des URL présentes sur le site. Cela aide Google à choisir les sitelinks les plus pertinents en fonction du trafic de chaque page et de l'utilité pour l'internaute.

L'idée, ici, est de permettre aux robots de trouver facilement et rapidement les éléments pouvant être proposés en tant que liens de site aux utilisateurs.

 

Comment réaliser un audit du SEO technique ?

Téléchargez ce guide gratuit et découvrez comment définir une stratégie de SEO technique efficace pour optimiser les performances d'un site.

 

Avoir recours aux données structurées

Les données structurées ou rich snippets, aussi appelés extraits enrichis, sont utilisées pour aider les moteurs de recherche à la bonne compréhension du site.

Il en existe plusieurs sortes : extraits de commentaires, d'événements, avis ou encore notation.

 

Miser sur le maillage interne

L'importance du maillage interne n'est plus à prouver en SEO. Il permet de créer des liens renvoyant vers d'autres pages internes du site. Lorsqu'un lien interne renvoie fréquemment à une page particulière, elle est une bonne prétendante pour les sitelinks.

Un bon maillage interne est essentiel pour diriger les visiteurs et Google au sein du site, afin qu'ils trouvent du contenu utile et voulu. 

Pour renforcer ce maillage interne, il est aussi possible d'ajouter des pages cibles dans la barre latérale, avec parcimonie.

Dans le cas d'un contenu long, il est recommandé de créer un sommaire composé d'ancres pointant vers les différents paragraphes. Cela renforce la compréhension des robots et améliore l'expérience de navigation des internautes.

 

Définir des titres pertinents

Dans le référencement, les titres des pages ont une place très importante. Il est nécessaire que chacune d'entre elles comporte un titre unique, pertinent et clair, en rapport avec le contenu direct.

Cela aidera Google à déterminer les liens de site, car ils sont générés à partir des titres. 

Il est donc déconseillé de créer des titres trop originaux, mieux vaut se concentrer sur un intitulé court, qui reflète réellement la page.

Pour aller plus loin, téléchargez ce guide gratuit et découvrez comment définir une stratégie de SEO technique efficace pour optimiser les performances d'un site.Guide : Comment réaliser un audit du SEO techniqueCommunauté HubSpot

Publication originale le 27 janvier 2022, mise à jour le 15 mars 2022

Sujet(s):

SEO technique