Quand publier sur LinkedIn ?

Télécharger le guide sur le futur du marketing
Victoire Gué
Victoire Gué

Mis à jour :

Publié :

Une entreprise publie sur LinkedIn pour gagner en visibilité, développer sa marque, élargir son réseau et accroître ses ventes. Encore faut-il que ces publications atteignent leur cible, en choisissant le bon moment pour publier.

horloge agenda et smartphone

Téléchargement  >> Infographies : Les informations clés pour publier sur les médias sociaux

quand-publier-sur-linkedin

 

Quel est le meilleur moment pour poster sur LinkedIn ?

En règle générale, il est conseillé de publier régulièrement sur les réseaux sociaux, y compris le week-end. Cependant, LinkedIn se distingue des autres réseaux sociaux, notamment par son ancrage professionnel. Certains jours et horaires de publication sont donc à privilégier sur ce réseau en particulier.

La période la plus intéressante pour poster du contenu sur LinkedIn reste le milieu de la semaine, du mardi au jeudi. Après un lundi souvent synonyme de réunions de lancement de semaine, les professionnels vont être plus disponibles pour consulter l'actualité sur LinkedIn, chercher des articles en rapport avec leur secteur d'activité, effectuer une veille concurrentielle ou prospecter.

Les jours les plus propices à la publication sur LinkedIn étant maintenant connus, reste à connaître les heures à privilégier pour attirer l'attention du public. D'après les dernières études menées sur le sujet, trois plages horaires se distinguent pour publier sur LinkedIn et retenir l'attention des utilisateurs.

  • Le matin de 7h30 à 8h, créneau horaire pendant lequel les internautes consultent leur téléphone avant de partir travailler ou sur leur trajet, notamment dans les transports en commun. Le matin, la consultation des actualités sur le réseau social professionnel remplace ou complète la lecture du journal.
  • Le midi pendant la pause déjeuner, moment privilégié pour se connecter. Les professionnels s'accordent du temps pour consulter les messages et les liens vers des articles partagés sur LinkedIn.
  • En fin de journée, entre 17h à 18h, sur le trajet entre le lieu de travail et le domicile.

 

Quels sont les meilleurs formats et heures pour publier sur les médias sociaux ?

Formats, heures, jours : consultez les fiches synthétisant les informations essentielles pour publier vos contenus sur les réseaux sociaux (LinkedIn, Instagram, Facebook et Twitter).

 

Quels sont les jours et les heures à éviter pour publier sur LinkedIn ?

Le taux d'engagement sur LinkedIn est plus faible le lundi, le vendredi et le week-end.

Le lundi, de nombreux professionnels préfèrent se consacrer à l'organisation de leur semaine : planification, prise de connaissance des mails ou réunions d'équipe. Les entreprises devront donc éviter de publier sur LinkedIn le lundi, car l'attention de leur cible risque d'être accaparée par d'autres sujets.

Le vendredi est quant à lui plutôt dédié à la clôture de la semaine, au bouclage des dossiers en cours. La fin de semaine approchant, certains réseaux sociaux plus divertissants comme Facebook ou Instagram vont ainsi prendre le relai de LinkedIn, le personnel va prendre le pas sur le professionnel.

Quant aux samedis et dimanches, ils sont considérés comme des périodes « off ». Les week-ends sont donc également à éviter pour poster des contenus. Le taux d'engagement sera très faible et les opportunités d'établir des contacts B2B presque inexistantes.

Quel que soit le jour choisi pour publier sur LinkedIn, la période à éviter absolument se situe la nuit, entre 22h et 6h. Ce créneau, considéré comme « zone morte », équivaut aux heures de sommeil. L'anticipation n'est pas utile sur LinkedIn. En plus de manquer de visibilité au moment de sa publication faute de public, un post publié la nuit apparaitra le lendemain matin déjà loin derrière ceux postés aux horaires recommandés.

 

À quelle fréquence publier sur LinkedIn ?

Sur LinkedIn, comme sur tout réseau social, il n'existe pas de principe absolu concernant les publications. Cependant, la plateforme, dans un livre blanc, préconise une fréquence de 5 fois par semaine. Mais il ne s'agit, néanmoins, pas là d'une obligation pour obtenir les faveurs de l'algorithme LinkedIn.

Pour choisir la bonne fréquence de publication, il est avant tout nécessaire de bien connaître les habitudes de sa cible. Il sera donc nécessaire d'opérer par étapes et de faire des tests. Pour ce faire, LinkedIn offre, d'ailleurs, nombre de statistiques utiles. Une fois les caractéristiques de la cible identifiées, il faudra s'assurer de la qualité du contenu des publications. En effet, l'algorithme LinkedIn n'apprécie pas les auteurs qui publient uniquement pour publier. Donc, il ne faut publier que lorsque la pertinence du contenu créé est optimum.

Il est également déconseillé de poster plusieurs fois par jour, le risque serait alors de voir les publications se cannibaliser entre elles. Une marque doit être suffisamment présente pour ne pas être oubliée par sa cible, mais elle ne doit pas être trop présente pour ne pas la lasser. En effet, noyer ses contacts sous les posts risque de générer un certain agacement, un désintérêt et donc un désengagement. L'algorithme, s'en apercevant, vous rendra moins visible, ce qui serait contreproductif.

De même, la plateforme apprécie la cohérence dans la fréquence des publications. Fixer des rendez-vous réguliers avec ses contacts permet de s'assurer de leur présence, de créer une attente et ainsi de susciter plus d'engagements.

Il sera alors nécessaire de trouver le bon équilibre entre être inactif et être trop actif. Le conseil à donner serait donc de poster de 2 à 5 fois par semaine. Pas plus pour ne pas agacer ou épuiser la cible, et pas moins pour rester visible dans son fil d'actualité.

 

Comment calculer la meilleure heure pour publier sur LinkedIn ?

Il est en effet important d'analyser l'engagement de ses différentes publications pour identifier les créneaux les plus pertinents pour son domaine d'activité, que ce soit en BtoB ou en BtoC. Pour cela, l'entreprise doit tout d'abord bien connaître ses cibles, leurs profils et leurs habitudes de connexion.

Une phase d'AB testing peut également être envisagée. Il s'agit de poster des publications sur des créneaux différents et d'analyser le taux d'engagement : mentions j'aime, partages, commentaires. L'étude des données ainsi récoltées permettra d'identifier les créneaux sur lesquels la cible est la plus réceptive et la plus réactive. Pour savoir quand publier sur LinkedIn, l'outil LinkedIn Analytics peut être d'une grande utilité, tout comme la plateforme HubSpot qui permet de suivre les interactions sur le réseau social professionnel et d'optimiser sa stratégie de social media.

 

Pour aller plus loin dans votre stratégie LinkedIn, téléchargez Les informations clés pour publier sur les médias sociaux.

New call-to-action

Articles recommandés

HubSpot respecte votre vie privée. HubSpot utilise les informations que vous fournissez afin de vous faire parvenir des informations au sujet de contenu, de produits et de services pertinents. Vous pouvez vous désinscrire de ces communications à tout moment. Pour plus d'informations, veuillez consulter la politique de confidentialité de HubSpot.

Les fiches mémo avec les informations clés pour publier sur les médias sociaux.

Marketing software that helps you drive revenue, save time and resources, and measure and optimize your investments — all on one easy-to-use platform

START FREE OR GET A DEMO