Vous venez d’achever la refonte de votre site web et vous êtes absolument emballé. Il a l’air superbe et vous vous en félicitez.

Téléchargez ici notre guide pour perfectionner votre SEO et améliorer votre  référencement

Mais avant de faire découvrir la nouvelle version de votre site au reste du monde, vous voulez voir à quoi il ressemble du point de vue d’un visiteur et d’emblée, vous rencontrez votre premier problème : pour une raison que vous ne parvenez pas à expliquer, votre navigateur affiche toujours l’ancienne version de votre site.

Mais qu’a-t-il bien pu se passer ? C’est à ce moment-là que le cache de votre navigateur entre en jeu.

Nous avons tous déjà entendu ce terme au moins une fois... mais savons-nous réellement ce qu’il signifie ? Je suis prêt à parier que la majorité d’entre nous a déjà considéré le cache de son navigateur comme un lieu magique qu’il faut visiter et nettoyer de temps en temps pour que notre site et ceux des autres s’affichent correctement.

La définition sommaire proposée ci-dessous détaille les tenants et les aboutissants du cache et devrait vous permettre de clarifier tout malentendu ou toute question relative à ce système de mémoire.

Cache de navigateur : ce qu'il faut savoir 

Un navigateur comme Google Chrome, Mozilla Firefox ou Internet Explorer est un logiciel applicatif que nous utilisons pour accéder aux informations que nous souhaitons consulter en ligne. En d’autres termes, un navigateur cherche, trouve et affiche les sites web et/ou autres informations que nous recherchons au moyen d’URL.

Ainsi, lorsque vous consultez une page sur laquelle vous vous êtes déjà rendu, elle se charge plus rapidement grâce à la version cache sauvegardée par votre navigateur. Autrement dit, votre navigateur n’est pas contraint d’envoyer une nouvelle requête pour consulter une page dont il a déjà enregistré une version cache.

Quel est le lien entre le cache et les cookies ?

Certains d’entre vous se demandent peut-être comment tout ceci se répercute sur les cookies de suivi. Laissez-moi vous l’expliquer.

Le cache de votre navigateur sauvegarde les données, comme des images ou du langage HTML, qui permettent de consulter des sites web. Les cookies, eux, sont des données de plus petite taille, comme des noms ou des adresses e-mail, que les sites web stockent sur votre ordinateur. Ce qui leur est particulièrement utile pour vous identifier lors de votre prochaine visite.

Ne vous êtes-vous jamais demandé comment les sites web faisaient pour vous adresser par votre nom ? Grâce aux cookies. Les sites web détectent ceux qu’ils ont déjà installés sur votre ordinateur et c’est comme cela qu’ils vous reconnaissent.

L’essentiel ici est de savoir comment l’exécution du cache, associée à celle des cookies, se répercute sur votre travail puisqu’elle a trait, entre autre, à la mise à jour des pages de votre site web, à l’examen des formulaires et à d’autres problèmes liés à l’affichage des pages. C’est une variable facile à comprendre, et généralement l’une des premières qu’il faut définir, car, dans la plupart des cas, elle peut vous permettre de résoudre les problèmes que vous rencontrez avec votre site.

Comme vous en conviendrez peut-être, un bon marketeur est un marketeur actif et bien informé. Disposer de connaissances basiques sur certains des sujets abordés ici, y compris le langage HTML ou CSS, peut donc grandement contribuer à impressionner vos collègues ou même permettre de faire avancer un projet.

Après tout, ce monde de l’inbound marketing qui est le nôtre peut se révéler compétitif et, contrairement au bourrage de mots-clés, amasser et emmagasiner savoir et connaissances vous donnera une longueur d’avance.

Maintenant que vous avez compris l'utilité d'un cache de navigateur, plongez dans la partie technique de l'élaboration d'un site web : le SEO. Avoir un SEO puissant vous permettra de vous référencer correctement sur les moteurs de recherche et d'avoir plus de trafic sur votre site. 

Recevez notre e-book gratuit qui vous donnera une astuce par jour sur l'optimisation de votre SEO.

Comment augmenter votre trafic SEO en 30 jours

Publication originale le 12 juillet 2016, mise à jour le août 27 2018

Sujet(s):

SEO technique