Qu'est-ce que la méthode TRIZ et comment l'utiliser ?

Télécharger le guide de l'innovation en entreprise
Julia Cames
Julia Cames

Mis à jour :

Publié :

Grâce à la méthode TRIZ, méthode de plus en plus utilisée en entreprise, il est possible de trouver de nombreuses idées pertinentes en peu de temps.

papier froissé avec idées écrit dessus

Téléchargement  >> Guide et modèles pour conduire des innovations réussies


Origines de la méthode TRIZ

TRIZ vient du russe « Teoria Resheniya Izobretatelskikh Zadatch ». La recherche TRIZ a commencé en 1946 lorsque l'ingénieur Genrich Altshuller a commencé à étudier les brevets des inventions en URSS. Il a réalisé une étude et a analysé 40 000 brevets sélectionnés parmi 400 000 brevets internationaux.

Genrich Altshuller a alors constaté que les problèmes rencontrés durant la conception d'un produit pouvaient être similaires à la conception d'autres produits. Il a en effet remarqué une certaine analogie de problèmes entre différents produits. Il en a conclu qu'il pouvait exister des solutions analogues qui pouvaient être appliquées dans différents domaines. La méthode TRIZ de Genrich Altshuller comprend entre autres une liste de 40 principes d'innovation. Ces principes peuvent être utilisés de manière indépendante ou combinée avec d'autres outils comme la recherche du Résultat Idéal Final ou les 8 lois d'évolution d'un système technique.

La méthode TRIZ est généralement peu utilisée en France, sauf dans certains secteurs très spécifiques. Cette approche est cependant beaucoup plus courante en Asie du Sud-Est, notamment dans l'industrie et dans la recherche. L'exemple de la marque Samsung est particulièrement parlant. Samsung applique la méthode TRIZ depuis plus de vingt ans et reste la marque qui a déposé le plus de brevets au niveau mondial entre 1995 et 2015. Comparé à ses concurrents directs, Samsung dispose aujourd'hui de 138 934 brevets contre 56 809 pour Microsoft et 25 033 brevets pour Apple.

 

Pourquoi utiliser TRIZ ?

TRIZ désigne une approche rationnelle et structurée très utile pour les personnes en recherche d'innovation. En effet, les experts d'un domaine fonctionnent souvent en vase clos et ne prennent pas le temps d'étudier et de se familiariser avec d'autres domaines d'activité qui pourraient leur être utiles. Les différents principes TRIZ apportent donc des opportunités aux innovateurs en apportant une expérience accumulée dans différents secteurs d'activités.

La méthode guidée et structurée TRIZ permet aussi d'éviter certains schémas aléatoires du brainstorming. Ce processus créatif aide réellement les équipes en charge de l'innovation à lutter contre l'inertie psychologique et autres freins à l'imagination. TRIZ apporte des solutions techniques astucieuses et facilement réalisables pour que les phases de brainstorming soient efficaces et efficientes.

Cette démarche de créativité apporte un regard critique et de nouvelles pistes de réflexion aux équipes. Elle consiste à analyser l'existant pour ensuite étudier comment le transformer. Grâce à la méthode TRIZ, l'innovateur comprend mieux son produit.

Cette démarche créative est d'une grande utilité, car elle joue un rôle d'incubateur et génère de nombreuses idées pertinentes sur une période limitée. Utiliser les 40 principes d'innovation de TRIZ permet de trouver de nombreuses idées en un temps limité, des idées simples à réaliser pour résoudre les différents problèmes rencontrés par les utilisateurs.

 

Les degrés d'inventivité selon TRIZ

Lorsque Genrich Altshuller a analysé les différents brevets, il a souligné au travers de ses travaux 5 degrés d'inventivité.

  • La solution apparente avec un pourcentage de solutions de 32 %. L'origine des connaissances vient de l'individu. Il y a 10 essais sur ce degré d'inventivité.
  • L'amélioration mineure avec un pourcentage de solutions de 45 %. L'origine des connaissances vient de l'entreprise. Il y a 100 essais sur ce degré d'inventivité.
  • L'amélioration majeure avec un pourcentage de solutions de 18 %. L'origine des connaissances vient de l'industrie. Il y a 1 000 essais sur ce degré d'inventivité.
  • Le nouveau concept avec un pourcentage de solutions de 4 %. Les connaissances viennent de toutes les industries confondues. Il y a 100 000 essais sur ce degré d'inventivité.
  • La découverte avec un pourcentage de solutions inférieur à 1 %. L'origine des connaissances vient des ensembles de savoirs. Il y a 1 000 000 essais sur ce degré d'inventivité.

Il est à noter que la méthode TRIZ s'applique uniquement sur les niveaux d'inventivité « amélioration majeure » et « nouveau concept ».

Comment mener des projets d'innovation au sein d'une entreprise ?

Téléchargez le guide de l'innovation et ses modèles de matrice

  • Les types d'innovations
  • Les outils à utiliser
  • Des modèles de matrice
  • Des conseils pour déployer
En savoir plus

    Télécharger

    Tous les champs sont obligatoires.

    Merci d'avoir soumis le formulaire

    Cliquez sur le lien pour accéder au contenu en tout temps

     

    Comment utiliser la méthode TRIZ ?

     

    Définir son intention, formuler le problème

    La méthode TRIZ permet de faire évoluer un produit existant et réel. Pour utiliser TRIZ, il est important de réaliser en amont une réunion avec un panel de plusieurs personnes pour définir son intention. Cette réunion peut déboucher sur deux intentions différentes.

    Dans le premier cas, le groupe souhaite résoudre un problème. Le point de départ est alors une problématique à résoudre bien identifiée. Le groupe va donc utiliser des principes orientés sur la résolution de ce problème. Les 40 principes de TRIZ correspondent à différentes pistes de réflexion et apportent de nouvelles solutions aux problématiques techniques. Genrich Altshuller les a annoncées et les a caractérisées en fonction d'un problème. Au travers d'une matrice et après avoir identifié le problème initial, l'objectif de la démarche est de réduire le nombre de principes qui répondent à la problématique.

    Dans l'autre cas, le groupe a l'idée d'un nouveau produit. Il souhaite créer une évolution innovante de son produit sans rencontrer de problème particulier. Il doit donc utiliser les 40 principes d'innovation de manière ouverte pour suggérer une évolution cohérente avec ses objectifs de développement. Ici, l'utilisation des 40 principes d'innovation ne sera pas restreinte comme dans le premier cas, elle pourra être abordée de manière plus libre. Avec TRIZ, le fait de s'intéresser à chacun des principes est un véritable incubateur qui permet de proposer des solutions intéressantes et originales. Chaque principe est composé de sous principes. Au final, il y a donc en tout 120 formulations qui permettent de proposer de nouvelles idées.

     

    Déterminer l'environnement d'utilisation des principes

    Il est nécessaire de décrire la situation réelle et donc le périmètre d'intervention possible. En effet, les innovations peuvent ne concerner qu'une partie du produit ou bien le produit dans son ensemble. Il est aussi important de nommer le produit de manière simple et avec des termes génériques pour ne pas être influencé par le design du produit initial. Il faut ensuite lister les parties du produit, les objets proches et les caractéristiques qui feront l'objet d'une intervention, en se limitant à 5 maximum pour chacune des 3 catégories.

     

    Réaliser des schémas du produit initial et des différentes idées

    Chaque session de brainstorming organisée donne lieu à une schématisation. La méthode TRIZ permet en effet de produire des schémas modélisant le problème identifié, les idées utilisées et les solutions pouvant répondre au problème initial.

     

    Rechercher des solutions

    La matrice de résolution des contradictions techniques propose 40 principes de solutions génériques à appliquer. Prenons l'exemple le plus connu avec le principe n°1 pour la segmentation d'une paire de lunettes. Les innovateurs pourraient formuler la phrase :

    « Segmenter les lunettes facilite leur modularité. »

    La formulation des sous-principes serait par exemple :

    « Diviser les lunettes en plusieurs parties indépendantes facilite leur modularité. »

    « Réaliser des lunettes démontables facilite leur modularité. »

    « Augmenter le degré de segmentation des lunettes facilite leur modularité. »

    L'équipe doit maintenant faire fonctionner son imagination pour trouver des idées innovantes à partir de ces différentes formulations.

     

    Analyser les solutions et choisir le résultat idéal

    Il est important d'analyser les différentes idées émises en tenant compte des effets positifs, des effets négatifs et de la réduction des coûts induite. La mise en parallèle de ces différents éléments permettra au groupe d'innovateurs de choisir le produit le plus intéressant pour la marque, c'est-à-dire le produit qui se rapproche le plus du résultat idéal.

     

    Pour aller plus loin, découvrez les conseils sur les outils de management à utiliser en téléchargeant le guide des innovations réussies ; ou découvrez la plateforme CRM de HubSpot pour les TPE et PME.
    New call-to-action

    Articles recommandés

    Fenêtre contextuelle TÉLÉCHARGER LE GUIDE DE L'INNOVATION EN ENTREPRISE GUIDE DE L'INNOVATION EN ENTREPRISE

    Découvrez les bons outils de management à utiliser pour innover.

      Fenêtre contextuelle TÉLÉCHARGER LE GUIDE DE L'INNOVATION EN ENTREPRISE GUIDE DE L'INNOVATION EN ENTREPRISE

      Marketing software that helps you drive revenue, save time and resources, and measure and optimize your investments — all on one easy-to-use platform

      START FREE OR GET A DEMO