Presque tous les utilisateurs passent par la fiche store d'une application avant de la télécharger. Qu'ils aient cliqué sur une publicité, qu'ils aient été redirigés depuis une page web mobile ou qu'ils aient effectué une recherche directement dans l'App Store, ils atterriront sur la fiche d'une application mobile depuis laquelle ils pourront la télécharger.Téléchargement  >> Le guide du marketing sur WhatsApp

Un titre

Accompagnant l'icône de l'application, le titre occupe une place prépondérante dans la fiche store. Il est donc important de l'optimiser non seulement pour les algorithmes de recherche, mais aussi pour améliorer la conversion. Pour ce faire, il est recommandé de choisir un nom d'application qui soit unique, frappant et cohérent avec sa marque.

L'Apple Store autorise les applications mobiles à utiliser un maximum de 30 caractères dans leur nom, mais le nom de l'application est généralement limité à 22 caractères dans les résultats de recherche. Conseil : il est possible d'ajouter le nom de sa marque au début du titre et d'utiliser tous les caractères restants pour ajouter des mots-clés afin de maximiser les chances de classement de l'application.

Le titre sur Google Play a été limité à 30 caractères, suite aux dernières modifications de la politique en matière de métadonnées annoncées par Google en juin 2021. Contrairement à l'Apple Store, seuls l'icône et le titre de l'application apparaissent dans les résultats de recherche de Google Play. Les développeurs d'applications doivent donc veiller à ce que le titre soit non seulement unique, mais aussi descriptif et explicite.

 

Une description courte

Le sous-titre et la description courte doivent être utilisés pour expliquer l'objet de son application et convaincre les utilisateurs de la télécharger. Comme pour le titre de l'application, les mots-clés utilisés dans le sous-titre (iOS) ou la description courte (Android) ont un impact sur le classement et la visibilité d'une application.

Concernant l'iOS sur Apple, le sous-titre de la fiche store comprend un maximum de 30 caractères. Il apparaît non seulement sur la page produit de l'application, mais aussi dans les résultats de recherche, sous le titre. Il faut veiller à mettre en évidence les principales caractéristiques ou les principaux avantages de l'application, en utilisant des mots-clés largement recherchés dans l'Apple Store.

Concernant Android sur Google Play Store, la description de la fiche store est limitée à 80 caractères, donnant ainsi au développeur beaucoup plus de flexibilité pour communiquer la proposition de valeur de l'application. Les mots-clés utilisés dans la description courte sont indexés par l'algorithme de Google. Elle n'apparaît généralement pas dans les résultats de recherche, mais uniquement sur la page de l'application, sous les captures d'écran et au-dessus de la description longue.

 

Une description longue de l'application

La description longue permet aux éditeurs d'applications d'aller plus dans le détail, de fournir aux utilisateurs plus d'informations sur les principales caractéristiques et les avantages de leur application.

Sur les deux plateformes, la description de l'application peut contenir jusqu'à 4 000 caractères. Malgré cette limite généreuse, les descriptions longues ne sont pas très visibles sur les pages des applications mobiles.

  • Dans Google Play, les utilisateurs doivent cliquer sur la flèche « Lire la suite » située à côté de la description courte pour afficher la description longue complète.
  • Sur l'App Store iOS, seules les trois premières lignes de cette description longue sont affichées sur la page de l'application, sous les captures d'écran. Pour en savoir plus, les utilisateurs doivent cliquer dessus.

Des captures d'écrans

Les captures d'écran sont probablement les éléments les plus importants d'une fiche store pour convaincre les utilisateurs d'installer ou non l'application. Le fait de tester et d'optimiser soigneusement les captures d'écran peut donc avoir un impact important sur le taux de conversion.

Voici quelques méthodes pour réaliser des captures d'écran de qualité.

  • Les captures d'écran doivent être informatives et mettre en valeur les principales fonctionnalités et les arguments de vente uniques de l'application. Il faut donc choisir une fonctionnalité pour chaque capture d'écran et zoomer sur certains éléments pour attirer l'attention de l'utilisateur.
  • Les captures d'écran font partie de l'identité de l'application. Elles doivent non seulement être visuellement attrayantes et conformes à la marque, mais aussi mettre en valeur l'expérience utilisateur ou le gameplay distinctif de l'application.
  • Au moment d'ajouter des légendes, il faut veiller à ce qu'elles soient nettes, brèves et lisibles.
  • Les captures d'écran doivent être faites en fonction de la localisation de l'utilisateur. Il est recommandé de traduire les légendes, mais également de faire des recherches sur le marché cible et d'adapter les captures d'écran à certaines cultures et valeurs.
  • Ne pas hésiter à faire des tests A/B sur les captures d'écrans pour voir ce qui fonctionne le mieux auprès du public cible.

Sur l'Apple Store, il est possible d'ajouter jusqu'à 10 captures d'écran en mode portrait ou paysage. Sur la fiche store, les captures d'écran sont placées à l'avant et au centre, et apparaissent sous le panneau d'information dans une galerie déroulante.

Concernant Google Play Store, les captures d'écran des applications Android n'apparaissent dans les résultats de recherche que pour les recherches de marque. Elles apparaissent également plus petites sur les fiches stores Android que sur celles des fiches stores iOS.

Enfin, Google recommande de toujours ajouter au moins 3 captures d'écran pour les jeux, et au moins 4 captures d'écran pour les applications.

 

Une icône

L'icône d'une application est l'un des éléments les plus visibles dans les résultats de navigation et de recherche de l'App Store. Il est important d'optimiser l'icône de son application dans le but de donner à l'utilisateur une première impression positive et impactante. L'application se distinguera ainsi plus facilement de la concurrence.

Attention, les icônes d'application ne doivent pas consister en un simple logo. Une bonne icône d'application est mémorisable et doit aider à la compréhension du principe de l'application.

Sur l'Apple Store avec iOS, l'icône sera accompagnée du titre de l'application sur les résultats de recherche. L'objectif est donc de créer un visuel accrocheur qui s'aligne bien sur la marque et les principales fonctionnalités de l'application.

Concernant Google Play, l'icône de l'application est le seul élément graphique qui apparaît dans les résultats de recherche. Lorsqu'une marque conçoit son icône pour Google Play, elle doit donc être aussi descriptive que possible sans submerger les utilisateurs d'informations graphiques.

 

Un panneau d'information

En haut de chaque fiche de présentation d'application dans Google Play et l'App Store se trouve un panneau d'information. L'objectif de ce panneau est d'informer les utilisateurs sur la qualité de l'application.

Sur l'Apple Store, le panneau d'information indique :

  • Le nombre total d'évaluations et le score d'évaluation
  • Les recommandations d'âge pour l'application
  • La position dans les classements
  • Le nom du développeur
  • Les langues dans lesquelles l'application est disponible
  • La taille des fichiers à télécharger pour installer l'application sur son smartphone

Sur Google Play Store, le panneau d'information affiche :

  • Le nombre total d'évaluations et le score d'évaluation
  • Le nombre total de téléchargements
  • Les recommandations d'âge pour l'application

Comment définir sa stratégie de marketing sur WhatsApp ?

Découvrez le guide du marketing sur WhatsApp

2 exemples de fiche store

Afin de comprendre l'importance de la fiche store, voici quelques exemples d'applications sur l'Apple Store et Google Play Store.

 

MindNode 6

MindNode 6 est une application présente sur l'Apple Store. Le but de cette application est de permettre aux utilisateurs de noter leurs idées grâce au mindmapping ou au brainstorming. L'application propose ainsi plusieurs fonctionnalités pour organiser ses projets.

Sur la fiche store de cette application, l'utilisateur peut voir que celle-ci est très bien notée. Sur 36 évaluations, l'application obtient une note de 4,7/5, lui permettant de faire partie des coups de cœur d'Apple.

MindNode 6 propose une fiche store optimisée avec :

  • Un nom bien choisi qui donne un indice sur le type d'application.
  • Un logo très bien réalisé qui attire l'œil.
  • Une description qui donne beaucoup d'informations sur l'objectif de l'application ainsi qu'un indicateur sur le prix.
  • Une vidéo qui présente l'application.
  • Des captures d'écrans de très bonne qualité et donnant une idée précise des fonctionnalités de l'application.

exemple fiche store Mindnote

 

Leboncoin

Bien connue du public français, Leboncoin est une application de petites annonces sur laquelle les utilisateurs peuvent trouver différents biens et services.

Concernant la fiche store de cette application, celle-ci est plutôt bien notée. Avec près de 170 000 utilisateurs, elle obtient une note de 4/5.

Sur la fiche store de l'application Leboncoin, l'utilisateur peut retrouver :

  • Un logo très significatif.
  • Un nom qui permet d'avoir une idée du type de l'application.
  • Une description qui indique directement ce que l'on retrouve dans l'application.
  • Des captures d'écrans permettant d'avoir plusieurs aperçus des pages de l'application.

exemple fiche store leboncoin

 

 

Pour aller plus loin dans votre stratégie de marketing sur mobile, téléchargez le guide du marketing sur WhatsApp et découvrez des conseils pour interagir avec vos clients efficacement sur ce canal.

New call-to-action

Publication originale le 6 décembre 2022, mise à jour le 21 janvier 2023

Sujet(s):

Marketing Mobile et App