L'App Store Optimization est aux plateformes d'applications ce que le SEO est aux moteurs de recherche. Google n'est en effet pas le seul à détenir le pouvoir de vous rendre visible, et les internautes sont de plus en plus nombreux à privilégier le mobile. Les apps stores ont aussi leur rôle à jouer dans le référencement de votre application, et donc dans votre visibilité en ligne.

>> Téléchargez votre guide d'introduction à la psychologie marketing du  consommateur

Comment créer du contenu qui intéresse votre audience ?

Téléchargez ce guide d'introduction à la psychologie du consommateur et découvrez pourquoi et comment vos clients idéaux se comportent comme ils le font.

Proposer une application répondant à un besoin

Comme le SEO, l'App Store Optimization se base sur les demandes des utilisateurs pour positionner les applications mobiles dans les résultats de recherche. En parallèle, les applications mobiles sont de plus en plus nombreuses à vouloir se partager les premières lignes de résultats des plateformes comme Play Store ou App Store.

Proposer une application qui réponde à un réel besoin de la part des utilisateurs est donc un critère essentiel. Le produit en lui-même conditionne de manière évidente son référencement sur ces plateformes. Votre application a plus de chances de se positionner si elle répond à un besoin non seulement identifié, mais aussi si vos concurrents n'y ont pas répondu avant vous.

Soigner votre icône

L'icône de votre application est le premier élément graphique que l'utilisateur voit. Sur une plateforme de référencement d'applications, les internautes sont généralement dans une démarche de recherche rapide. Le format mobile intensifie le caractère instantané de cette démarche. Il est donc évident qu'à proposition égale, l'icône peut faire toute la différence entre votre application et celles de vos concurrents.

L'icône de votre application renseigne, en effet, sur sa pertinence par rapport à l'offre de valeur de cette dernière. Pour autant, elle ne doit pas contenir de mots. Privilégiez un graphisme simple, qui illustre précisément ce que propose votre application. Le design doit à la fois être moderne et correspondre à votre cible.

Travailler la description et les visuels

Après l'icône, l'utilisateur va s'attarder sur la description, les visuels promotionnels et captures d'écran de votre application. Ces éléments sont décisifs pour une page de téléchargement. Ils vont donner envie, ou non, aux mobinautes d'ajouter votre application à leur menu de smartphone, et peuvent vous permettre d'augmenter votre taux de conversion.

Une bonne description est en mesure de lever toutes les barrières psychologiques des utilisateurs. Elle doit mettre en valeur les fonctionnalités principales de l'application, ainsi que ses avantages à l'utilisation. À ce sujet, les utilisateurs doivent pouvoir identifier en un clin d'œil ce qu'il y a à l'intérieur de l'application.

Choisir une catégorie adaptée

Les deux principales plateformes de référencement d'applications, Google Play et App Store, proposent des tops thématiques mettant en avant des applications sélectionnées :

  • Top Payant.
  • Top Nouveautés.
  • Top Rentables.
  • Top Catégories.

Ces classements sont réalisés catégorie par catégorie. Pour avoir une chance d'y apparaître, et de potentiellement doubler votre nombre de téléchargements, il est vivement conseillé de choisir une catégorie adaptée à ce que propose votre application.

Le choix de la catégorie est donc un critère important. La catégorie « Jeux » est, par exemple, la plus plébiscitée sur les deux principales plateformes. Néanmoins, il n'est pour autant pas forcément recommandé de la choisir, notamment si vous proposez une application de partage d'annonces pour des services à domicile par exemple.

Optimiser les mots-clés

Dans la majorité des cas de recherche d'une application, la requête ne contient qu'un seul mot clé. Les mots-clés de longue traîne sont effectivement beaucoup moins nombreux en ASO par rapport au SEO. Il peut s'agir du nom de l'application, ou bien d'un nom générique décrivant sa fonctionnalité principale.

Pour optimiser le référencement de votre application, listez vos mots-clés en vous basant sur :

  • L'offre de valeur de l'application.
  • Le besoin auquel elle répond.
  • La thématique dans laquelle elle s'inscrit.

Ensuite, intégrez ces mots-clés dans la description de l'application et dans le champ « Keywords ».

Corriger tous les bugs avant le lancement de l'application

Avant de mettre en ligne définitivement votre application mobile, veillez à ne pas négliger l'étape de recette. Celle-ci consiste à reconstituer la navigation de l'utilisateur et à identifier tous les bugs ou facteurs bloquants, pour les compiler dans un fichier. Il est conseillé de faire appel à des intervenants extérieurs pour tester l'application du point de vue de son fonctionnement technique, mais aussi sur la dimension UX.

La correction des bugs est la dernière étape avant la mise en ligne. Elle est essentielle, car sur le marché des applications mobiles, le taux de rebond est extrêmement important. Un client mécontent n'aura qu'à supprimer l'application de son menu s'il constate trop de problèmes techniques. Il y a peu de chances qu'il revienne ensuite, même si vous avez apporté des corrections.

Mettre en place une campagne de promotion

Une fois que votre application est prête, il vous reste à assurer la partie promotionnelle. En plus du travail d'App Store Optimization, plusieurs canaux peuvent être utilisés comme leviers, tout en restant cohérent par rapport à votre stratégie marketing globale.

Tout d'abord, veillez à ce que plusieurs liens renvoient vers votre application. Il peut s'agir de liens sponsorisés, obtenus en faisant appel à des blogueurs, par exemple. Vous pouvez aussi avoir recours à l'e-mailing, ou encore construire une landing page sur votre site internet, intégrant un lien de téléchargement direct de votre application.

Pour aller plus loin, téléchargez ce guide d'introduction à la psychologie du consommateur et découvrez comment créer du contenu qui intéresse votre audience.Téléchargez le guide de l'introduction à la psychologie  du consommateur

 Slide-in-CTA : Introduction à la psychologie du consommateur

Publication originale le 8 septembre 2020, mise à jour le 08 septembre 2020

Sujet(s):

Application mobile