Aujourd'hui, il est important pour une entreprise d'être présente sur les réseaux sociaux. Grâce à l'employee advocacy, ou employé ambassadeur, une marque peut démultiplier sa visibilité. De plus, cette démarche a un impact positif pour sa notoriété et son e-réputation.

>> Téléchargement : Le guide sur l'inbound recruiting

Cette stratégie marketing permet à une entreprise d'augmenter la portée de son contenu social avec une ressource présente au sein de sa structure qui est son personnel. Les employés sont alors incités à communiquer sur l'entreprise en partageant des contenus afin de promouvoir la marque via les réseaux sociaux comme LinkedIn, Facebook, Twitter, Instagram, etc.

En règle générale, le salarié est un excellent porte-parole pour la marque, car il connaît bien son activité et ses valeurs. De plus, il parle déjà de la marque et de son travail à ses collègues, à ses amis ou à sa famille et sur les réseaux sociaux. Il est important que l'ensemble des salariés aient une culture d'entreprise forte.

Le collaborateur ambassadeur, quant à lui, instaure une stratégie de communication et de marketing digital. Les salariés suivent une formation et participent à la réputation digitale de l'entreprise. Pour cela, ils partagent des contenus sur leurs comptes sociaux.

Cette démarche d'employee advocacy peut être utilisée en B2B ou B2C. Elle permet de développer l'image de marque d'une entreprise sur les médias sociaux. Elle permet aussi de promouvoir sa marque employeur auprès des candidats en phase de recrutement.

Enfin, elle instaure une communication sur ses produits ou ses services et développe le social selling, également appelé « vente sociale ». Le social selling désigne l'utilisation des réseaux sociaux dans le processus de vente.

 

 

Les avantages de l'employee advocacy

 

Crédibiliser les messages diffusés sur les réseaux sociaux

Généralement, la parole d'un employé est considérée comme plus fiable que celle de son employeur. En effet, un grand nombre de personnes considèrent que les contenus partagés par un proche sont plus crédibles que ceux véhiculés par la marque. L'employee advocacy est donc un mode de communication plus convaincant que la communication institutionnelle.

Les clients ou les prospects ont davantage confiance lorsque les salariés promeuvent la marque plutôt que l'entreprise elle-même. L'étude de Nielsen (Global Trust in Advertising) précise que 83 % des participants font confiance aux opinions d'un ami. Elles ne sont pas considérées comme de la publicité pour la marque, mais bien comme des expériences authentiques.

 

Augmenter son audience et générer des leads

Les employés ont un cercle d'influence qui s'étend de plus en plus avec l'avènement des réseaux sociaux. Les collaborateurs ont souvent un nombre de contacts supérieur à ceux des réseaux sociaux officiels de la marque. De plus, certains algorithmes, comme celui de Facebook, privilégient les contenus postés qui viennent des profils plutôt que des pages d'entreprises.

L'employee advocacy augmente l'impact des publications de la marque. Le contenu partagé par les collaborateurs touchera en moyenne 6 fois plus de personnes qu'une simple diffusion sur les comptes sociaux de l'entreprise. Il est donc important de mettre en place un programme d'employés ambassadeurs pour améliorer sa visibilité sur les réseaux sociaux et pour développer sa notoriété. Les contenus postés par un salarié multiplient le taux d'engagement et de conversion des leads.

 

Gagner en productivité pour les commerciaux

Les consommateurs ont le réflexe, avant un achat, de faire une recherche en ligne, que ce soit en B2B ou en B2C. Ils regardent les prix, les avis clients ou les tests produits. Ces informations sont accessibles très facilement. Il n'y a alors pas besoin de contacter le commercial de la marque. C'est pourquoi il est important pour une marque d'avoir une présence forte sur les réseaux sociaux. Sa stratégie de contenu doit aussi être optimisée. Cependant, il faut savoir que certains contenus ont du mal à amener la confiance, car ils sont considérés comme trop publicitaires.

Le programme employee advocacy apporte également une dimension humaine à la relation commerciale. Grâce à ces publications partagées, les commerciaux se crédibilisent et crédibilisent en même temps la marque qu'ils représentent. Ils interagissent avec les consommateurs en recherche d'informations via leurs comptes personnels. Cela crée également un lien émotionnel entre la marque et ses prospects.

 

Développer sa marque employeur et faciliter le recrutement de profils qualifiés

La stratégie employee advocacy a un rôle dans le processus de recrutement. La plupart des candidats recherchent des informations sur la vie de l'entreprise avant de postuler. La culture d'entreprise, ses valeurs, sa participation à la Responsabilité Sociétale des Entreprises (R.S.E.) et le management influencent leur choix. Les contenus postés doivent donner suffisamment d'informations positives au sujet de la marque. Elles doivent aussi être justes.

Le programme employee advocacy permet de générer des contenus pertinents et sans fausse information. Il permet ainsi aux entreprises de développer et de renforcer leur image de marque employeur.

 

Créer une culture digitale de l'engagement

Le climat social au sein de l'entreprise est amélioré par l'employee advocacy. En effet, en interne, les employés ambassadeurs sont plus impliqués et se sentent valorisés. Cela engendre plus de motivation et un sentiment d'appartenance à un groupe.

Certaines études ont mis en évidence que le fait d'utiliser les médias sociaux au bureau était positif pour la productivité et la fidélisation du personnel.

 

Diminuer les coûts de la stratégie Social Media

Faire de la publicité sur Facebook, Twitter et LinkedIn ou diffuser des annonces Google Ads est un pilier important de la communication pour beaucoup d'entreprises. Cependant, cela engendre des coûts importants. Il faut aussi savoir que ces pratiques ne sont pas l'unique moyen de se faire une place sur les réseaux sociaux. En effet, une marque peut approcher des clients et des prospects grâce au programme employee advocacy. C'est également un excellent moyen pour réduire son budget publicitaire.

Il faudra cependant former les salariés à mieux gérer les réseaux sociaux. Après cela, la marque profitera d'une plus grande visibilité à moindre coût. Bien que l'employee advocacy apporte de la visibilité pour un faible budget, il ne faudra pour autant pas stopper complètement sa stratégie Social Media et le référencement payant.

Pour aller plus loin, téléchargez ce guide gratuit sur l'inbound recruiting et transformez votre processus de recrutement pour attirer, engager et recruter les meilleurs talents à grande échelle grâce à la méthodologie inbound. Inbound recruiting : votre meilleure arme dans la course aux talents

Publication originale le 27 avril 2021, mise à jour le 27 avril 2021

Sujet(s):

Inbound recruiting