Clubhouse est un réseau social américain conçu sur le concept de la discussion audio. L'application a été mise au point en mars 2020 dans la Silicon Valley et déclenche depuis un engouement certain de la part des particuliers mais également des professionnels. Ils voient ici en effet l'opportunité de réseauter et de se faire connaître. En 2021, Clubhouse a dépassé la barre des 10 millions d'utilisateurs à travers le monde, un an seulement après sa sortie. Retour sur un phénomène planétaire.

>> Téléchargement : Le rapport sur les tendances des réseaux sociaux en 2022

 

Présentation de l'application Clubhouse

L'application Clubhouse est novatrice puisqu'elle repose uniquement sur la voix et l'audio en direct, sans image (photo ou vidéo). Le concept est simple : créer ou rejoindre des salles de discussion en temps réel pour échanger vocalement avec différentes personnes sur des sujets variés, qui peuvent aller de la religion au marketing en passant par l'actualité.

Pour prendre la parole au milieu de la conversation, il suffit de « lever la main » et d'attendre qu'un modérateur nous passe la parole. Au sein des salons de discussion audio, sont présents des modérateurs, des conférenciers et des auditeurs. La pratique est double : soit il s'agit d'interagir, soit d'écouter simplement.

Clubhouse fonctionne de la même manière qu'un réseau social lambda. L'utilisateur doit d'abord créer un profil et s'abonner aux comptes qui sont en lien avec ses centres d'intérêt avant de participer à des discussions communes. Chaque membre doit utiliser sa propre identité ainsi qu'un numéro de téléphone associé pour se connecter à son compte. Lors de la création de profil, il est également indispensable de rédiger une biographie pour se présenter et de choisir cinq centres d'intérêt pour que l'application recommande certains salons de discussion en particulier.

À son démarrage, le nom de Clubhouse faisait référence à un nom de club fermé et sélectif auquel il fallait être invité pour y avoir accès. Désormais, l'application est ouverte à tous. Elle est devenue un lieu de réseautage, de discussions de groupe et de podcasts en direct. Les salles d'échange peuvent accueillir jusqu'à 5 000 personnes de manière simultanée.

 

La naissance de Clubhouse

Paul Davison et Rohan Seth sont les deux créateurs de l'application. Le premier est déjà à l'initiative de l'application sociale Highlight tandis que le second est un ancien ingénieur de chez Google. Depuis sa création, l'application a connu une croissance rapide ainsi qu'un véritable engouement de la part des nouveaux utilisateurs. Le fonds Andreessen Horowitz a investi pas moins de 100 millions de dollars dans l'application et des personnages médiatiques tels que Mark Zuckerberg et Elon Musk font partie des utilisateurs. L'une des raisons d'un tel succès tient dans le fait que Clubhouse allie l'intimité d'un podcast à des possibilités d'enrichissement personnel et de réseautage professionnel. Enfin, l'application est arrivée à un moment où la convivialité et le partage étaient devenus rares suite au confinement et à la pandémie de Covid-19.

Comment adapter sa stratégie réseaux sociaux aux évolutions des attentes des consommateurs ?

Téléchargez ce rapport gratuit et découvrez les tendances des réseaux sociaux en 2022

Quel est l'objectif de l'application ?

Les objectifs de Clubhouse sont multiples. Tout d'abord, l'application met en lien des personnes issues de différents univers et/ou milieux professionnels pour créer des discussions et approfondir des sujets ciblés. En effet, il s'agit de débattre à des heures précises de thématiques allant de l'entrepreneuriat au développement personnel en passant par des sujets de société. Chacun peut ainsi enrichir ses connaissances en s'appuyant sur l'expérience des autres participants. Et ce n'est pas tout. Clubhouse possède une dimension participative qui permet de libérer la parole et d'amener un débat vivant et dynamique. Ensuite, c'est une manière de se faire remarquer en tant que personne, influenceur, auto-entrepreneur ou entreprise et d'avoir une audience pour exprimer ses idées au grand jour et développer un projet.

Les créateurs de l'application ont également lancé le 14 mars 2021 le premier accélérateur de créateurs de contenus. Il s'agit d'un concours qui permet à 20 utilisateurs actifs et prometteurs de monter sur l'échelle de la popularité chez Clubhouse. Ces derniers pourront ainsi bénéficier d'un accompagnement personnalisé sur la création de contenus et sur la mise en relation avec des annonceurs.

 

À qui s'adresse Clubhouse ?

À ses débuts, Clubhouse avait une allure de club privé et sélectif. Il n'était pas possible de simplement télécharger l'application, il fallait passer par du parrainage. Chaque utilisateur pouvait distribuer entre deux et cinq invitations. L'engouement était tel qu'un système de revente des invitations s'était mis en place. Depuis juin 2021, Clubhouse est accessible à tous, sur iPhone et Android. L'application est aujourd'hui présente dans le monde entier, excepté en Chine où elle a été bloquée le 8 février 2021.

De manière générale, Clubhouse s'adresse à un public à l'aise avec l'audio et à un utilisateur qui souhaite aussi bien avoir des discussions personnelles (musique, cinéma, politique) que professionnelles (réunion, séminaires). Enfin, les entrepreneurs en quête de visibilité apprécient particulièrement le concept de l'application qui mise sur le direct et l'instantané.

 

Un lexique propre à l'application

Clubhouse utilise un lexique propre à l'application, qu'il est nécessaire de maîtriser pour améliorer l'expérience et avoir une meilleure compréhension des différents contenus. « L'audience » représente notamment les auditeurs d'une salle et le « club » fait référence à un groupe de membres qui partagent un ou plusieurs intérêts communs. Le « Clubdeck » décrit quant à lui une application non officielle qui permet d'utiliser Clubhouse sur Mac ou PC. Le « co-host » est le droit de modération d'une salle, accordé à une personne, et le « guest » est un invité qui peut participer à une réunion.

« Leave quietly » est l'option pour quitter une salle de discussion, « lever la main » permet à une personne de demander la parole pour interagir. La « room » est la salle de conversation tandis que « stage » est une scène virtuelle où les différents intervenants peuvent s'exprimer. Le « speaker » est celui ou celle qui parle et « pinger » désigne le fait d'inviter un nouveau participant à l'une des réunions que l'on organise.

 

La gestion des données privées des utilisateurs

La gestion des données personnelles des utilisateurs fait partie des sujets centraux et parfois épineux liés à l'application Clubhouse. Et pour cause : à son lancement, elle permettait l'importation du carnet de contacts de chaque utilisateur et l'enregistrement temporaire des discussions, sans consentement de la part des principaux intéressés. Suite à ces pratiques, la CNIL a lancé rapidement des investigations sur l'application américaine, accusée par une association allemande de consommateurs de « graves lacunes juridiques ».

Après cet épisode, Paul Davidson, l'un des fondateurs de Clubhouse, a immédiatement annoncé des changements drastiques visant l'amélioration de l'application pour la vie privée de ses nombreux utilisateurs. Depuis mars 2021, l'accès au répertoire téléphonique n'est désormais plus permis. La modération de Clubhouse reste tout de même parfois problématique étant donné que le flux audio rend plus complexe l'identification des personnes dont les commentaires peuvent être inappropriés.

La journaliste du New York Times Taylor Lorenz a notamment mis en lumière certains propos racistes ou misogynes clamés par des membres de l'application. Chaque administrateur d'un salon de discussion donné a désormais pour rôle de couper le son ou de bannir un intervenant qui dépasserait les limites. Clubhouse assure également enquêter sur chaque cas de harcèlement ou de délivrance de propos inappropriés, une fois les situations pointées du doigt.

 

Comment les entreprises peuvent faire de Clubhouse un atout ?

Les deux fondateurs de Clubhouse décrivent leur application au format innovant comme un moyen efficace pour former des « connexions humaines uniques » avec les autres, sans se soucier de leur regard ou de la tenue que l'on porte au travail. C'est ce dialogue continu entre collaborateurs, collègues et/ou chefs d'entreprise qui s'avère être un atout dans le milieu professionnel, pour améliorer la communication et l'avancée des projets. Il s'agit là de partager son expérience et de profiter de celle des autres.

L'application arrive également à un moment où chacun ressent de nouveau le besoin de créer du lien après la crise liée au Covid-19, le confinement et les interactions réduites entre collègues. Clubhouse permet ainsi de dynamiser à nouveau les échanges et de rendre la communication plus vivante et variée. Les secteurs professionnels les plus concernés par cette application sont ceux de la technologie, du digital, du journalisme et de la politique.

Dans ces différents domaines, l'application permet notamment de partager des opinions d'experts du secteur, d'écouter les personnes influentes et d'acquérir de nouvelles connaissances. Depuis 2021, la French Tech s'est mise à utiliser Clubhouse pour améliorer les stratégies de communication audio et marketing.

 

Le marketing audio, une valeur sûre dans le domaine professionnel

Le marketing audio est une véritable valeur ajoutée dans le milieu professionnel. Les salariés éprouvent de plus en plus l'envie de communiquer au sein d'une communauté plus réduite et intime. L'application va dans ce sens en proposant une certaine authenticité, loin des places publiques de grande ampleur.

À cela s'ajoutent l'empathie et l'émotion créées durant l'échange vocal de la discussion en direct. Elles permettent à une entreprise de gagner en capital sympathie, en popularité, en crédibilité et en notoriété auprès des futures recrues mais également des clients potentiels. Un dialogue naturel et spontané donne effectivement une impression de sincérité.

Ensuite, Clubhouse peut permettre à une entreprise d'accentuer son positionnement de leader dans un domaine précis, d'affirmer son rang d'expert et de démultiplier les opportunités de réseautage. Découvrir des profils similaires au sien peut effectivement mener à des connexions futures utiles pour une évolution professionnelle.

 

Intégrer l'application Clubhouse pour une entreprise

En tant que manager ou directeur d'entreprise, il peut être intéressant d'apporter de la modernité et de l'innovation dans la manière de communiquer en interne. Pour cela, il est indispensable de commencer par télécharger l'application sur les téléphones et/ou postes de travail des employés.

Il est également nécessaire de bien comprendre que Clubhouse peut s'utiliser de plusieurs manières en milieu professionnel, notamment pour :

  • Créer des discussions en contenu ouvert afin d'écouter un collaborateur ou une personne influente parler et lui répondre directement.
  • Utiliser des groupes d'échange privés pour interagir avec des collègues de l'entreprise sur un sujet donné (un projet à venir, l'organisation d’un événement).
  • Utiliser l'appli pour faire des conférences (les salariés sont auditeurs) ou des réunions (dialogue).

 

Quels sont les marques et entrepreneurs qui utilisent cette application ?

Pour tirer le meilleur parti de Clubhouse, que l'on soit une marque ou un entrepreneur, il est essentiel de miser sur le référencement en rédigeant sa biographie afin de remonter dans les résultats de recherche. Il faut aussi être constant dans l'utilisation de l'application et dans la participation aux discussions en direct pour voir son nombre de followers augmenter.

Des célébrités dans le domaine de la technologie telles que Mark Zuckerberg se sont retrouvées dans des salles de discussion, attisant ainsi la curiosité de nombreux utilisateurs. Certains entrepreneurs comme Caroline Mignaux (créatrice de Reachmaker.com) ou Marie Nguyen (WeDressFair) utilisent également ce biais pour rendre leur communauté fidèle, organiser des réunions et développer d'éventuelles nouvelles collaborations avec des partenaires et influenceurs.

Enfin, des enseignes de luxe comme Guerlain ou Martell (marque de cognac du groupe Pernod-Ricard) se lancent dans cette stratégie de l'audio afin de toucher un nouveau public.

 

Les concurrents directs de Clubhouse

Depuis sa création et l'engouement que cela a suscité, l'application a dû faire face à l'apparition de différents concurrents :

  • Spaces : c'est une fonctionnalité développée par Twitter qui permet aux utilisateurs d'échanger à travers des salles audio de discussions privées ou publiques. 11 personnes peuvent participer activement à la conversation mais le nombre d'auditeurs est quant à lui illimité. Spaces a l'avantage d'être visible et accessible grâce au réseau de Twitter mais également de proposer une grande interactivité entre la personne qui parle et les auditeurs.
  • Live audio Rooms : développée par Facebook, cette plateforme de discussion audio s'appuie sur un concept similaire à Clubhouse.
  • GreenRoom a été lancée par Spotify.
  • Slack a également développé ses « Huddle ».

 

Clubhouse est un outil qui a, depuis son apparition, poussé de nombreux entrepreneurs à se créer un compte et à tirer profit de ce réseau social à des fins professionnelles. Du côté du grand public, l'attrait pour l'audio n'est pas forcément systématique et l'application a encore des progrès à faire pour se développer. Enfin, l'avenir de Clubhouse est également semé d'embûches avec la naissance de différentes applications concurrentes qui misent sur l'audio pour se démarquer à leur tour.

 

Pour aller plus loin, téléchargez ce rapport gratuit et découvrez comment adapter votre stratégie réseaux sociaux aux évolutions des attentes des consommateurs.Rapport sur les tendances des réseaux sociaux en 2022

Publication originale le 18 juillet 2022, mise à jour le 20 janvier 2023

Sujet(s):

Réseaux sociaux