Le headless est un type de CMS conçu pour dépasser les limites des CMS traditionnels dans l'usage courant des professionnels qui souhaitent créer et partager du contenu via de nouveaux formats de diffusion (mobile, API pour l'Internet des objets…). 

>> Découvrez le logiciel CMS gratuit de HubSpot

Cet article donne la définition précise d'un headless CMS, ainsi que les raisons de le mettre en place par rapport à un CMS traditionnel. Il présente également les cas dans lesquels choisir un headless CMS est plus pertinent.

Un front-end séparé du back-end

Un headless CMS peut également être appelé « CMS découplé ». Cela signifie que le back-office et le front-office sont gérés de manière distincte. Les headless CMS ne disposent pas de couches de diffusion web, comme des templates, par exemple. L'absence de front-end permet aux développeurs d'utiliser le langage de programmation qu'ils souhaitent.

Si un contenu est modifié, il devra à nouveau être diffusé via une API pour apparaître en front-end, c'est-à-dire être visible par le client.

 

Une technologie basée sur une API REST

Un CMS headless a recours à un appel API pour établir un lien momentané entre le code inscrit dans le back-office et l'affichage du contenu du côté du front-office. Une API REST est une interface de programmation d'application dont le rôle est de mobiliser un ensemble de protocoles prédéfinis et utilisables par tous les logiciels pour récupérer le contenu à afficher à l'intérieur du CMS.

Le fait d'établir un lien entre les deux parties seulement quand cela est nécessaire rend la structure technique beaucoup plus légère. Ainsi, un CMS headless n'a pas besoin d'une solution d'hébergement classique. Les maintenances techniques et les mises à jour de l'outil ne sont pas non plus obligatoires.

Comment optimiser la performance de votre site web pour générer plus de trafic et de leads ?

Téléchargez ce guide gratuit et découvrez comment faire de votre site web un véritable catalyseur pour vos ventes.

 

Headless CMS vs CMS traditionnel

Outre cette différence dans la manière dont s'opère la liaison entre le back-office et le front-office, le headless CMS est conçu en imbrication. Il stocke lui-même les données et les fait s'afficher ponctuellement grâce aux API. Dès qu'un contenu est ajouté dans le back-office du headless CMS, un outil de publication externe prend le relai pour le faire s'afficher sur n'importe quel canal.

Le CMS traditionnel a une composition différente. Son rôle est d'assurer un lien constant entre une base de données, un back-office, une application de conception et un front-office afin de faire s'afficher le contenu au format HTML. A contrario, le headless CMS ne contient qu'une base de données légère, un back-office et une API en tant qu'interface de publication de contenu.

Alors, comment savoir s'il vaut mieux opter pour un headless CMS ou pour un CMS traditionnel ? Les CMS traditionnels sont plus couramment choisis parce qu'ils jouissent d'une plus grande notoriété. Pourtant, certains projets n'ont pas besoin de mobiliser une structure aussi complexe. Le choix du CMS dépend en fait de critères tels que :

  • L'expérience technique du créateur du site ou projet web.
  • Les ressources dont il dispose.
  • La stratégie de contenu de l'entreprise ou de l'organisation à l'origine du projet.
  • Le budget global.
  • Le calendrier de réalisation.

Pour mieux comparer CMS traditionnel et headless CMS, voici les cas d'usages spécifiques à chaque type de système de gestion de contenu.

D'une part, les CMS traditionnels tels que HubSpot, WordPress, Drupal ou encore Joomla sont particulièrement adaptés aux projets de sites web professionnels : site vitrine, site web e-commerce ou encore blog d'entreprise. Les projets personnels de grande envergure peuvent également compter sur un système de gestion de contenu traditionnel, d'autant plus si le créateur du projet ne dispose pas de compétences spécifiques dans le domaine de la création web. Les solutions les plus connues du marché permettent d'ajouter et de modifier facilement du contenu, sans pour autant devoir maîtriser les langages de programmation web. Si le contenu à publier est principalement au format texte ou image ou qu'il provient d'une autre source (d'un réseau social, par exemple), le CMS traditionnel constitue la solution la plus pertinente.

D'autre part, les headless CMS s'adressent aux initiateurs de projet à la recherche d'une solution légère et flexible. En contrepartie, il est essentiel qu'ils disposent de compétences techniques relativement avancées. Étant donné que le headless CMS traduit du contenu brut en interface lisible via une API, il faut aussi prendre en compte le temps nécessaire pour trouver et déployer les technologies API REST les plus adaptées à chaque situation. Pour ce qui est de la connexion entre les API headless et les outils de publication de contenu, l'entreprise qui fait le choix d'un headless CMS doit pouvoir compter sur une équipe de développeurs performants. Le headless CMS s'adresse donc tout particulièrement aux grandes entreprises qui développent plusieurs projets en parallèle et qui souhaitent les gérer depuis un seul et même espace.

 

Pour aller plus loin, découvrez la version gratuite du CMS de HubSpot et créez un site web puissant et efficace en quelques clics.
Le logiciel CMS gratuit de HubSpot

Publication originale le May 13, 2021 2:39:00 AM, mise à jour le 20 juin 2022

Sujet(s):

CMS