Si vous envisagez une carrière commerciale, il peut être nécessaire de connaître les compétences nécessaires pour réussir cette reconversion et convaincre les recruteurs.

Non seulement les postes commerciaux permettent d'acquérir des compétences transférables à de nombreux domaines, mais les compétences acquises dans d'autres secteurs d'activité s'avèrent souvent utiles dans la vente. Or c'est exactement ce type de compétences transversales qui intéressent les recruteurs.

Télécharger le guide pratique de la vente

Pour se reconvertir dans la vente, il est nécessaire de valoriser le potentiel commercial de vos qualités et savoir-faire existants. Il faut donc identifier ces compétences, puis rédiger un CV qui permettra de les contextualiser et de les mettre en avant. Pour cela, n'hésitez pas à vous aider d'un éditeur de CV en ligne.

Les compétences suivantes sont la clé d'une carrière commerciale réussie. Elles vous permettront de vous reconvertir sans acquérir de qualifications complémentaires.

1 - Communication

Vendre un produit, un service ou un concept exige une certaine éloquence. Vous devez savoir vous exprimer avec clarté, formuler vos idées efficacement, tisser un argumentaire convaincant et animer des présentations de qualité. Vous devez également vous adapter au langage du prospect et veiller à la fluidité des échanges.

Cependant, il ne s'agit pas seulement de bien s'exprimer. Un bon commercial doit avant tout offrir une écoute attentive et active. En effet, conclure une transaction implique de comprendre les besoins, les attentes et les préoccupations du prospect. Pour y parvenir, il est impératif de faire preuve d'attention et de poser les questions les plus pertinentes possible.

Ainsi, si votre expérience professionnelle passée vous a permis d'explorer différentes situations de communication, vous disposez d'ores et déjà d'un argument majeur en faveur de votre reconversion.

2 - Empathie et qualités relationnelles

Les compétences traditionnellement associées au service client sont essentielles pour réussir dans la vente. Un commercial ne doit pas seulement se montrer patient, poli, aimable et utile. Une interaction positive authentique est fondée sur l'empathie, c'est-à-dire sur la capacité d'un professionnel à s'identifier aux pensées et aux ressentis de son interlocuteur, et à considérer le point de vue et le cadre de référence de ce dernier. L'empathie est la clé d'une relation de confiance fructueuse.

Un commercial doit se concentrer sur la valeur ajoutée apportée au client, autrement dit se rendre utile. Or il est impossible d'aider un prospect sans s'aligner d'abord sur ses attentes et ses priorités. L'approche centrée sur le client est aujourd'hui incontournable. Elle exige autant d'intelligence relationnelle qu'émotionnelle, deux compétences faisant appel à l'empathie, transférables en vue d'une carrière commerciale.

3 - Persévérance et motivation

La vente constitue un excellent début de carrière car ce type de poste permet d'apprendre à faire preuve de persévérance et de résilience. Ainsi, si votre expérience passée vous a permis de développer adaptabilité et ténacité, il s'agit là d'un bagage utile pour réussir dans la vente. En effet, faire progresser les prospects dans l'entonnoir de vente peut parfois s'avérer aussi frustrant qu'émotionnellement épuisant. Les objections font partie du quotidien des commerciaux, et leurs sollicitations sont par ailleurs régulièrement ignorées ou esquivées. Recul et persévérance sont donc de rigueur.

Par ailleurs, un commercial doit savoir travailler efficacement. Dans un domaine où seul un engagement soutenu et systématique produit des résultats, impossible de se laisser porter. Une éthique professionnelle fondée sur une détermination éprouvée constitue donc un excellent argument pour convaincre un recruteur commercial.

4 - Approche orientée solution

La vente implique avant tout de savoir résoudre les problèmes des clients au quotidien. Le rôle d'un commercial consiste en effet à épauler les prospects dans la recherche de solutions, idéalement par le biais des produits ou services vendus.

Ce processus implique souvent de nombreuses impasses, hésitations et objections, qui doivent être surmontées avec efficacité et professionnalisme. Un commercial doit savoir anticiper les obstacles et envisager des solutions en amont, afin de toujours conserver une longueur d'avance sur le client. De nombreux métiers faisant appel à la résolution de problèmes, il est probable que vous puissiez identifier des compétences transférables en la matière.

5 - Planification et organisation

Attention au détail et qualités d'organisation sont requises à un grand nombre de postes et s'avèrent particulièrement déterminantes pour réussir dans la vente. En effet, l'évolution professionnelle d'un commercial dépend largement de ses capacités de planification : préparation, mise en place de processus pour atteindre ses objectifs, ou encore respect des échéances.

Au quotidien, un commercial compile des rapports d'activité, élabore des plans d'action complets, actualise des données et conduit des analyses systématiques. Ces tâches exigent une approche méticuleuse et consciencieuse.

Ces qualités, ainsi que l'ensemble des savoir-être et savoir-faire mentionnés ci-dessus, constituent des arguments forts en faveur d'une reconversion dans la vente. Il ne vous reste qu'à valoriser ces compétences transverses dans votre CV et au cours des entretiens de recrutement pour démarrer votre nouvelle carrière.

Pour approfondir vos connaissances, consultez ce guide pratique de la vente pour découvrir les outils et le travail de préparation nécessaires à l'élaboration d'une stratégie performante pour réussir vos appels commerciaux.

CTA-guide-pratique-vente

Publication originale le 23 septembre 2019, mise à jour le 21 octobre 2019

Sujet(s):

Qualification commerciale